Niveau de la mer il y a 3Ma
La petite histoire
Comprendre simplement
Domaines de présence
Son interprétation dans l'avenir
Les références
Mais encore
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

La petite histoire  Up Page
Stabilité des inlandsis au Groenland et en Antarctique
Pendant des décennies, les scientifiques ont utilisé les rivages anciens pour prédire la stabilité des plus grands inlandsis actuels au Groenland et en Antarctique. On croyait, par exemple, que les marques d'un haut rivage datant de trois millions d'années - quand la Terre traversait une période chaude - étaient le signe d'une élévation du niveau de la mer causée par l'effondrement d'un inlandsis.
Cette hypothèse a mené bien des scientifiques à croire que si les plus grands inlandsis s'étaient effondrés par le passé, ils pourraient très bien faire de même dans notre monde moderne où le climat se réchauffe de plus en plus. Toutefois, une nouvelle étude de pointe conteste maintenant cette façon de voir les choses.

Comprendre simplement  Up Page
Erreur d'interprétation
En se servant de la côte Est des Etats-Unis comme d'un laboratoire, une équipe de recherche pilotée par David Rowley, professeur à l'Université de Chicago, a découvert que le manteau chaud de la Terre a soulevé des segments de rivages anciens pendant des millions d'années, les faisant paraître plus haut qu'ils ne l'étaient à l'origine, il y a de cela des millions d'années.
"Nos résultats laissent suggérer que les liens établis par les scientifiques entre la hauteur de rivages anciens et les volumes glaciaires sont erronés et qu'il est possible que nos inlandsis aient été plus stables par le passé qu'on ne le croyait", dit Rowley. "Notre étude dit aux scientifiques qu'ils ne peuvent plus ignorer l'effet de la dynamique terrestre interne quand ils effectuent des prévisions des niveaux de la mer et des volumes glaciaires historiques."

Domaines de présence  Up Page
Rigoureuse stabilité des inlandsis
L'équipe a étudié la côte Est de la Virginie à la Floride où s'imprime un escarpement ancien qui atteint des dizaines de mètres au-dessus du niveau de la mer actuel. Jusqu'à présent, de nombreux groupes de recherche ont étudié ce rivage et ont conclu que pendant une période chaude, il y a trois millions d'années, l'inlandsis du Groenland, de l'Antarctique occidental et d'une partie de l'Antarctique oriental se sont effondrés relevant le niveau de la mer d'au moins 35 mètres.
Mais les nouveaux résultats obtenus par Rowley et son équipe suggèrent que ces inlandsis, particulièrement celui de l'Antarctique oriental (le plus grand au monde), étaient probablement plus stables.

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
Monde futur

Les références  Up Page
Réseau Pepe
BE Canada n°422 - 03 juin 2013 - article 73197.htm
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
Ce que vous avez toujours voulu savoir