Robot: voler comme un oiseau
La petite histoire
Comprendre simplement
Domaines de présence
Son interprétation dans l'avenir
Les références
Mais encore
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

La petite histoire  Up Page
Tel un colibri
Le CNRC a participé en mai 2008 à l'étude d'un petit dispositif ailé qui pourrait rapprocher un peu plus la technologie du vol de la nature. L'appareil, baptisé "nano-appareil volant" (NAV), a la taille d'un colibri et serait assez silencieux et agile pour s'insinuer discrètement dans les espaces confinés (bâtiments, cages d'escalier, puits et tunnels) afin de les visiter et de renvoyer des images à celui qui le commande. Robot de reconnaissance miniature, le NAV assurerait la surveillance aérienne lors de la lutte contre le terrorisme et dans d'autres situations à risque élevé.
"L'équipe canadienne, composée de membres du CNRC, de Recherche et développement pour la défense Canada (RDDC) et d'Advanced Subsonics inc., de Toronto, est l'une des rares à s'intéresser au concept des ailes battantes. Alors que partout ailleurs, on se borne à simplifier la voilure fixe, nous essayons d'imiter un peu plus la nature", explique M. Khalid.

Comprendre simplement  Up Page
Les ailes battantes
Les ailes battantes seraient plus efficaces que les hélices classiques pour les petits véhicules. La poussée constante engendrée par le battement permettrait à l'appareil de voler sur place et de manœuvrer comme un oiseau. A l'inverse de certains modèles, qui ne sont que la reproduction miniature d'un hélicoptère, ce NAV volerait aussi presque en silence - avantage précieux pour les opérations militaires. Le CNRC a créé un modèle informatisé complexe d'une des quatre ailes de l'appareil et en testera la maquette dans un réservoir rempli d'eau à ses installations d'Ottawa. Cette maquette reproduira les mouvements en lacet, de tangage et de rotation que l'aile accomplit en vol. Ensuite, les résultats seront comparés à ceux des modèles informatisés, ce qui nous aidera à mieux comprendre l'aérodynamique des ailes battantes.

Domaines de présence  Up Page
Ailes mobile
La plus grande difficulté pour les chercheurs consiste à déchiffrer l'aérodynamique compliquée des ailes de ce genre, car on ne la saisit pas encore tout à fait. "Les oiseaux modifient presque continuellement la forme de leurs ailes afin de mieux adapter leur vol aux conditions ambiantes", explique M. Khalid. L'avion à voilure fixe qui nous transporte depuis le vol historique des frères Wright, en 1903, ne reproduit qu'un "court instant" de ce qu'un oiseau est capable de faire. Avec le passage de l'aile fixe à l'aile mobile, le NAV nous amènerait à mieux comprendre le vol des oiseaux. "Chaque petit pas nous rapproche un peu plus des merveilleuses réalisations de la nature."

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
Monde futur

Les références  Up Page
Réseau Pepe
BE Canada
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
Ce que vous avez toujours voulu savoir