Modèle d'Isoa Tanihata
La petite histoire
Comprendre simplement
Domaines de présence
Son interprétation dans l'avenir
Les références
Mais encore
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

La petite histoire  Up Page
Origine, raisons, hasard
En 1985, le Japonais Isao Tanihata s’aperçut que certains noyaux exotiques étaient anormalement grands. Le noyau de lithium 11, avec ses onze nucléons, était presque aussi gros qu’un noyau de plomb, qui contient pourtant vingt fois plus de nucléons. Il suggéra une nouvelle structure: un noyau à halo, comprenant un cœur rassemblant la majorité des nucléons, entouré d’un halo formé de quelques nucléons moins liés.
En 1999, des expériences menées sur le lithium semblent avoir montré que les deux neutrons de son halo ont une position privilégiée par rapport au cœur, rappelant la forme géométrique d’une molécule d’eau.

Comprendre simplement  Up Page
Vulgarisation, de 7 à 77 ans
Depuis les années 1980, les expériences menées au Ganil et dans d’autres accélérateurs de particules, comme le GSI (Gesellschaft für SchwerIonen Forschung), à Darmstadt en Allemagne, le Riken à Tokyo, le NSCL (National Superconducting Cyclotron Laboratory) à Est Lansing, aux Etats-Unis, ou le CERN (Laboratoire européen pour la physique des particules) près de Genève, en Suisse, n’ont cessé d’ébranler ce bel édifice théorique.
En cassant des atomes ionisés les uns contre les autres, les physiciens se sont mis à fabriquer des centaines de noyaux de plus en plus "exotiques", possédant des nombres artificiellement gonflés de neutrons ou de protons. Surprise: loin de ressembler à des oignons, certains noyaux se déformaient jusqu’à ressembler à des ballons de rugby, des poires, des soucoupes ou même des cacahuètes.
Et ce n’est pas tout: les fameux nombres magiques ne le semblait plus tant que cela.
Non seulement des noyaux possédant un nombre à priori quelconque de neutrons, comme le nickel 68 (28 protons et 40 neutrons) se sont révélés aussi stables que des noyaux doublement magiques, mais surtout, des noyaux que l’on pensait doublement magique n’existent même pas. C’est le cas de l’oxygène 28 (8 protons (8 protons et 20 neutrons), dont les physiciens du Ganil ont montré, au début des années 1990, qu’il ne pouvait pas rester lié.

Domaines de présence  Up Page
Monde présent
Encore plus étonnant: les scientifiques ont découvert que certains noyaux étaient particulièrement gros, et qu’ils pouvaient prendre la forme de molécules ! Ainsi, le lithium 11 (3 protons et 8 neutrons) posséderait un cœur de neuf nucléons, entouré par deux neutrons, dont la configuration la plus stable évoque la tête dune célèbre souris de dessin animé ou, pour les physiciens, la molécule d’eau (un atome d’oxygène entouré de deux atomes d’hydrogène formant un angle de 108°).
Comment expliquer ces observations, toutes plus incroyables les unes que les autres ? Comme l’indique Philippe Chomaz, physicien au Ganil: "Pour avoir un modèle à peu près correct, il fautr prendre en compte les centaines de milliards de couplages possibles entre des millions d’agencement de nucléons différents ! C’est devenu tellement compliqué qu’on ne peut plus donner une image du noyau. Soit la physique est très complexe, soit on n’a pas pris le bon chemin de description"

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
Monde futur

Les références  Up Page
Réseau Pepe
Science & Vie mai 2002 n1016
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
Ce que vous avez toujours voulu savoir