Allemagne
Informations générales
Ecole supérieure jordano-allemande
Pays le plus innovant
Territoires de l'Unesco
Histoire
Leader dans l'environnement
Arômes et Saveurs
Références
Agriculture
Energies
Matières premières
Population par ville
by Pepe ©
Accueil Arborescence Page précédente



Informations générales  Up Page
Aperçu
Population: 81 953 800 habitants.
Superficie: 357 030km2.
Point culminant: 2 963 m (Zugspitze).
Capitale: Berlin.

Institution  Up Page
Ecole supérieure jordano-allemande à Amman
Le gouvernement fédéral allemand soutient à hauteur de 900 000 euros la création d'une école supérieure spécialisée (Fachhochschule) jordano-allemande à Amman. Cette école qui devrait accueillir 320 étudiants au semestre d'hiver 2004-2005 est le deuxième grand projet de coopération scientifique entre l'Allemagne et un pays du monde arabe après la création de l'université allemande du Caire qui a été inaugurée à l'automne 2003.
Mme Bulmahn, Ministre fédérale de l'Education et de la Recherche, a qualifiée de contribution importante pour une paix durable dans la région cette création d'un établissement d'enseignement supérieur conjoint à l'Allemagne et à la Jordanie sur le modèle des "Fachhochschule" (FH) allemandes. Celui-ci lie étroitement les enseignements académiques au savoir-faire technique et à la pratique.
A la phase de construction de la "German-Jordanian University of Applied Sciences" (GJU), et en particulier à la conception des filières universitaires, participeront différentes écoles supérieures spécialisées (FH) allemandes sous la coordination de l'école supérieure spécialisée de Magdebourg-Stendal . Après cette phase de construction cofinancée par le ministère fédéral de l'éducation et de la recherche (BMBF) pendant 4 années, la GJU ne sera plus financée que par les partenaires jordaniens.
La création de la GJU s'inscrit dans le programme de soutien "Offres d'études des universités allemandes à l'étranger" financé par le BMBF et encadré par l'office allemand d'échanges universitaires (DAAD).

Economie  Up Page
Pays le plus innovant
Selon le dernier tableau de bord européen de l'innovation, publie par la Commission européenne pour l'année 2006, l'Allemagne demeure l'un des pays industrialisés les plus innovants en Europe et dans le monde. Elle se classe à la 6ème place derrière la Suède, la Suisse, la Finlande, le Danemark et le Japon, suivie de près par les Etats-Unis. La performance allemande tient au nombre élevé de brevets déposés par les entreprises et instituts de recherche, et à la forte intégration des entreprises allemandes dans les chaînes de création de valeur de haute et moyenne technologies, d'après l'étude.
 
Le constat a ravi le ministre allemand de l'Economie et de la Technologie Michael Glos. "C'est seulement si notre économie parvient toujours à gagner de nouvelles avancées technologiques que nous pourrons défendre sur le long terme nos niveaux sociaux et environnementaux élevés", a-t-il affirme. Mais "nous ne devons pas nous reposer sur nos bonnes notes" car "nos concurrents sur le marche mondial misent, eux aussi, sur l'innovation". Le ministre a réaffirmé son soutien à l'objectif fixé avec l'UE d'investir, d'ici 2010, au moins 3% du produit intérieur brut national (PIB) dans la recherche et l'innovation.
 
L'étude européenne classe l'Allemagne dans la moyenne pour ce qui est des technologies de pointe. Elle doit faire face, dans ce domaine, à une concurrence internationale de plus en plus forte. Plus globalement, l'étude recense les points faibles allemands dans un apport en capital risque très inférieur à la moyenne, dans un trop faible nombre de diplômes du supérieur en sciences naturelles et sciences de l'ingénieur, dans les déficits en matière de formation continue et de formation des jeunes, ainsi que dans des connexions Internet à large bande inférieures à la moyenne.
 
L'étude révèle aussi que l'écart entre les Etats-Unis et l'Union européenne (UE) se réduit en matière d'innovation pour la quatrième année consécutive. Les pays nordiques et la Suisse continuent à être les champions mondiaux de l'innovation, tandis qu'un grand nombre des nouveaux Etats membres rattrapent de manière constante la moyenne de l'UE, explique la Commission. Pour établir son tableau de bord, celle-ci prend en compte un large éventail d'indicateurs (éducation, dépenses consacrées aux technologies de l'information et des communications, investissements dans la R&D, nombre de brevets déposés).
 
