Pulsar J1141 - 6545
La petite histoire
Comprendre simplement
Domaines de présence
Son interprétation dans l'avenir
Les références
Mais encore
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

La petite histoire  Up Page
Pulsar binaire
Les ondes gravitationnelles, prédites par la théorie de la relativité générale, sont des ondes de déformation affectant la géométrie de l'espace-temps qui se propagent à la vitesse de la lumière. Bien que ces ondes n'aient pas encore été détectées directement, on possède cependant des preuves indirectes de leur existence en étudiant des étoiles en mouvement.
 
Les pulsars binaires, c'est-à-dire les systèmes comportant un pulsar et une étoile à un stade quelconque de son évolution, constituent des laboratoires naturels pour vérifier l'existence des ondes gravitationnelles. Des astronomes de l'Université de Technologie Swinburne ont étudié un pulsar binaire découvert en 1999 et nommé PSR J1141-6545, qui est situé à une distance d'environ 10.000 années lumiere de la Terre. Il est constitué d'un pulsar relativement jeune (âge caractéristique ~ 1,4 Ma) en orbite autour d'une naine blanche. La période de rotation du pulsar est de 394 ms et il décrit son orbite en un peu moins de cinq heures (4.74 h).
Selon les calculs théoriques, la réalisation de chaque orbite devrait émettre des ondes gravitationnelles qui entraîneraient une diminution de la période orbitale du couple équivalente à 2 millimètres par jour, selon les calculs théoriques. Les mesures réalisées pendant six ans, entre janvier 2001 et mai 2007, à l'aide du radiotelescope de Parkes en Nouvelle-Galles du sud ont montré que l'orbite a diminué de 4,2 mètres (± 6%) pendant cette période, confirmant ainsi les prédictions.

Comprendre simplement  Up Page
Vulgarisation, de 7 à 77 ans

Domaines de présence  Up Page
Monde présent

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
Monde futur

Les références  Up Page
Réseau Pepe
BE Australie 2 janvier 2009 n°61
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
Ce que vous avez toujours voulu savoir