Lituanie
Informations générales
Institution
Une croissance spectaculaire
Paradis des cigognes
Indépendance
Au temps du sanscrit
Bière et "Zeppelin"
Références
Agriculture
Energies
Matières premières
by Pepe ©
Accueil Arborescence Page précédente



Informations générales  Up Page
Aperçu
Population: 3 340 600 habitants.
Superficie: 65 200 km2.
Point culminant: 293 m (Aukstojas Hill).
Capitale: Vilnius.


Institution  Up Page
Sujet


Economie  Up Page
Une croissance spectaculaire
Bien que sévèrement touchée par la crise russe en 1998, la Lituanie connaît aujourd'hui une situation économique et financière florissante. Surnommée récemment "le Tigre de l'Europe", elle bénéficie depuis d'une, une croissance spectaculaire. L'agroalimentaire, le bois, le raffinage ainsi que les nouvelles technologies sont les secteurs particulièrement dynamiques d'une économie extrêmement diversifiée.

Depuis 1998, 45,4% de ses exportations s'effectuent vers l'Union européenne. En 2002, la France était le 5e fournisseur du pays et sont 7e client. On recensait en 2001 près de 60 entreprises françaises en Lituanie. La France y exporte majoritairement des matériels industriels et des véhicules. Elle importe de l'énergie, des produits chimiques et du textile. Le pays est également un point d'entrée stratégique pour les entreprises qui souhaitent pénétrer les marchés de la CEI (Communauté d'Etats indépendants regroupant la Russie et des anciennes républiques d'Union soviétique).

Géographie  Up Page
Paradis des cigognes
Symbole du pays, la cigogne est l'oiseau le plus familier des Lituaniens. Avec plus de 3000 lacs, 700 cours d'eau et de nombreux marécages, la Lituanie est en effet le pays idéal pour cet échassier.

Sur la côte de Courlande, à 300 km de Vilnius, se détache la presqu'île de Neringa. Ce banc de sable long de 100 km et large de 4 km et le plan maritime qu'il délimite constituent un phénomène quasiment unique en Europe. Le site est classé au patrimoine mondial de l'Unesco. La beauté naturelle de cette lagune bordée de dunes a fasciné de nombreuses personnalités, tel l'écrivain Thomas Mann dont la résidence abrite aujourd'hui un musée à sa mémoire.

Histoire  Up Page
Indépendance
L'existence de la Lituanie en tant qu'Etat remonte au XIe siècle. Rapidement, les relations avec les villes d'Allemagne du Nord, de Prusse et de Livonie (ancienne province de l'Empire russe comprenant l'actuel territoire de la Lettonie et de l'Estonie) font du pays une étape commerciale importante dans l'Europe médiévale. Seul puis uni à la Pologne, le grand-duché lituanien devient ainsi pendant près de deux cent ans l'un des plus grands Etats d'Europe au Moyen-Age. Au XVe siècle, il s'étend de la Baltique à la mer Noire où il se confronte à l'empire ottoman.

Intégrée à la Russie tsariste en 1795, la Lituanie proclame son indépendance en 1918. A partir de 1940, l'Armée rouge envahit les pays Baltes et la Lituanie retombe sous la domination de Moscou. Entre 1941 et 1944, le pays connaît une période d'occupation allemande au cours de laquelle 94% des juifs lituaniens seront exterminés.

Premier pays à se détacher de l'orbite soviétique, la Lituanie recouvre définitivement son indépendance en 1991, après de violents affrontements avec les troupes soviétiques, et elle obtient la reconnaissance officielle de la communauté internationale en 1992. En 1993, les dernières troupes de l'Armée rouge quittent le pays. Les 10 et 11 mai derniers, les Lituaniens ont approuvé, par une écrasante majorité de 91,04%, l'adhésion de leur pays à l'Union européenne.

Culture  Up Page
Au temps du sanscrit
Le mode de vie sédentaire des populations baltes et leurs solides traditions mêlées de mythologie singulière ont permis aux Lituaniens de conserver leur langue à travers les âges. Le lituanien est ainsi la langue la plus ancienne d'Europe. Ses racines sont proches du sanscrit.

