Mameria (Pérou)
La petite histoire
Comprendre simplement
Domaines de présence
Son interprétation dans l'avenir
Les références
Mais encore
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

La petite histoire  Up Page
Origine, raisons, hasard
Nicole et Herbert Cartagena, écrivirent un article passionnant, intitulé « A la Recherche de Païtiti, Cité Perdue du Pérou ». Les recherches qu’ils effectuèrent en 1979 dans la zone du Pantiacolla les amenèrent à découvrir, à quelques dizaines de kilomètres seulement à l’ouest des pyramides, les ruines d’une cité inca, constituée d’une vingtaine de maisons, encore visibles, et de nombreuses terrasses de culture : Mameria (en langue quechua, "peu d'eau").

Comprendre simplement  Up Page
Vestiges
Les murs, détruits à 70 %, comportent des niches carrées, ou rectangulaires, parfois légèrement trapézoïdales, selon les canons de l’architecture inca. Les pierres sont tenues entre elles par un mortier de terre argileuse, de style pirca. Un seul édifice, vraisemblablement un four à poterie, est resté vierge de toute végétation à l’intérieur.
Non loin de Mameria, Nicole et Herbert Cartagena mirent au jour des pièces archéologiques de facture inca, prouvant l’implantation des Fils du Soleil dans cette région : un joli col d’aribalo (jarre), des assiettes à motifs géométriques, des tupus (broches), des sonnailles, et un superbe collier de turquoises ayant dû appartenir à une femme de la noblesse.

Domaines de présence  Up Page
Cités jumelles
Les Indiens Machiguengas utilisent au quotidien des objets d’une valeur inestimable, ce qui prouve, une fois de plus, la proximité d’une cité notoire, la cité peut-être du Savoir, la sœur jumelle de Cusco, capitale politique de l’Empire.
Etymologiquement, Païtiti ne viendrait-il pas de « paykikin », qui signifie, en quechua, « égale à l’autre », « jumelle »…
L’existence de la « qelqa », l’écriture perdue des Incas, et l’interrogation cruciale sur l’origine des Incas proviendrait d’une civilisation amazonienne à jamais disparue.

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
Monde futur

Les références  Up Page
Réseau Pepe
Gran Païtiti
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
Ce que vous avez toujours voulu savoir