Révélations extraterrestres par le chaman Zoulou Credo Mutwa
Interview à distance
Quête de la Vérité
Peuples Bambara, Dogon, Hutu et Tutsi
Peuple Zoulou
Les références
Origine hébraïque
Etoile Alpha du Centaure
Notion d'espace-temps
by Pepe ©

Accueil Arborescence Page précédente

La petite histoire Up Page
Interview à distance
On a souvent dit que les Anciens de n'importe quelle tribu indigène donnée détiennent les clefs de la connaissance. Cette déclaration n'a jamais été plus clairement confirmée que dans l'interview menée le 30 septembre 1999 par Rick Martin (traduit par Daniel aury), avec le "Sanusi" (Chaman) zoulou Credo Mutwa.

Grâce aux efforts et à l'assistance de David Icke, Rick Martin a pu établir le contact avec le Dr Johan Joubert, qui s'est occupé de bonne grâce de la coordination avec Credo Mutwa, permettant ainsi à l'interview d'avoir lieu par téléphone, littéralement aux antipodes, en Afrique du Sud. [NdT: par rapport au Nevada.]
Comprendre simplement Up Page
Quête de la Vérité
Credo Mutwa est un homme que David Icke décrit comme: "L'homme le plus étonnant et le mieux informé que j'ai eu le privilège et l'honneur d'appeler mon ami, un génie."

"J'aimerais faire remarquer que Credo Mutwa, bien que n'étant pas un homme d'éducation conventionnelle, a été assez gentil et assez consciencieux pour épeler tous les mots zoulous ou africains, les noms propres, etc. pour cet article.", déclaration faite par Rick Martin, après son interview de quatre heures depuis l'Etat du Nevada, aux Etats-Unis.

"Comme toujours, la Vérité est plus étrange que la fiction. De plus, la Vérité – ou des tranches de Vérité révélées à n'importe lequel d'entre nous – font partie d'une mosaïque plus grande, et par conséquent c'est à chacun de nous de parvenir à nos propres conclusions concernant la Vérité que les autres doivent partager avec nous."
Rick Martin
Domaines de présence Up Page
Peuples Bambara, Dogon, Hutu et Tutsi
Le peuple du Rwanda, le peuple Hutu, aussi bien que le peuple Tutsi, déclare, et ce n'est pas le seul peuple en Afrique qui le déclare, que leurs ancêtres vraiment les plus anciens étaient une race d'êtres qu'ils appelaient les Imanujela, ce qui signifie "les Seigneurs qui sont venus".

Et certaines tribus en Afrique de l'Ouest, telle qu'un peuple Bambara, disent aussi la même chose. Elles disent qu'est venue du ciel, il y a de très nombreuses générations, une race de créatures hautement avancées et redoutables qui ressemblaient à des hommes, et ils les appelèrent Zishwezi. Le mot Zishwezi (ou Zuswazi) signifie les créatures plongeantes ou planantes qui peuvent descendre du ciel en planant ou glisser à travers l'eau.

Tout le monde a entendu parler du peuple Dogon en Afrique occidentale qui affirme que de la culture lui a été donnée par les êtres en question, mais il n'est pas … le peuple Dogon n'est qu'UN parmi beaucoup, beaucoup de peuples en Afrique qui prétendent que leur tribu ou leur lignée royale ont d'abord été fondées par la race surnaturelle des créatures qui sont venues du ciel.
Son interprétation dans l'avenir Up Page
Peuple Zoulou
Le peuple Zoulou, qui est célèbre en tant que peuple guerrier, le peuple auquel appartenait le Roi Shaka Zulu, au siècle dernier. Quand vous demandez à un anthropologue blanc sud africain ce que le nom Zoulou signifie, il dira qu'il veut dire "le ciel", et que par conséquent les Zoulous s'appellent eux-mêmes "le peuple du ciel". Tout ça, ce sont des absurdités.

Dans la langue zouloue, le nom pour le ciel, le ciel bleu, est sibakabaka. Le nom pour l'espace interplanétaire, toutefois, est izulu et le weduzulu, qui signifie "espace interplanétaire, le ciel noir dans lequel vous voyez des étoiles chaque nuit", a aussi quelque chose à voir avec le voyage. Le mot zoulou pour le voyage au hasard, comme un nomade ou un bohémien, est izula.