Energies renouvelables


Géographie  Up Page
Territoires de l'Unesco
Les îles allemandes de Hallig, en mer du Nord, font partie des derniers territoires entrés dans le réseau mondial des réserves de biosphère de l'Unesco, en 2004. Décrites dès l'Antiquité par l'écrivain romain Pline, elles comptent aujourd'hui 330 habitants sur leurs 2 281 hectares.

Histoire  Up Page
Sujet


Culture  Up Page
Leader dans l'environnement
Le développement des énergies renouvelables se révèle plus rapide que prévu en Allemagne. Une croissance de 13% a été enregistrée en 2006. Leur part dans la production d'électricite nationale s'élève en 2006 à 11,8%. Autrement dit, le pays atteindra probablement au cours de l'année 2007 l'objectif de 12,5% qu'il s'était fixé pour 2010. "Non seulement nous soutenons l'ambition européenne qui vise à porter la part des énergies renouvelables à 20% de la consommation d'énergie primaire, mais nous sommes en mesure d'y apporter une réelle contribution", a déclaré le ministre fédéral de l'environnement Sigmar Gabriel le 27 février 2007 à l'occasion de la divulgation des derniers résultats du secteur. Dans son discours, il a également présenté une étude pilote réalisée par l'agence spatiale allemande (DLR) et prévoyant le développement des énergies renouvelables en Allemagne pour les cinquante ans à venir. Selon cette étude, leur part dans la consommation d'énergie primaire pourrait grimper à 16% d'ici 2016 pour atteindre 50% en 2050 (satisfaisant ainsi 77% de la consommation électrique). Le scénario envisagé prévoit, grâce à une amélioration parallèle de l'efficacité énergétique, une réduction de 80% des émissions de CO2 d'ici 2050 par rapport aux niveaux de 1990. Cette étude confirme selon M. Gabriel "qu'une modernisation du système d'approvisionnement en énergie doit permettre la réalisation d'une politique de lutte contre le changement climatique sans qu'aucun recours à l'énergie nucléaire ne soit nécessaire".
 
Championne du nucléaire ...
Les résultats 2006 le confirment une nouvelle fois: les réacteurs allemands font partie des plus performants au monde. Sur les 10 réacteurs ayant produit le plus d'électricité dans le monde, 7 étaient allemands en 2006 (contre 6 en 2005). Parmi eux, Isar 2 culmine pour la 8ème fois à la première place. Les 17 réacteurs allemands ont totalisé cette année une production brute de 167,4 Mrd. KWh.

