Supernova en 1592
La petite histoire
Comprendre simplement
Domaines de présence
Son interprétation dans l'avenir
Les références
Mais encore
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

La petite histoire  Up Page
Origine, raisons, hasard
L'histoire de la supernova de 1592 est curieuse. Cette année-là, les Japonais ont mis la Corée à feu à à sang, et la cour a fui la capitale Séoul pour le Nord. Malgré ce chaos, les astronomes coréens sont les seuls à avoir relevé l'apparition de trois étoiles temporaires à quelques jours d'intervalle au cœur de l'automne. La première est apparue le 23 novembre dans la constellation de la Baleine, à très haute latitude galactique (70 degrés), et est restée visible pendant 15 mois. Les deux autres sont apparues le 29 novembre et le 04 décembre à proximité de l'équateur galactique dans la constellation de Cassiopée. Des observations quasi quotidiennes sont citées dans le Sonjo Sillok.
En voici un exemple type: "La nuit, une étoile hôte a été vue parmi les étoiles de Tiancang. Une autre a été vue à l'Est de Wangliang, entre la deuxième et la troisième étoiles. Une autre étoile hôte a été vue à l'intérieur de la première étoile étoile de l'Ouest (de Wangliang)".

Comprendre simplement  Up Page
Vulgarisation, de 7 à 77 ans
La probabilité d'observer trois explosions d'étoiles dans l'espace de quelques jours est faible, mais les archives semblent crédibles. Tiangliang (le Grenier Céleste) fait partie de le Baleine. Il a été suggéré que la première étoile hôte était l'étoile variable Mira de la Baleine, mais celle-ci est à dix degrés au moins de Tiangliang. Concernant la deuxième étoile hôte, Wangliang appartient à Cassiopée, et les deux étoiles mentionnées sont Gamma et Eta Cassiopeia. Le vestige de supernova le plus proche, situé à quelques degrés au  Nord, ne peut cependant correspondre: c'est celui de la supernova de 1572 ! Enfin, pour la dernière étoile hôte, la première étoile de l'Ouest indique sans équivoque Beta Cassiopeia.
Le vestige G111,7-2,1 a été proposé, mais six degrés le séparent de Bêta Cassiopeia, alors que l'expression "à l'intérieur de" implique une grande proximité. De même, aucun vestige de supernova connu ne se trouve à moins de 3,5 degrés de Bêta Cassiopeia, et les trois qui se trouvent à moins de cinq degrés sont trop étendus et trop effacés pour ne dater que de quelques siècles. Conclusion: les trois étoiles hôtes de 1592 n'étaient sans doute pas des supernovae.

Domaines de présence  Up Page
Monde présent

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
Monde futur

Les références  Up Page
Réseau Pepe
Pour la Science novembre 2005 n337
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
Ce que vous avez toujours voulu savoir