Statues-menhirs (Filitosa, Corse)
La petite histoire
Comprendre simplement
Domaines de présence
Son interprétation dans l'avenir
Les références
Mais encore
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

La petite histoire  Up Page
Peuples de la mer
Au cours du IIe millénaire, une évolution s'opère: les menhirs prirent forme humaine. Sur les visages, des traits apparurent; des tuniques, des dagues, des épées et autres attributs guerriers furent sculptés sur les corps. Aristote rapporte que les Ibères _ c'est ainsi que les Grecs désignaient les peuples vivant à l'ouest du Bassin méditerranéen _ avaient coutume de dresser autour de leurs tombes autant d'obélisques qu'ils avaient tué d'ennemis de leur vivant. Les travaux de l'archéologue Roger Grosjean ont confirmé l'exactitude de cette tradition et éclairé une période particulièrement dramatique de la préhistoire de l'Europe.
Entre le XIVe siècle et le XIIe siècle avant notre ère, des raids de pirates _ les Peuples de la mer _ s'abattirent sur les pays riverains de la Méditerranée. Un bas-relief de Médinet Habou, en Egypte, commémore la victoire que la flotte du pharaon Ramsès III remporta sur deux de ces peuples: les Philistins de la Bible, et les Shardanes. Comme l'a noté Grosjean, le casque et l'armure des Shardanes représentés sur ce bas-relief sont presque identiques à ceux que portent les statues-menhirs de Corse. Toutefois, ce ne sont pas les Shardanes qui les érigèrent, puisqu'ils incinéraient leurs morts et ne leur dressaient pas de stèles, mais les bâtisseurs des tombes mégalithiques, les habitants de l'île qui représentaient ainsi les guerriers shardanes tués par eux au combat.

Comprendre simplement  Up Page
Statue Filitosa IX

Chef-d'œuvre d'un réalisme saisissant, la statue-menhir Filitosa IX se dresse sur l'enceinte cyclopéenne qui barre l'éperon de Filitosa, haut lieu du sud-ouest de la Corse. Elle est l'oeuvre des artistes de la phase finale de la civilisation mégalithique corse, qui vit l'épanouissement de l'art statuaire. Le cou et les épaules ne sont qu'ébauchés, mais les traits du visage sont déjà fermement dessinés. Comme la plupart des statues de l'île, elle est en granit, taillé avec des outils de quartz.

Domaines de présence  Up Page
Statue Filitosa VI

La statue Filitosa VI, vue de dos, arbore la tenue de combat des guerriers shardanes représentés sur le bas-relief égyptien de Médinet Habou: la garniture avec bourrelets protégeant clavicules et omoplates, et le casque à couvre-nuque. Des cornes de bovidés, réelles ou factices, étaient parfois fixées au casque.

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
Statue FilitosaIV

La statue-menhir Filitosa IV n'a pas connu le sort de beaucoup de ses semblables qui furent mutilées par les Shardanes lorsqu'ils se furent emparés du grand sanctuaire des populations mégalithiques de l'île. Haute de 3 mètres, elle porte le poignard de bronze des guerriers shardanes, arme qui, avec la dague et l'épée, leur donna la victoire.

Les références  Up Page
Réseau Pepe
Derniers Mystères du Monde Sélection du Reader's Digest
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
Ce que vous avez toujours voulu savoir