Rêves
La petite histoire
Comprendre simplement
Domaines de présence
Son interprétation dans l'avenir
Les références
Mais encore
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

La petite histoire  Up Page
Paranormal - Surnaturel
Dans notre espace-temps familier, soumis aux lois de la relativité, surgissent des phénomènes que nous qualifions dans notre ignorance de "paranormaux" ou de "surnaturels". Mais que signifie "surnaturel" si ce n'est un qualificatif destiné à masquer les limites de nos connaissances des lois naturelles ? La réalité du temps et de l'espace est remise en question par la physique quantique, ouvrant la voie à une ébauche d'explication de phénomènes comme la synchronicité, l'ubiquité ou les fractures spatio-temporelles.
Les rêves, pour leur part, sous leurs multiples facettes, sont-ils l'expression d'une porte d'accès à d'autres univers, s'ouvrant à la faveur du sommeil ?

Comprendre simplement  Up Page
Le cauchemar

Domaines de présence  Up Page
Monde présent

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
Monde futur

Les références  Up Page
Réseau Pepe
Energies vibratoires et mystère de la vie Dr Hervé Staub
Cybersciences
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
Vivre sans rêver
Claudio Basseti, neurologue à l'hôpital universitaire de Zurich, en Suisse, a suivi une patiente de 73 ans pendant plus d'un an. Très vite après l'attaque cérébrale qui a endommagé son lobe occipital, une région à l'arrière du cerveau, la femme a affirmé avoir cessé de rêver. Ses allégations, autrefois invérifiables, ont été testées et validées à l'aide de scanners de son cerveau pendant son sommeil. Son histoire est rapportée dans la revue the Annals of Neurology.
Son état a duré plusieurs mois mais n'a affecté aucune de ses fonctions mentales, sa mémoire en particulier est restée intacte. Même la période du sommeil baptisée sommeil paradoxal, caractérisée par des mouvements occulaires rapides et d'ordinaire associée aux rêves, est restée parfaitement normale. Ce qui suggère que le sommeil paradoxal et les rêves ne sont pas aussi liés que ce que l'on croit.
Sans se prononcer quant à son rôle chez les enfants, dont le cerveau est en cours de développement, les chercheurs en concluent que rêver n'est pas une activité vitale pour les adultes. Peut-être nos rêves ne servent ils qu'à nous divertir lors de nos nuits trop longues, ou peut-être encore ne servent-ils à rien...