Surmoi
La petite histoire
Comprendre simplement
Domaines de présence
Son interprétation dans l'avenir
Les références
Mais encore
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

La petite histoire  Up Page
Origine, raisons, hasard
"D'une manière caricaturale, nous pourrions dire qu'il est notre conscience, c'est-à-dire qu'il nous renseigne sur ce qui est moral et ce qui est amoral. C'est la troisième instance à se développer après le Ça et le Moi, grâce à l'intériorisation des normes et des interdits parentaux, il a un rôle de juge."

Comprendre simplement  Up Page
Vulgarisation, de 7 à 77 ans
Il se développe dans la troisième année de vie et est essentiellement l'intériorisation des valeurs et des principes moraux imposés par les parents et la société. Le surmoi se développe sur la base des récompenses et des punitions que reçoit l'enfant. Bref, le surmoi est la conscience individuelle que possède chaque personne…
Il contrôle à la fois le Moi et le Ça. Il est issu de l'intériorisation de nos interdits. C'est en intériorisant les interdictions parentales que l'enfant parachève son Surmoi. L'idéal du Moi est moins une identification aux parents tels qu'ils sont ou se présentent dans la réalité qu'une identification à ce que l'enfant peut percevoir de leur propre Surmoi. Notre morale est celle de nos parents. Ce que nous nous interdisons, c'est ce qu'ils s'interdisent. Nous avons les mêmes interdits que nos parents, les mêmes valeurs. Le Surmoi contrôle les exigences du Ça: il empêche les désirs refoulés de réapparaître à la conscience. Il contrôle les exigences du Moi : il empêche les désirs non conformes à l'Idéal du Moi de se réaliser et les refoule.

Domaines de présence  Up Page
Monde présent
Il est une sorte de contrôleur du psychisme qui exige des renonciations instinctives. Il désigne l'instance qui tout au long de notre vie perpétue les directives morales et les défenses dérivées du dressage, des restrictions apportées à l'activité primaire du ça, de l'éducation, émanés des personnes qui nous entouraient dans l'enfance, le père en particulier, défenses qui sont alors intériorisées.
Le Surmoi, héritage du complexe d'Oedipe, se forme beaucoup plus tard que les premières instances.
Il est l'introjection des défenses parentales, représentantes elles-mêmes des contraintes sociales.
C'est l'instance psychique qui a pour mission de filtrer ce qui est moral ( faire le bien ), de ce qui est amoral ( faire le mal ).
 
Il est l'héritier de toute la morale, de toute la civilisation : c'est l'intériorisation des interdits parentaux, sociaux, de toutes les forces répressives que l'individu a rencontrées au cours de son développement. Il est le juge, le censeur du Moi. Le ça demande, le Surmoi commande ou pas, autorise ou non. Le Moi se trouve pris entre les exigences contradictoires du Surmoi et du Ca. La névrose, la maladie, n'est jamais qu'un compromis entre ces forces contradictoires. La santé mentale suppose un équilibre entre les pulsions (le ça) et la source des interdits (le Surmoi).

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
Monde futur

Les références  Up Page
Réseau Pepe
Source
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
Ce que vous avez toujours voulu savoir