Arômes et Saveurs  Up Page
Sujet


Les références  Up Page
Réseau Pepe
BE Allemagne n°675 - 17 octobre 2014 - article 76958.htm
ChallengeS
Energies dans le monde Ouvrage numérique
Quid
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).
AGRICULTURE Up Page 1990 1995 2000 2005 2010 2015 Rang
Blé
(millions de tonnes)
20,818 23,693
(2008)
Bois
(millions de mètres cube)
42,38 56,946
(2008)
Cacao
(millions de tonnes)
Café
(millions de tonnes)
Canne à sucre
(millions de tonnes)
Coton
(millions de tonnes)
Maïs
(millions de tonnes)
3,738 4,083
(2008)
Millet
(millions de tonnes)
Oranges
(millions de tonnes)
Orge
(millions de tonnes)
10,928 11,614
(2008)
Pomme de terre
(millions de tonnes)
11,492 11,624
(2008)
Riz
(millions de tonnes)
Thé
(millions de tonnes)
Vin
(millions de tonnes)
0,989 0,915
(2008)
Bovins
(millions de têtes)
14,227 13,035
(2008)
Ovins
(millions de têtes)
2,771 2,642
(2008)
Porcins
(millions de têtes)
26,103 26,856
Production halieutique
(millions de tonnes)
0,274 0,33
(2008)
ENERGIES Up Page 1990 1995 2000 2005 2010 2015 Rang
Production totale d'énergie
(millions de tonnes équivalent pétrole)
134,513 135,345
(2008)
Consommation totale d'énergie
(millions de tonnes équivalent pétrole)
339,263 338,695
(2008)
Consommation d'énergie par habitant
(tonnes équivalent pétrole)
4,112 4,107
(2008)
Production d'électricité
(milliards de kWh)
581,954 613,438
(2008)
_ dont énergie biomasse (résidus forestiers & déchets agricoles) (MWh) 6,7%
41,4 TWh
(2012)
8,1%
_ dont énergie éolienne (vent, courant aérien) (MWh) 7,5%
46 TWh
31 331,9 MW
(2012)
9,5%
(09/2014)
_ dont énergie de déchets non renouvelables (industriels & municipaux) (MWh) 1,0%
6,4 TWh
(2012)
_ dont énergie fossile (combustible naturel: charbon, pétrole, gaz naturel...) (MWh) 59,5%
(2012)
Lignite (26,3%)
Charbon (18,5%)
(09/2014)
_ dont énergie géothermique (chaleur du sous-sol) (MWh) 0,004%
25 GWh
(2012)
_ dont énergie hydroélectrique (barrage, pompage-turbinage) (MWh) 3,97% 3,19%
(2008)
4,6%
28,1 TWh
(2012)
_ dont énergie marine (marée, vague, courant, hydrothermale) (MWh)
_ dont énergie nucléaire (fission ou fusion de l'atome d'uranium) (MWh) 28,33% 26,58 16%
99 TWh
(09/2014)
_ dont énergie solaire (centrales photovoltaïques et centrales solaires thermiques) (MWh) 4,6%
28 TWh
7 604 MWc
(2012)
6,8%
(09/2014)
Consommation d'électricité par habitant
(milliers de kWh)
6,899 7,113
(2008)
7,567
(2012)
Consommation totale d'électricité
(milliards de kWh)
569,235 586,639
(2008)
MATIERES PREMIERES Up Page 1990 1995 2000 2005 2010 2015 Rang
Argent
(tonnes)
Bauxite
(millions de tonnes)
0,835
(2006)
0,800
(2008)
Charbon
(million de tonnes)
Charbon & lignite
(million de tonnes)
204,910 197,128
(2008)
Cuivre
(millions de tonnes)
Diamant
(milliers de carats)
Etain
(tonnes)
Fer
(millions de tonne)
0,429 0,416
(2008)
Gaz naturel
(millions de mètres cube)
17,700 15,600
(2008)
Lignite
(millions de tonnes)
Nickel
(millions de tonnes)
Or
(tonnes)
Pétrole
(millions de tonnes)
Phosphates
(millions de tonnes)
Plomb
(millions de tonnes)
Potasse
(millions de tonnes)
3,564 3,625
(2008)
Uranium
(tonnes)
104,0 65,0
(2008)
Zinc
(millions de tonnes)
0,382
(2006)
0,335
(2007)
Réserves de gaz
(milliards de mètres cube)
207 155
(2008)
Réserves de pétrole
(millions de tonnes)
60
(2006)
50
(2007)
POPULATION Up Page 1990 1995 2000 2005 2010 2015 2020
Berlin
(1re ville la plus peuplée)
3 433 695 3 382 169 3 460 700
Hambourg
(2ème ville la plus peuplée)
1 652 363 1 715 392 1 786 448
Munich
(3ème ville la plus peuplée)
1 229 026 1 210 223 1 353 186
Cologne
(4ème ville la plus peuplée)
953 551 962 884 1 007 119
Francfort-sur-le-Main
(5ème ville la plus peuplée)
644 865 646 550 679 664
Stuttgart
(6ème ville la plus peuplée)
579 988 583 874 606 588
Düsseldorf
(7ème ville la plus peuplée)
575 794 569 364 588 735
Dortmund
(8ème ville la plus peuplée)
599 055 588 994 580 444
Essen
(9ème ville la plus peuplée)
626 973 595 243 574 635
Brême
(10ème ville la plus peuplée)
551 219 539 403 547 340
Dresde
(11ème ville la plus peuplée)
490 571 477 807 523 058
Leipzig
(12ème ville la plus peuplée)
511 079 493 208 522 883
Hanovre
(13ème ville la plus peuplée)
513 010 515 001 522 686
Nuremberg
(14ème ville la plus peuplée)
493 692 488 400 505 664
Duisbourg
(15ème ville la plus peuplée)
535 447 514 915 489 599
Bochum
(16ème ville la plus peuplée)
396 486 391 147 374 737
Wuppertal
(17ème ville la plus peuplée)
383 660 366 434 349 721
Bonn
(18ème ville la plus peuplée)
292 234 302 247 324 899
Bielefeld
(19ème ville la plus peuplée)
319 037 321 758 323 270
Mannheim
(20ème ville la plus peuplée)
310 411 306 729 313 174