Sages de Sion
Sionistes
Chute des Stuarts
Guerre des trônes
Windsor
Les références
Douze des 24 protocoles des Sages de Sion
by Pepe ©

Accueil Arborescence Page précédente

La petite histoire Up Page
Sionistes
Les riches rabbins juifs qui étaient les dirigeants politiques et religieux du peuple juif anéanti unirent leur force dans un groupe connu sous le nom de "Sages de Sion" (les sionistes se considèrent comme l'élite "messianique" du judaïsme et attendent que tous les juifs du monde soient solidaires de leurs buts.
Livre de Manfred Adler "Die Söhne der Finsternis", 2 Teil ("Les fils des ténèbres", 2ème partie).
Comprendre simplement Up Page
Chute des Stuarts
De 1640 à 1689, les "Sages de Sion" projètent la "révolution anglaise" en Hollande (la chute des Stuarts du trône britannique) et prétèrent de l'argent aux différents petits partis. Ils se servirent de leur influence pour que Guillaume II, duc allemand de la dynastie Orange-Nassau, devienne le stathouder de l'armée hollandaise et, plus tard, ils firent de lui Guillaume Prince d'Orange.

Ils arrangèrent une rencontre entre lui et Marie, la fille aînée du "Duke of York" et sœur du roi Charles II d'Angleterre. Le frère de celui-ci, successeur de Jacob II, était également présent. Guillaume II épousa Marie et ils eurent un fils, Guillaume III qui se maria, plus tard, avec Maria II, la fille de Jacob II. Les maisons royales hollandaise et britannique étaient, dès lors, apparentées. Les Whigs, parti composé d'anglais et d'écossais influents, les aidèrent à destituer (déposséder) les Stuarts de leur trône, et Guillaume III d'Orange fut nommé Roi d'Angleterre en 1689.
Domaines de présence Up Page
Guerre des trônes
Guillaume III, que l'on doit avoir été franc-maçon, fonda, la même année, l'"Ordre d'Orange" qui s'opposait au catholicisme et visait à consolider le protestantisme en Angleterre. Cet ordre existe encore aujourd'hui; il est surtout représenté en Irlande, où il a environ 100 000 membres et où il attise violemment la guerre des religions.

Le roi Guillaume III enrôla très vite l'Angleterre dans des guerres coûteuses contre la France catholique, ce qui causa de fortes dettes à l'Angleterre. Puis ce fut la revanche de Guillaume envers les "Sages de Sion": il persuada le Trésor britannique, avec l'aide de l'agent William Paterson, d'emprunter 1,25 millions de livres britanniques aux banquiers juifs qui l'avaient mis dans cette position. La dette de l'Etat grandissant très vite, il ne resta plus au gouvernement d'autres possibilité que d'acquiescer aux conditions exigées.

Les conditions de prêt étaient les suivantes:
_ les noms des prêteurs restaient secrets, ils avaient la garantie de pouvoir fonder une "Banque d'Angleterre" (banque centrale);
_ on garantissait aux directeurs de cette banque de fixer la mesure de l'or par rapport au papier-monnaie;
_ il leur était permis de prêter 10 livres de papier-monnaie par livre d'or déposée;
_ il leur était permis de consolider les dettes nationales et d'en assurer le montant par des impôts directs sur le peuple.

C'est ainsi qe fut érigé la première Banque Centrale privée, la "Banque d'Angleterre".

Ce genre de transactions permettait à la banque de faire une plus-value de 50% en investissant 5.%. Et c'était au peuple anglais de payer. Les prêteurs ne tenaient pas à ce que les prêts soient remboursés, car l'endettement leur permettait d'avoir une influence sur le déroulement de la politique. La dette nationale de l'Angleterre augmenta de 1 250 000 livres en 1694 à 16 000 000 livres en 1698...
Son interprétation dans l'avenir Up Page
Windsor
Après Guillaume III, la Dynastie de Hanovre pris en charge la maison royale britannique, ce qui est le cas aujourd'hui encore puisque les Windsor descendent en ligne directe de la maison royale de Hanovre. (Jusqu'en 1901, tous les monarques furent issus de la dynastie de Hanovre mais lorsque Edouard VII épousa la princesse danoise Alexandra, le nom de Hanovre fut remplacé par "Saxe-Cobourg-Gotha", nom du père allemand d'Edouard.

Il fut de nouveau changé en "Windsor" le 17 juillet 1917, il est tel quel aujourd'hui encore. Il est compréhensible que beaucoup d'Anglais ne se réjouissaient pas de la souveraineté allemande. Beaucoup d'organisations se formèrent pour amener de nouveau les Stuarts sur le trône.

A cause de ce danger, la dynastie de Hanovre n'autorisa pas d'armée permanente en Angleterre, ils recrutèrent les troupes nécessaires dans leur principauté et parmi leurs amis allemands. Ceux-ci étaient payés, évidemment, par le Trésor britannique, ce qui profitait aux banquiers juifs. Le Prince Guillaume IX de Hesse-Hanau qui était aussi un ami de la dynastie de Hanovre mit à leur disposition la plupart des mercenaires.
Les références Up Page
Réseau Pepe
Les Sociétés Secrètes et leur pouvoir au XXème siècle - Jan van Helsing Editions Ewertverlag 1995

Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.

Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).
Ce que vous avez toujours voulu savoir Up Page
Douze des 24 protocoles des Sages de Sion
L'origine des "Protocoles des Sages de Sion" remonte bien des siècles avant qu'ils aient été remaniés par les Rothschild, avant qu'ils asquiessent leur vraie signification.

1. Le contrôle de l'argent
"Le contrôle des nations (en fomentant, en préparant secrètement des crises économiques dans les Etats ennemis) sera assuré par la création de gigantesques monopoles privés qui seront les dépositaires d'immenses richesses dont dépendront mêmes les Gojim (les non-Juifs)."

Les dettes de l'Etat, des Länder et des communes en Allemagne se montaient en 1992 globalement à 1 300 milliards de Marks allemands.

2. Le contrôle de la presse
"Son rôle est d'exciter et d'enflammer les passions chez le peuple (les premiers utilisateurs de la presse). Nos journaux seront de toutes les tendances, aristocratique, socialiste, républicaine, voire même anarchiste, tant qu'existera la Constitution."

Presque toutes les agences d'information du monde sont déjà contrôlées par la "Commission trilatérale" et le "CFR (Council on Foreign Relations)", tous deux étroitement reliés.

3. L'extention du pouvoir
"Nous seront pour le public l'ami de tous. Nous les soutiendrons tous, les anarchistes, les communistes, les fascistes ... et particulièrement les ouvriers. Nous gagnerons leur confiance et ils deviendront ainsi, pour nous, un instrument très approprié."

Contracter leur dettes et créer leurs besoins, rendent l'humain sous contrôle permanent.

4. Le contrôle de la foi
"Nous ôterons aux hommes leur vraie foi. Nous modifierons ou supprimerons les principes des lois spirituelles. L'absence de ces lois afflaiblira la foi des hommes puisque les religions ne seront plus capables de donner quelconque explication. Nous comblerons ces lacunes en introduisant une pensée matérialiste et des supputations mathématiques."

5. Le moyen d'amener la confusion dans les esprits
"Pour avoir la mainmise sue l'opinion publique, il nous faut les amener à un certain niveau de confusion. Il y aura tellement d'opinions différentes (propagande éditoriale) qu'ils en perdront toute vue globale et s'égareront dans le labyrinthe des informations. Ainsi, ils en viendront à la conclusion que le mieux est de ne pas avoir d'opinion (politique)."

6. L'aspiration au luxe
"Nous susciterons chez le commun des mortels la soif du luxe, cependant ils n'en aura pas la jouissance, car nous ferons en sorte que les prix soient toujours en hausse. Ainsi, les travailleurs devront autant travailler qu'auparavant pour satisfaire leurs désirs. Ils seront piégés dans le système avant d'avoir pu l'identifier."

7. La politique utilisée comme instrument
"Faire croire au modeste citoyen qu'il contribue à façonner l'Etat par sa participation à des réunions et par son adhésion à des associations, est une imposture. En touchant le côté le plus sensible de la nature humaine (la cupidité, la passion et la soif insatiable de biens humains et matériels), les plus ambitieux des citoyens seront, sans s'en rendre compte, sous le joug (sous la domination) des marionnettistes."

8. Le contrôle de la nourriture
"Notre puissance réside dans la pénurie permanente de nourriture. Nous agirons sur les masses par le manque, l'envie et la haine qui en résulte... mais tout propriétaire rural peut être un danger pour nous puisqu'il peut vivre eu autarcie. C'est la raison pour laquelle il nous faut à tout prix le priver de ses terres. Le moyen le plus sûr pour y arriver est d'augmenter les charges foncières ... d'accabler de dettes les propriétés rurales."

9. Le rôle de la guerre
"Nous mettrons en rivalité toutes les forces pour amener ceux qui ont soif de pouvoir à abuser de leur pouvoir. Il nous faut fomenter (préparer secrètement) des dissensions (vives oppositions), des inimitiés (sentiments durables d'hostilité) dans toute l'Europe et par l'intermédiaire de l'Europe dans d'autres parties de la Terre.

Il faut que sous soyons capables d'anéantir toute opposition en provoquant des guerres avec les pays voisins. Au cas où ces voisins oseraient nous tenir tête, il nous faut leur répondre par une guerre mondiale..."


10. Le contrôle au moyen de l'éducation
"On incitera pas les Gojim (les non-Juifs) à tirer une application pratique de leur observation impartiale de l'histoire mais on les invitera à des réflexions théoriques, sans faire de relations critiques avec les événements qui vons suivre."

Empêcher l'émergence de personnalités indépendantes, par le biais de l'éducation et l'éveil de soi, ne fait pas partie de leur ambition.

11. Le contrôle des loges franc-maçonniques
"Nous mettrons toutes ces loges sous la domination de notre administration centrale que nous serons seuls à connaître et que les autres ignoreront complètement.

Qui ou qu'est-ce qui peut vaincre une puissance invisible ? Voilà où se trouve notre pouvoir. La franc-maçonnerie nous-juive nous sert de couverture à leur insu. Mais le plan d'action de notre puissance reste pour tout le peuple et même pour le reste de la confrérie un secret."


13. La mort
"La mort est la fin inévitable pour tous, par conséquent, il est préférable d'y conduire tous ceux qui nous font obstacle..."

Il n'est pas important de savoir qui se sert de ces Protocoles (Rothschild, Hitler et les autres), par contre il est essentiel de connaître le principe moteur et de savoir que ceux qui sont "utilisés" se laisse faire !