Opération Paperclip
La petite histoire
Comprendre simplement
Domaines de présence
Son interprétation dans l'avenir
Les références
Mais encore
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

© Pentagone

La petite histoire  Up Page
Une sinistre manipulation
Les intérêts occultes cherchent à unir et contrôler le monde par la peur plutôt que par la paix et l'espoir.
Quelques rares personnes savent que des groupes mafieux possèdent des engins parfaitement opérationnels semblables à des ovnis, qu'ils ont fabriqué des formes de vie artificielle qui ressemblent à des extraterrestres, qu'ils ont simulé des contacts et de prétendus "enlèvements", qu'ils ont mutilé du bétail pour semer la peur au sein du public, chez les ufologues, les médias et les fanas de science-fiction, parce que c'est de cette manière qu'ils instillent la peur dans les consciences. Et parmi ces personnes, un nombre très restreint a compris que ceux qui tirent les ficelles derrière tout cela sont issus d'un groupe fasciste, transnational, analogue à la Société de Thulé qui porta Hitler au pouvoir. Ce que ces gens n'ont pu réaliser ouvertement dans la troisième Reich, ils le font secrètement aujourd'hui. Et c'est avec l'opération Paperclip que nous les avons introduits aux Etats-Unis et qu'ils ont noyauté l'industrie aérospatiale et la CIA.

Comprendre simplement  Up Page
Enlèvements proches de bases militaires ...
Nous avons observé que les enlèvements ont lieu en majorité autour des installations militaires ou au sein des familles de leur personnel. Cela m'a été confirmé par certains observateurs au cours des années 1970 et 1980. Ces informations sont parvenues au sein de groupe de recherche sur les ovnis, mais les membres qui on tenté de les divulguer ont été évincés de toutes les réunions, tout a été étouffé. Le directeur de l'un de ces groupes me confirma que c'était effectivement dans les milieux militaires qu'il avait observé le plus grand nombre d'enlèvements. Mais il ajouta que le financier du groupe ne tenait pas à divulguer cette information et que quiconque en faisait état était aussitôt évincé. Il s'avéra par la suite que le financier du groupe en question était le "Prince S.A.".
Au fil de nos enquêtes, en 1990, nous avons rencontré quelques anciens membres de ces groupes. Parmi eux, un patrouilleur de l'armée américaine qui m'expliqua que ces enlèvements étaient de véritables mises en scène. On ne vous y envoyait qu'une fois, après quoi vous ne rencontriez plus jamais les mêmes coéquipiers. Je lui demandai de témoigner publiquement, mais il refusa, terrifié, convaincu que c'était comme signer son arrêt de mort. Il me raconta que lors de ces simulacres d'enlèvements très élaborés, des hommes se déguisaient en aliénigènes pour faire croire à d'authentiques affreux extraterrestres ! Pour enlever les gens, ils n'hésitaient pas faire appel à des stupéfiants ou à des moyens électroniques. "Vous ne vous doutez pas, me dit-il, du nombre de personnalités politiques éminentes que nous avons enlevées, ou dont nous avons enlevé un proche, dans le but d'induire une haine des aliénigènes et de favoriser l'action pour la 'guerre des étoiles'."
Je n'avais aucune peine à le croire, puisque j'avais moi-même rencontré Prince S.A., dont le frère avait été enlevé au cours d'une opération paramilitaire secrète afin que cette puissante famille de banquiers soit convaincue du danger extraterrestre. Différentes personnes ayantt fait partie de services de renseignements militaires ou d'industries m'ont confirmé en détails ces informations quant aux méthodes et aux objectifs de ces opérations qui ont lieu dans d'autres pays. Partout, le but est de conditionner les foules à craindre une éventuelle (fausse) menace de l'espace qui provoquerait un "rassemblement mondial" sous la protection d'un pouvoir militaro-industriel et économique global centralisé.

Domaines de présence  Up Page
Espionnage militaire
R. J. avait été plongé dans le milieu militaire depuis son très jeune âge et, dans les années 1960, il s'était trouvé embarqué dans l'un de ces projets secrets. On avait notamment fait appel à ses compétences pour mettre au point une technologie d'espionnage tellement sensible qu'elle permettait d'acouter, depuis l'espace, la conversation des gens et d'observer ce qu'ils faisaient. Et cela en 1960 !
 
Ovnis militaires
R. J. ajouta qu'il avait été amené à travailler sur des ovnis. Il avait participé également aux Etats-Unis et en Australie, à l'élaboration de formes vivantes programmées...
"Nous disposions de matériel extraterrestre sur lequel nous travaillions et nous avons mis au point une technologie très pointue, une sorte d'engin antigravité. Je compris qu'on pouvait passer au transdimensionnel, le moyen de se déplacer en avant ou en arrière dans le temps, des choses de ce genre."
 
Créatures militaires
R. J. poursuivit: "J'étais impliqué dans les opérations que les gens nomment enlèvements. Nous simulions de nombreux rapts qui passaient pour des contacts extraterrestres. Un des endroits où j'ai travaillé était souterrain; on y abritait des cuves remplies d'un bouillon de culture dans lequel croissaient des créatures qui étaient à différents stades de développement. Ces créatures ressemblaient à ce que les gens prennent pour des extraterrestres."
Il s'agit vraisemblablement de ce que les Sumériens appelaient les "Mimimu", connus aujourd'hui sous le nom de "gris" (voir Anton Parks, Le Secret des étoiles sombres).
"Il y avait plusieurs générations de ces formes de vie de fabrication humaine. Ils tentaient de les perfectionner et pousuivaient des expériences génétiques analogues à celles que pratiquaient les nazis dans les années 1940-1950. Ces créatures étaient des automates, commandés par des hommes depuis ce que les gens prennent pour des vaisseaux spatiaux." Un jour, R. J. fut retiré de ce projet.

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
Monde futur

Les références  Up Page
Réseau Pepe
Nexus mars / avril 2007 n49
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
Ce que vous avez toujours voulu savoir