Neptune
La petite histoire
Comprendre simplement
Domaines de présence
Son interprétation dans l'avenir
Les références
Mais encore
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

© Photo prise par Voyager 2 en 1989.

La petite histoire  Up Page
Les planètes
Grâce en particulier à François Arago, l'idée qu'un corps inconnu perturbait son orbite se fit alors jour, et, indépendamment, l'Anglais John Couch Adams en 1843 et Urbain Jean Joseph Le Verrier en 1846 calculèrent la position et la masse de ce corps (Neptune) avec une précision suffisante pour permettre sa découverte dans la constellation du Verseau.
 
En 1846, après avoir étudié la planète Uranus, il conclut qu'une autre planète, jamais décrite auparavant, était dans une certaine mesure responsable des perturbations, jusqu'alors inexpliquées, constatées dans le mouvement de la planète Uranus. Un peu plus tard dans la même année, l'astronome allemand Johann Galle trouva la planète à un degré de l'endroit calculé par Le Verrier. Une prédiction similaire avait été faite de manière indépendante par un jeune mathématicien anglais, John Couch Adams, mais il n'y fut pas donné suite à temps. La planète fut appelée Neptune. Le Verrier reçut de nombreuses distinctions honorifiques et, en 1854, devint directeur de l'Observatoire de Paris.

Comprendre simplement  Up Page
Vulgarisation, de 7 à 77 ans
En utilisant une méthode inventive, une équipe d'astronomes a découvert en janvier 2003 récemment trois nouveaux satellites à la planète géante Neptune, ce qui porte le nombre à 11.
L'équipe, dirigée par Matthew Holman du Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics et J.J. Kavelaars du Canada's National Research Council, a utilisé deux télescopes (le Blanco Telescope de 4 mètres du Cerro Tololo Inter-American Observatory au Chile et le Canada-France-Hawaii Telescope de 3.6 mètres à Hawaii) pour trouver les lunes. C'est la première fois depuis 1949 qu'un télescope terrestre decouvre des lunes autour de Neptune. Les dernières en date dataient du passage de la sonde Voyager 2 en 1989 dans l'orbite proche de la géante bleue.
La petite taille des satellites et la grande distance les séparant de nous ont rendu difficile leur découverte. Avec à peine 30 à 40 km de large, ces minuscules satellites ont une magnitude de 25, soit 100 millions de fois moins que ce qu'on peut voir à l'œil  nu.
Pour l'instant, les astronomes ne disposent que de peu d'informations sur les satellites mais de nouvelles observations sont en cours au VLT pour déterminer, entre autres, leur orbites.

Domaines de présence  Up Page
Monde présent
Ces trois nouveaux satellites, dont le diamètre mesure environ 35 kilomètres et dont la surface est couverte de roches et de glace, sont qualifiés d'irréguliers. C'est-à-dire qu'ils ne se sont pas formés en même temps que la planète mais ont été capturés en passant dans son champ d'attraction. L'annonce a été faite par le Conseil national de recherche du Canada (CNRC), à Ottawa, en Ontario.
Selon JJ Kavelaars du CNRC et Matthew Holman du Centre d'astrophysique Harvard-Smithsonian, à Cambridge, dans le Massachusetts, ces satellites proviennent de la collision entre un astéroïde ou une comète avec une lune, qui gravitait déjà autour de Neptune. Lors du choc, une partie de la lune mère aurait été éjectée et aurait produit une famille de satellites.
Neptune comptait jusqu'à présent huit lunes connues, six régulières et deux irrégulières, qui ont été découvertes par la sonde Voyager 2 en 1989. Les deux premiers satellites irréguliers sont proches de Neptune, tandis que les trois nouveaux sont loin de la planète gazeuse, comme ceux qui gravitent autour de Jupiter, Saturne et Uranus. Les astronomes se demandaient pourquoi il n'y avait pas de satellites éloignés de Neptune, comme c'est le cas pour les autres planètes. Cette découverte leur donne à penser que les mêmes phénomènes, qui se sont produits sur les autres planètes, ont eu lieu sur Neptune.

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
Monde futur
Les astronomes ont photographié plusieurs fois le ciel qui entoure Neptune avec un téléscope de quatre mètres situé à l'observatoire Cerro Tololo au Chili et un de 3,6 mètres, basé à Hawaï, aux États-Unis : le Canada-France-Hawaï. Ils ont comparé ces photographies avec le tracé numérique du déplacement de la planète. C'est ainsi qu'ils ont repéré ces satellites.
Neptune est la huitième planète la plus éloignée du soleil et la quatrième plus grosse du système solaire. Son diamètre est d'environ 49 530 kilomètres.
 
Taches de Neptune
Comme Jupiter, Neptune possède aussi une grande tache. Il s'agit en fait d'un anticyclone d'une taille comparable à la Terre. Elle est située à 22° de latitude sud et fait le tour de Neptune en 18h20. Neptune possède une autre tache, plus modeste, située à 55° de latitude sud et fait le tour de la planète en 16h50.
En 1994, la grande tache sombre présente dans l'hémisphère Sud n'est plus visible et, quelque mois après, une nouvelle tache sombre apparaît, cette fois, dans l'hémisphère Nord ! Depuis 1996, les bandes nuageuses dans l'hémisphère Sud deviennent de plus en plus larges et brillantes, signe possible d'un changement de saison.

Les références  Up Page
Réseau Pepe
Cybersciences
Grandes énigmes de l'astronomie Jean Charon Encyclopédie Planète
Science & Avenir Hors-Série La dixième planète Décembre 2005 / janvier 2006 n145
Science & Vie mai 1962 n536
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
Ce que vous avez toujours voulu savoir
En observant en 1795 une certaine région du ciel; Michel Le François de Lalande, neveu du célèbre Lalande, remarqua le 10 mai une étoile qui n'était pas à l'endroit où il l'avait notée deux jours plus tôt, et que, faute d'imagination, il se borna à faire suivre ses coordonnées d'un point d'interrogation: par deux fois, son regard s'était posé sur Neptune, un demi-siècle avant la découverte de cette planète par Adams et Le Verrier.
 
Eritan, satellite de Jupiter ...
Il existe parmi nos satellites, quelques révoltés, qui tournent en sens inverse de la planète mère, tel Eritan, satellite de Neptune, qui tourne dans le sens rétrograde.