Phénomène Ufo
La petite histoire
Comprendre simplement
Domaines de présence
Son interprétation dans l'avenir
Les références
Mais encore
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

La petite histoire  Up Page
Origine, raisons, hasard

Comprendre simplement  Up Page
Toronto et Moscou (juin 1959)
La Compagnie A. V. Roe, au Canada, et une équipe de savants et techniciens anonymes, en Russie, préparaient en ces temps-là les essais de "soucoupes volantes" à réaction.

Domaines de présence  Up Page
Martiens aux silicones
Selon six biologistes de l'université de Pennsylvannia, des organismes à base chimique de silicium (au lieu de carbone) pourrait parfaitement exister. Les experts sont arrivés, en effet, à préparer des composés siliconés qui représentent l'exacte contrepartie des composés carbonés classiques. Conséquences théoriques de leur découverte: les formes de vie siliconées se passeraient totalement d'oxygène et seraient  même incapables de subsister dans des atmosphères qui en contiendrait en trop grande quantité ?

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
E.T. et le paradoxe de Fermi
C'est lors d'une discussion sur la pluralité des mondes avec ces collègues de Los Alamos (Etats-Unis), en 1950, que le physicien italien Enrico Fermi formule son fameux paradoxe: si d'autres civilisations existent ailleurs dans l'Univers, statistiquement, vu l'immensité du cosmos, certaines doivent être beaucoup plus anciennes que la nôtre. L'histoire de l'homme, à l'échelle de l'Univers, est en effet insignifiante: 6 000 ans depuis l'invention de l'écriture, 400 ans pour l'histoire des sciences. Imaginons une civilisation technologique ayant non pas quelques milliers, mais 1 ou 2 millions d'années d'existence - autant dire rien par rapport à l'histoire des temps cosmiques -, on peut parier qu'elle a résolu les problèmes de déplacement sur de grandes distances. Et colonisé l'Univers. Mais alors, où est-elle ? En 2002, le physicien anglais Stephen Webb a recensé dans un ouvrage les 50 Solutions au paradoxe de Fermi, proposées à partir des années 1970. Certains avancent, par exemple, qu'une civilisation arrivée à un niveau technique trop élevé s'autodétruit - c'est le syndrome de la bombe atomique, d'actualité dans ces années-là. D'autres que des extraterrestres arrivés à un niveau élevé sans se détruire ont développé une éthique. Et donc, de la même façon que nous avons apprès très tardivement à le faire avec les sociétés autochtones, qu'ils s'interdisent toute interférence. C'est l'hypothèse du zoo; la Terre est un parc naturel avec des pancartes tout autour du système solaire: "Ne donnez pas à manger aux animaux, laissez-les vivre".
Au-delà de ces spéculations, le paradoxe de Fermi pose tout le problème de l'étude des phénomènes extraterrestres: comment détecter une civilisation dont la technologie est tellement en avance sur la nôtre qu'il nous est même impossible de l'imaginer ?
Propos d'Arnold Kenneth

Les références  Up Page
Réseau Pepe
Science & Avenir août 2006 n714
Science & Vie juin 1959 n501
Science & Vie mars 1961 n522
Sens de la Vie
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
Ce que vous avez toujours voulu savoir
Ufo Tous ces visiteurs de la Terre vivent soit sur des planètes, soit dans des vaisseaux-mères de 3 000 à 20 000 m où vivent jusqu'à 1 millions d'êtres comme celui qui a alerté la Maison Blanche et le Kremlin en 1955 et qui avait 10 km de diamètre à 500 km de la Terre à une vitesse de 30.000 km/heure, soit dans des vaisseaux de 3 à 50 m servant de véhicules de reconnaissance.