La Lituanie est un des tout premiers producteurs mondiaux de lin.
Fêtes religieuses et coutumes païennes s'entremêlent pour constituer le socle des traditions culturelles lituaniennes. L'artisanat du pays en témoigne à travers de magnifiques sculptures sur bois représentant des christs penseurs ou des divinités domestiques.

Personnage exceptionnel du début du XXe siècle, le peintre et compositeur Mikalojus Konstantinas Ciurlionis (1875-1911) est le fondateur de l'art moderne lituanien et le symbole culturel de la Lituanie. Sa musique et ses peintures, sans équivalent, sont inspirées à la fois des courants symbolique et romantique. Ciurlionis a exercé une influence certaine sur les peintres russes de son temps, mais aussi sur les artistes d'Europe orientale et centrale comme Kandinsky.

Vilnius, capitale baroque
Intimiste et élégante, Vilnius, malgré sa taille modeste, peut être comparée aux villes européennes les plus prestigieuses sur le plan architectural. Edifices baroques, gothiques ou Renaissance..., la capitale compte plus de trente églises et monastères, une vingtaine de musées et d'innombrables galeries d'art. Ses fleurons : la cathédrale, l'église Saint-Pierre-et-Saint-Paul, la tour de Gediminas (fondateur de la ville vers 1330), le Musée national, l'église Sainte-Anne, la porte de l'Aurore... Capitale culturelle, elle accueille fréquemment des concerts, des festivals de théâtre et de danse et des expositions. Sa population, qui compte une forte proportion d'étudiants (l'université de Vilnius est la plus importante des pays Baltes), aime sortir, déambuler dans les rues, se retrouver dans les bars à bière.

La Jérusalem du Nord Une longue tradition de cohabitation paisible de différentes communautés religieuses a créé pendant des siècles à Vilnius un climat de tolérance tel qu'on lui a donné le nom de Jérusalem lituanienne. A partir du XVIe siècle elle devient le centre mondial de la culture juive et des études talmudiques, développant son influence grâce à une multitude d'universités, de maisons d'édition et d'imprimeries. L'occupation de la Lituanie par les nazis met fin à cet âge d'or.

Le pays de l'ambre
L'ambre fut la première richesse des Baltes. Les princes de l'Antiquité raffolaient déjà de ces bijoux en résine fossilisée, vieille de 40 à 45 millions d'année, (on a retrouvé des colliers d'ambre dans des tombes pharaoniques ou mycéniennes). La Lituanie, ainsi que l'enclave russe de Kaliningrad, sont deux grands centres d'extraction de l'ambre jaune, qui provient de conifères de l'ère tertiaire enfouis sous le fond de la Baltique. Après les orages, on peut encore trouver quelques fragments de ce précieux matériau rejetés sur le rivage. Mais aujourd'hui il est extrait du sol grâce à des pompes qui injectent de l'eau sous pression à cinq mètres de profondeur.

Arômes et Saveurs  Up Page
Bière et "Zeppelin"
Le brassage de la bière est pratiqué depuis des siècles, grâce à une eau pure et limpide. La boisson accompagne les copieux plats à la paysanne, à base de tomate, de chou, de concombre et de pomme de terre. Le fameux Zeppelin ("cepelinai" en lituanien), ce grand rouleau de pomme de terre, farci de viande (dont la forme rappelle le célèbre dirigeable), constitue l'un des plats les plus répandus. La traditionnelle soupe de betterave rouge ("saltiborscioi") se mange froide en été (accompagnée de concombre en morceaux) et chaude en hiver (avec des pommes de terre). On y apprécie également le filet d'élan ou le "silké" (hareng fumé) aux pommes de terre. En dessert, le gâteau en forme de sapin ou le beignet au miel sont de grands classiques.

