Médecine par hypnose
La petite histoire
Comprendre simplement
Domaines de présence
Son interprétation dans l'avenir
Les références
Mais encore
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

©Marie-Elisabeth Faymonville, anesthésiste

La petite histoire  Up Page
Opération sans anesthésie
Le département d'anesthésie-réanimation du Centre hospitalier universitaire de Liège, a eu recours à l'hypnose. Cette technique y a été introduite par le Dr Faymonville en 1992, depuis, quelque 4 300 personnes ont ainsi été opérées sous hypnose. Seuls 18 cas ont nécessité une anesthésie classique !
"L'hypnose place le patient dans un état de conscience intermédiaire, entre veille et sommeil, provoqué par la stimulation verbale , explique Marie-Elisabeth Faymonville. C'est un état d'extrême concentration auquel chacun peut accéder, à condition d'être consentant et motivé". Le principe ? Focaliser l'attention du patient sur des sensations agréables pour le soustraire à la douleur et à l'anxiété due à l'intervention. Suffisant ? En fait, l'effet ce l'hypnose est renforcé par une légère sédation et ue anesthésie locale de la plaie. "Mais les doses sont cinq fois moins importantes que dans une anesthésie classique", précise-t-elle.

Comprendre simplement  Up Page
Hypnose éricksonienne
C'est sa rencontre avec un médecin aussi pratiquant l'hypnose pour soulager des grands brûlés qui a décidé le Dr Faymonville à s'y initier. Depuis, elle a formé cinq collègues et apporté la preuve flagrante de l'efficacité de l'hypnose. Pourtant, au début, personne n'imaginait que l'hypnose trouverait sa place à l'hôpital tant elle était jugée obscure, voire occulte, et cela même si elle est reconnue d'intérêt thérapeutique en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis depuis les années 1950.
Ce type d'hypnose - appelée éricksonienne - , d'après son inventeur, le psychiatre américain Milton Erickson (1901-1980) est dite "médicale". Elle vise à établir une communication privilégiée avec le patient pour le soigner.

Domaines de présence  Up Page
Monde présent

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
Monde futur

Les références  Up Page
Réseau Pepe
Science & Vie novembre 2004 n1046
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
Ce que vous avez toujours voulu savoir