Voie de régulation
La petite histoire
Comprendre simplement
Domaines de présence
Son interprétation dans l'avenir
Les références
Mais encore
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

La petite histoire  Up Page
Origine, raisons, hasard
La découverte d'une voie de régulation commune entre plantes et êtres humains par des chercheurs du Scripps Research Institute à La Jolla, en avril 2007, apporte un éclairage nouveau sur la compréhension des mécanismes de réponse immunitaire humaine aux infections.

Comprendre simplement  Up Page
Vulgarisation, de 7 à 77 ans
Les travaux de l'équipe de Richard Ulevitch, publiés dans le journal "Proceedings of the National Academy of Sciences", ont permis de montrer la similarité entre deux protéines humaines et végétales impliquées dans la protection de ces organismes contre les pathogènes.

Domaines de présence  Up Page
Monde présent
Les chercheurs ont montré que la protéine humaine Nod1, qui joue un rôle essentiel dans la reconnaissance et la réponse du système immunitaire inné aux infections bactériennes, et les protéines végétales R, qui protègent les plantes de différents pathogènes, ont des similarités structurelles et peuvent être activées par la même protéine SGT1. Ces travaux permettent de donner de nouvelles perspectives à l'étude de la voie d'activation de la protéine Nod 1 encore peu connue, grâce à la comparaison avec celle de la protéine R dans les plantes, bien mieux documentée.

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
Monde futur
De nombreuses mutations dans la séquence des protéines de la famille de Nod1 sont liées à des inflammations chroniques ou des problèmes auto-immuns. L'identification de nouveaux régulateurs de la voie Nod1 comme SGT1, dont le rôle est à l'origine caractérise dans les plantes, est essentielle pour comprendre comment fonctionnent les protéines de reconnaissance des pathogènes et le rôle qu'elles jouent dans certaines maladies inflammatoires chroniques.

Les références  Up Page
Réseau Pepe
BE Etats-Unis
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
Ce que vous avez toujours voulu savoir