Les forêts de pins, de chênes et de bouleaux occupent un tiers du territoire lituanien. Amoureux de leur nature, les Lituaniens sont friands de cueillette de baies, de champignons et de miel sauvage.

Les références  Up Page
Réseau Pepe
ChallengeS
Energies dans le monde Ouvrage numérique
MetroFrance
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).
AGRICULTURE Up Page 1990 1995 2000 2005 2010 2015 2020
Blé
(millions de tonnes)
1,218 1,379
(2008)
Bois
(millions de mètres cube)
6,115 6,05
(2008)
Cacao
(millions de tonnes)
Café
(millions de tonnes)
Canne à sucre
(millions de tonnes)
Coton
(millions de tonnes)
Maïs
(millions de tonnes)
0,008 0,005
(2008)
Millet
(millions de tonnes)
Oranges
(millions de tonnes)
Orge
(millions de tonnes)
0,871 0,948
(2008)
Pomme de terre
(millions de tonnes)
1,531 0,895
(2008)
Riz
(millions de tonnes)
Thé
(millions de tonnes)
Vin
(millions de tonnes)
0,004
(2006)
0,008
(2008)
Bovins
(millions de têtes)
0,752 0,792
(2008)
Ovins
(millions de têtes)
0,012 0,022
(2008)
Porcins
(millions de têtes)
1,011 1,073
(2008)
Production halieutique
(millions de tonnes)
0,152 0,142
(2008)
ENERGIES Up Page 1990 1995 2000 2005 2010 2015 2020
Production totale d'énergie
(millions de tonnes équivalent pétrole)
5,059 3,916
(2008)
Consommation totale d'énergie
(millions de tonnes équivalent pétrole)
8,716 8,606
(2008)
Consommation d'énergie par habitant
(tonnes équivalent pétrole)
2,512 2,521
(2008)
Production d'électricité
(milliards de kWh)
17,294 14,415
(2008)
_ dont énergie biomasse (résidus forestiers & déchets agricoles) (MWh) 3,4%
171 GWh
(2012)
_ dont énergie éolienne (vent, courant aérien) (MWh) 10,0%
500 GWh
225 MW(2012)
_ dont énergie de déchets non renouvelables (industriels & municipaux) (MWh)
_ dont énergie fossile (combustible naturel: charbon, pétrole, gaz naturel...) (MWh) 67,8%
3,4 TWh
(2012)
_ dont énergie géothermique (chaleur du sous-sol) (MWh)
_ dont énergie hydraulique (barrage, pompage-turbinage) (MWh) 2,05% 3,13%
(2008)
18,7%
900 GWh
(2012)
_ dont énergie marine (marée, vague, courant, hydrothermale) (MWh)
_ dont énergie nucléaire (fission ou fusion de l'atome d'uranium) (MWh) 81,77% 71,71%
(2008)
_ dont énergie solaire (centrales photovoltaïques et centrales solaires thermiques) (MWh) 0,05%
2 GWh
(2012)
Consommation d'électricité par habitant
(milliers de kWh)
2,828 3,104
(2008)
1,523
(2012)
Consommation totale d'électricité
(milliards de kWh)
9,809 10,598
(2008)
MATIERES PREMIERES Up Page 1990 1995 2000 2005 2010 2015 2020
Argent
(tonnes)
Bauxite
(millions de tonnes)
Charbon
(million de tonnes)
Charbon & lignite
(million de tonnes)
Cuivre
(millions de tonnes)
Diamant
(milliers de carats)
Etain
(tonnes)
Fer
(millions de tonne)
Gaz naturel
(millions de mètres cube)
Lignite
(millions de tonnes)
Nickel
(millions de tonnes)
Or
(tonnes)
Pétrole
(millions de tonnes)
0,380
(2006)
0,217
(2008)
Phosphates
(millions de tonnes)
Plomb
(millions de tonnes)
Potasse
(millions de tonnes)
Uranium
(tonnes)
Zinc
(millions de tonnes)
Réserves de gaz
(milliards de mètres cube)
Réserves de pétrole
(millions de tonnes)
2 2
(2008)