Suicide
La petite histoire
Comprendre simplement
Domaines de présence
Son interprétation dans l'avenir
Les références
Mais encore …
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

La petite histoire  Up Page
Pourquoi ?
Selon une étude de la SOFRES réalisée en février 2000, 13 % des Français ont déjà envisagé sérieusement de se suicider, et 9 % pensent que le suicide est la seule issue dans certains cas. Mais 69 % estiment aussi que parler publiquement du suicide et des Tentatives de Suicide (TS) est une bonne chose, car cela peut avoir un effet préventif et limiter le nombre des tentatives.
Selon ce même sondage, c'est aussi _ et avant tout _ une mise en cause de la société et de l'environnement dans lequel il se produit (34 %), la conséquence d'une exclusion sociale (28 %) ou d'un environnement familial particulier (21 %). Pour les Français, suicides et TS traduisent un acte de désespoir (49 %), une souffrance insupportable (37 %), un appel au secours (34 %), l'incapacité de faire face aux échecs de la vie (30 %). Seulement 9 % pensent que c'est un acte de folie, 7 % un acte de courage, et 5 % un choix personnel qu'il faut respecter.

Comprendre simplement  Up Page
Anticiper une crise de suicide
A ces débuts, la crise suicidaire se manisfeste par la fatigue, l'anxiété, la tristesse, des pleurs, une irritabilité et une agressivité, des troubles du sommeil, une perte du goût aux choses, un sentiment d'échec et d'inutilité, une mauvaise image de soi et un sentiment de dévalorisation, une impuissance à trouver des solutions à ses problèmes, des troubles de la mémoire, une perte d'appétit ou une boulimie, une rumination mentale, une appétence alcoolique et tabagique, un retrait par rapport aux marques d'affection et au contact physique, un isolement.
Au stade suivant, la crise s'exprime par des comportements tels que le désespoir, une souffrance psychique intense, une réduction du sens des valeurs, un cynisme, un goût pour le morbide, la recherche soudaine d'armes à feu.
Chez l'adulte, les manifestations de la crise sont l'ennui, le sentiment d'une perte de rôle, d'injustice, des difficultés relationnelles, l'incapacité à supporter une hiérachie, des arrêts de travail à répétition ou, au contraire, un surrinvestissement au travail.
Tous ces signes de la crise suicidaire ne sont ni exceptionnels ni significatifs pris isolément. C'est leur regroupement, leur association ou leur survenue en rupture par rapport au comportement habituel qui doivent alerter.

Domaines de présence  Up Page
Monde présent
En 2005, avec près de 11 000 décès chaque année, la France est l'un des pays industrialisés les plus touchés par le suicide. La catégorie des jeunes suicidés (15 à 25 ans) ont une forte prévalence des troubles mentaux (dépression, troubles bipolaires, schizophrénie) et des comportements antisociaux (impulsivité, agressivité) souvent liés à la consommation excessive d'alcool ou de drogue a été observé.

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
Monde futur

Les références  Up Page
Réseau Pepe
Recherche mai 2005 n°386
Science & Vie
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore …  Up Page
Ce que vous avez toujours voulu savoir