Homo néanderthalensis
Population
Description
Activités
Présence
Particularités
Tendance
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

Population  Up Page
Qui est-elle, famille, genre
Les néandertaliens sont apparus lors d'un stade climatique tempéré (l'interglaciaire Riss-Würm) et on perduré en Europe bien après le début de la dernière glaciation. Ils ont disparu il y a environ 35 000 ans. L'apparition des néandertaliens est évaluée entre 200 000 et 100 000 ans avant notre époque.
On a longtemps cru que l'homme de Néandertal était un ancêtre direct de l'homme actuel (homo sapiens), mais on sait aujourd'hui que l'homme moderne est apparu en Europe il y a environ 40 000 ans. La transition entre les deux espèces est donc impossible. Il y a eu une période de coexistence entre les deux espèces.
On pense aujourd’hui que les deux espèces sont issues de l’Homo heidelbergensis.

Description  Up Page
Comment elle est, physiologie, phylogénie
Les neanderthaliens et les Cro-magnons étaient bien deux espèces distinctes.
C'est ce que révèle une étude allemande sur l'ADN mitochodrial de plus de 60 fossiles. Cet ADNmt a la particularité de n'être transmis que par la mère, et possède des séquences caractéristiques à chaque espèce (de plus il resiste mieux au dégradations que l'ADN du noyau).
Les scientifiques ont retrouvé de l'ADNmt de Néanderthal sur tous les fossiles de sa population mais aucun sur les échantillons d'hommes modernes. Ceci élimine donc toute possibilité de croisement entre les deux espèces.

Activités  Up Page
Ce qu'elle fait, démarches
Le "Frankenstein" préhistorique
Blaine Maley (Université de Washington) et G.J. Sawyer (Musée d'Histoire Naturelle de New York), deux anthropologues américains, ont reconstitué un squelette entier de neanderthalien.Pour effectuer cette opération ils se sont basé principalement sur les restes du spécimen trouvé à La Ferrassie auquel ils ont rajouté les ossements d'autres Homo neanderthalensis (dont Kebara 2 - Israel).
Des différences anatomiques étonnantes
La reconstitution a permis aux scientifiques de remarquer plusieurs particularités de l'espèce. Homo neanderthalensis avait une cage thoracique plus évasé à la base (donc en forme de cloche) et une région pelvienne d'aspect féminin...
Le plus étonnant c'est que c'est la première fois qu'une telle reconstitution est faite, alors même que les scientifiques se battent toujours sur sa parenté avec l'Homo sapiens.
Ce squelette articulé permetra de mieux comparer les deux espèces, notament au niveau de la biomécanique et de la stature de cette espèce.
L'information a été diffusée dans la revue The Anatomical Record Part B: The New Anatomist.
En brun les restes du fossile de la Ferrassie, en vert de Kebara 2, en blanc des os reconstitués.

Présence  Up Page
Où la voit-on, environnement
C'est en 1856 dans la vallée du Néander, en Allemagne, que le premier fossile d'un nouvel hominidé a été découvert: l'homme de Néandertal.
 
Sur la côte méditerranéenne d’Israël, une forme primitive d’homme moderne occupait cette région il y a 92 000 ans. Dans le même secteur, on a retrouvé des fossiles de néandertaliens datés d’environ 120 000 ans et d’autres de seulement 60 000 ans.

Les références  Up Page
Réseau Pepe
Grand Livre du Mystère Abonnements France
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Particularités  Up Page
Ce qui la distingue des autres
On peut dire que c'est vraiment l'Homo Néanderthalensis qui a lancé la paléonthologie moderne. Si le premier fossile a été trouvé à Néandertal (en Allemagne), c'est à la Chapelle aux Saints que le premier sujet complet a été découvert.
Sa capacité cranienne évolue de 1500 à 1750 cm3, supérieure à celle de l'homo sapiens mais il est plus petit (en taille) que lui...
L'étude de sa dentition et de ses machoire montre un régime alimentaire à base de viande.
De nombreux outils on été retrouvés dans l'environnement de Neanderthalensis : racloirs, pointes... issus d'éclats de silex retravaillés.
A noter, de nombreux fossiles ont été trouvés dans une posture et dans un lieu qui démontrent que ces hominidés inhumaient leurs morts ! C'est le début des croyances...?
Contemporain de l'homo sapiens, Neanderthal n'était ni son ancêtre, ni son descendant... ce sont deux espèces bien distinctes.

Tendance  Up Page
Il y a 28 000 ans: deux poches de résistance
En 12 000 ans Néanderthal a lâché du terrain et s'est réfugié dans deux sites éloignés : dans les grottes de Vindija et Velika (Croatie), et à Lagar Velho (Portugal).
Que s'est-il passé pour que Néanderthal, si bien adapté à son milieu (il était là depuis 120 000 ans !) disparaisse en si peu de temps ?
On a longtemps présenté les néanderthaliens comme des brutes épaisses, sans culture, incapables d'évoluer... expliquant par là leur disparition.
Les découvertes archéologiques successives démontrent le contraire...
Comme l'Homo sapiens, Néanderthal inhume ses morts : on a découvert ses sépultures funéraires sur les sites de Qafzeh (Israël) ou encore de Shanidar en Iraq.
 
30 scientifiques publient le résultat de 7 ans de travail
A Cambridge, Tjeerd van Andel a réuni en janvieze 2004 plus de 30 scientifiques issus de l'archéologie, de l'anthropologie, de la géologie et de la climatologie. Le but était de définir l'environnement des hominidés sur une période comprise entre moins 20 000 et moins 40 000 ans et de découvrir ainsi les causes de la disparition des néanderthaliens.
L'étude fait apparaître de très fortes variations de température sur la période, avec des chutes ou des hausses de plusieurs degrés en seulement une seule décennie.
Ces modifications ont eu des conséquences dramatiques sur la faune et la flore de l'époque et bien sûr sur les populations d'hominidés de l'époque.
 
... et proposent une hypothèse
Devant l'avancée de la glace, Néanderthal est contraint d'émigrer vers le sud de l'Europe. Il partage les territoires restants avec d'autres hominidés : les Aurignaciens. Ce contact est aussi une concurrence, car les ressources alimentaires ne sont pas infinies.
Les Auragniciens semblent plus avancés technologiquement parlant : il fabriquent des sagaies et même des filets de pêche. De plus ils maîtrisent la couture (sans aiguille à chas) des fourrures et les textiles tissés. Ils sont donc plus aptes à supporter les vagues de froid et leurs pratiques de chasses sont plus productives.
Jet au propulseur  
Deux espèces sur la même niche écologique, cela en faisait une de trop.
La plus organisée pour lutter contre le froid et chercher la nourriture a reussit à supplanter l'autre ! Les différences biologiques ne sont pas en cause, c'est la supériorité "culturelle" qui a permis à nos ancêtres homo sapiens de gagner... sans livrer toutefois de bataille directe !