Robotique
La petite histoire
Comprendre simplement
Domaines de présence
Son interprétation dans l'avenir
Les références
Mais encore
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

© Star Wars

La petite histoire  Up Page
Origine, raisons, hasard

Comprendre simplement  Up Page
Vulgarisation, de 7 à 77 ans

Domaines de présence  Up Page
K-bot
Conçue par David Hanson (février 2003) de l'université du Texas, à Dallas, la tête d'androïde (position D7) ressemble à une femme. Elle est capable de reconnaître les gens et de suivre les mouvements qu'ils font grâce aux petites caméras dont elle est équipée derrière les yeux. Des logiciels, qui commandent de petits moteurs sous sa peau faite de polymère, lui permettent d'imiter 28 expressions faciales humaines : K-bot peut sourir, ricaner, froncer les sourcils et même loucher.
David Hanson estime que K-bot pourra servir de modèle aux chercheurs qui expérimentent de nouvelles technologies comme les muscles artificiels et à ceux qui testent des systèmes d'intelligence capables de reconnaître et de répondre aux gens. K-bot aura également des applications médicales, en aidant les personnes qui ont des problèmes pour communiquer ou les autistes.
 
Un robot sous-marin
L'équipe de Gregory Dudek vient de tester leur dernière réalisation, un robot capable de se déplacer sous l'eau. Il a été capable de se mouvoir parmi les coraux des Barbades. Il mesure quelques dizaines de centimètres et navigue grâce à 6 palmes utilisant les dernières avancées en matière de robotique et de vision pour ses déplacements et la reconnaissance du sol marin.
Gregory Didek affirme d'ailleurs que le monde sous-marin est nettement plus dur à maitriser que le sol martien. En effet, sur mars, il est possible d'utiliser des roues, et cette technologie est maintenant bien connue ... Il pense donc que ces recherches peuvent aboutir un jour à des projets spatiaux.

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
Un bras robotisé suture un coeur
On apprend dans un communiqué de Matinternet q'un canadien a subi pour la première fois une intervention chirurgicale à une valve mitrale du coeur avec un bras robot. Le Dr Alan Menkis (Canada) a réalisé l'opération en quatre heures.
Le bras surnommé "da Vinci" était piloté par ordinateur. Dans le monde 41 sites sont équipés de cette technologie dixit Marlene Le Bar, directrice de la société ontarienne Canadian Surgical Technologies and Advance Robotics (CSTAR), basée à Londres. Le patient, Ken Wightman, s'est remis normalement de son opération.
 
Adept Quattro
Il s'appelle Adept Quattro. On dirait un peu une araignée avec ses 4 bras d'ergonomie différente. Sorti de l'imagination de cerveaux européens, il s'agit du robot industriel manipulateur le plus rapide du monde. Conçu par la fondation espagnole Fatronik, en collaboration avec le LIRMM (laboratoire français CNRS/ Université de Montepellier II), Quattro est deux fois plus rapide que tous les autres robots industriels de ce type existants aujourd'hui sur la planète. Le secret tient ici sur les solutions innovantes mises au point par les chercheurs, autant sur la forme de ce robot parallèle que sur son système de commande.
 
Des calculs d'optimisation de la dimension de chaque composant ont été réalisés pour obtenir une accélération maximale, adaptée aux contraintes de l'industrie grâce au système de commande du robot, qui limite les vibrations, donc le temps nécessaire au robot pour déposer une pièce à un endroit précis. Résultat : l'engin peut manipuler 240 pièces par minute et atteint des accélérations de 200 mètres par seconde carrée avec des charges de deux kilogrammes, contre 100 mètres par seconde carrée et un kilogramme pour les robots actuels.
 
La prothèse agile est née
Le docteur Paul Chappell et son équipe réalise une main artificielle, qui pèse seulement 400 grammes, et où les cinq doigts se meuvent indépendamment les uns des autres.

Les références  Up Page
Réseau Pepe
Automates Intelligents
Cybersciences
Science & Vie novembre 2005 n1058
Vie Artificielle
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
Ce que vous avez toujours voulu savoir