Puce fossile en Australie
Population
Description
Activités
Présence
Particularités
Tendance
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

Population  Up Page
Qui est-elle, famille, genre
Une puce fossile vient d'être découverte à Koonwarra (Australie). Son âge: 120 millions d'années. En excellent état de conservation, la puce ne paraît pas de son âge. Trouvée par hasard dans du limon, par les chercheurs de l'Université de Monash, alors en quête de poissons fossiles, la puce de Koonwarra diffère nettement des puces actuelles.

Description  Up Page
Comment elle est, physiologie, phylogénie
Ses antennes sont plus longues, ses pattes velues, sa taille plus grande. Toutefois, abdomen et organes génitaux sont identiques. Son habitat: un cadre romantique. C'est à la fraîcheur d'un lac ombragé, entouré de hautes cimes neigeuses que la puce coulait des jours heureux. Mais le sol était nu, car l'herbe n'avait pas encore montré la moindre trace de brin. Par contre, les fougères étaient là et l'arbre dominant était le gingko. A cause de ses longues pattes, on suppose que la puce fréquentait le dos d'animaux, au poil rare, les seuls fréquentables à l'époque. De telles jambes seraient un handicap pour nos puces d'aujourd'hui, qui s'onfoncent dans la fourrure de leur victime. Ses longues antennes, appuient pour les mêmes raisons, cette hypothèse.

Activités  Up Page
Ce qu'elle fait, démarches
La découverte de cette puce résoud une autre énigme. On pensait jusqu'alors que le premier animal à poils (que ce poil soit rare ou pas) avait fait son apparition en Australie, il y a 30 millions d'années. Ces animaux étaient sans doute des marsupiaux, et non des kangourous, puisque l'herbe était absente. Derrière cette constatation piquante: le destin tragique de la puce. Elle serait tombée, par imprudence, de sa monture, aurait glissé dans le lac, puis après s'est longuement débattue, se serait empêtrée dans les sédiments qui aujourd'hui nous la restituent. (Réf. Australian Science Newsletter).

Présence  Up Page
Où la voit-on, environnement

Les références  Up Page
Réseau Pepe
Science & Vie octobre 1970 n637
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Particularités  Up Page
Ce qui la distingue des autres

Tendance  Up Page
Pourquoi elle le fait