Nems
La petite histoire
Comprendre simplement
Domaines de présence
Son interprétation dans l'avenir
Les références
Mais encore
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

La petite histoire  Up Page
Premier générateur de courant alternatif de taille nanométrique
Successeurs des MEMS (Micro-Electro-Mechanical System), déjà présents dans un nombre croissant d'appareils électroniques de la vie quotidienne, les NEMS (Nano-Electro-Mechanical System) sont actuellement en plein développement. Cela dit, jusqu'à présent ces dispositifs restaient "passifs". Autrement dit, les NEMS nécessitaient une source extérieure et encombrante, de l'ordre de quelques millimètres, de courant alternatif. D'où l'importance des travaux des chercheurs du Laboratoire de Physique de la Matière Condensée et Nanostructures (LPMCN) qui viennent de réaliser en septembre 2007 le premier NEMS actif capable d'émettre un signal électrique périodique, gagnant ainsi d'un coup six ordres de grandeur. Ces résultats sont publiés dans Nanoletters du août 2007 (Self-oscillations in field emission nanowire mechanical resonators: a nanometric DC-AC conversion).

Comprendre simplement  Up Page
Source de tension continue
Piloté par une source de tension continue, ce NEMS auto-oscillant se présente sous la forme d'un nanofil de carbure de silicium - élément oscillant comparable à un pendule - entouré d'un fil d'entrée du signal électrique et d'un fil de sortie. Pour rendre ce composant actif, les chercheurs du LPMCN ont donc eu l'idée d'utiliser ce qu'on appelle l'émission de champ. Rappelons que quand on applique une tension continue suffisante à un métal, il est possible d'en extraire des électrons. Dans le cas de ce NEMS, la tension est appliquée au nanofil appelé "résonateur". Le couplage introduit par l'émission de champ créé une instabilité qui se traduit par des oscillations. Celles-ci ont à leur tour un effet sur la tension qui se répercute sur l'émission de champ et ainsi de suite. Aussi cette rétroaction permettent-elles l'auto entretient de ces oscillations.
Grâce à ces auto-oscillations, il est désormais possible de générer un signal alternatif à l'échelle nanométrique, à partir d'une simple tension continue. Ces résultats sont d'autant plus importants qu'ils ouvrent la voie au développement de générateurs de courant alternatif nanométriques qui permettront de transformer les NEMS en composants actifs, pleinement autonomes. Les débouchés de tels dispositifs sont nombreux, en particulier dans le secteur des télécommunications où il est nécessaire de disposer de signaux variables à des fréquences de l'ordre du gigahertz.

Domaines de présence  Up Page
Monde présent

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
Monde futur

Les références  Up Page
Réseau Pepe
BE France
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
Ce que vous avez toujours voulu savoir