Toro
La petite histoire
Comprendre simplement
Domaines de présence
Son interprétation dans l'avenir
Les références
Mais encore
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

La petite histoire  Up Page
Cosmogonie des Dogons
Le peuple Dogons du Mali connaissent les différentes phases de Vénus, qui sont à peu près analogues à celles de la Lune et ils ont donné 6 noms différents aux divers aspects que présente, d'après eux, cette planète comme s'ils avaient su comment faire pour l'observer de l'extérieur.

Comprendre simplement  Up Page
Vulgarisation, de 7 à 77 ans
Des chenilles de glace, dont l'existence avait été jusqu'ici mise en doute, auraient été vues le 19 février 1950 à la frontière Yukon-Alaska, à une altitude de 1 800 mètres, par N. E. Odel, de l'Université de la Colombie britannique. Minces, longues de moins de 25 mm, noires, elles vivraient sur la neige ou dans les mares d'eau glacée. On en aurait observé aussi sur la calotte de glace du Groenland et certains explorateurs en auraient décrit jusqu'à vingt-six espèces.
L'astronome américain W. Baade avait photographié, dans la soirée du 26 juin 1949, un large champ, riche en étoiles, près de l'étoile brillante Antarès. En examinant, le lendemain, la plaque, il remarqua parmi les images des étoiles un trait lumineux correspondant à un objet qui, au cours de la pose, s'était déplacé par rapport aux étoiles.
Il devait s'agir de l'astéroïde, qu'on nomma depuis Icare. Selon les calculs, la nouvelle petite planète passe plus près du Soleil qu'aucun autre astéroïde connu, plus près qu'aucun autre astre, à l'exception des comètes. C'est la seule petite planète connue qui vienne à l'intérieur de l'orbite de Mercure. Sa trajectoire est une ellipse allongée: le point le plus proche du Soleil (périphélie) se trouve seulement à 28 millions de kilomètres, tandis que le point le plus éloigné (aphélie) est à environ 250 millions de kilomètres, en dehors de l'orbite de Mars. La période du parcours est de 409 jours. Le diamètre de ce petit astre ne dépasse pas 1,5 km.  D'après les résultats précédents, on estime que sa température moyenne varie entre de larges limites: nettement inférieure à 0°C au point le plus éloigné de l'orbite, elle doit dépasser 500°C au voisinage du Soleil.

Domaines de présence  Up Page
Monde présent

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
Monde futur

Les références  Up Page
Réseau Pepe
ARTvision
Science & Vie décembre 1950 n399
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
Ce que vous avez toujours voulu savoir