Vous pouvez voir que le peuple Zoulou en Afrique du Sud était au courant du fait que vous pouvez voyager à travers l'espace – non pas à travers le ciel comme un oiseau – mais que vous pouvez voyager à travers l'espace, et les Zoulous prétendent qu'il y a de très nombreux milliers d'années, il arriva, depuis les cieux, une race de gens qui ressemblaient à des lézards, des gens qui pouvaient changer de forme comme ils le voulaient.

Des gens qui marièrent leurs filles à un voyageur (extraterrestre), et qui donnèrent naissance à une race dominante de Rois et de Chefs tribaux, il y a des centaines de contes de fées, dans lesquels un lézard femelle (ou Imbulu) endosse l'identité (et l'apparence) d'une princesse humaine, se fait passer pour elle et se marie à un prince zoulou. Chaque écolier en Afrique du Sud est au courant de l'histoire d'une princesse appelée Khombecansini.
Les références Up Page
Réseau Pepe
Cristalain article du 31 mai 2016

Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.

Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).
Ce que vous avez toujours voulu savoir Up Page
Origine hébraïque
Dans les langues de toutes les nations africaines, vous trouverez dans les langues de ces peuples des mots qui sont similaires à des mots orientaux, du Moyen-Orient, et même amérindiens.

Prenez par exemple le mot Imanujela, qui signifie "le Seigneur qui est venu".

Ce mot que n'importe qui peut découvrir au Rwanda, chez le peuple rwandais Hutu et Tutsi, est très semblable au mot hébreu:
Emmanuel, qui signifie "Le seigneur est avec nous".
Ce mot est étrangement semblable à:
Imanujela, "ceux qui sont venus, les Seigneurs qui sont ici".
Ce que vous avez toujours voulu savoir Up Page
Etoile Alpha du Centaure
Ces créatures sont associées avec certaines étoiles dans le ciel, et une de ces étoiles est un groupe important d'étoiles qui fait partie de la Voie lactée, que le peuple Zoulou appelle Ingiyab, ce qui signifie "Le Grand Serpent".

Et il y a une étoile rouge, une étoile rougeâtre, près du bord de cet énorme cercle d'étoiles que le peuple Zoulou appelle IsoneNkanyamba. Or, cette étoile appelée IsoneNkanyamba, Credo Mutwa est arrivé à trouver son nom anglais. C'est l'étoile appelée Alpha Centauri, en anglais. [NdT: Alpha du Centaure en français.]
Ce que vous avez encore toujours voulu savoir Up Page
Notion d'espace-temps
Le peuple Zoulou savait, parmi de nombreuses choses, que c'est la Terre qui tourne autour du Soleil, et non l'inverse. On disait, pour expliquer cette chose aux initiés, que la Terre est une créature féminine et le Soleil est une créature masculine, et donc, la Terre est celle qui est mobile et qui danse autour du Soleil – la très belle princesse qui danse autour du roi impétueux qui est le Soleil.

"Notre peuple savait que la Terre était une sphère. Notre peuple était au courant des germes et de leur fonction. Quand l'homme blanc est venu en Afrique, d'où venait cette connaissance incroyable ? Je ne le sais pas. Les Américains et les Européens disent que c'est Albert Einstein qui a exprimé l'idée selon laquelle le temps et l'espace sont une seule et même chose. Et bien c'est faux !"

Le peuple Zoulou savaient que l'espace et le temps étaient une seule chose. Dans la langue des Zoulous, l'un des noms pour espace est "umkati". Et le nom Zoulou pour temps est "isikati".

Le peuple Zoulou savait que l'espace et le temps étaient une seule et même chose, des centaines d'années avant la naissance d'Einstein.

Par ailleurs, le peuple Zoulou croyait, comme le peuple Dogon, qu’il y a 24 planètes dans notre partie de l'espace qui sont habitées par des créatures intelligentes de diverses conditions.

"Et, cette connaissance n'a jamais été enregistrée dans aucun livre, et moi et ma tante, nous sommes les seuls hauts sanusi [shaman] survivants d'Afrique du Sud qui soient les gardiens de cette connaissance. Ma tante est encore en vie. Elle est âgée d'environ 90 ans et quelques, et je suis à présent proche de la mort, souffrant du diabète – un terrible tueur du peuple africain de nos jours."