Impression de déjà-vu
La petite histoire
Comprendre simplement
Domaines de présence
Son interprétation dans l'avenir
Les références
Mais encore
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

La petite histoire  Up Page
Origine, raisons, hasard
Rarement phénomène a autant excité l'imagination. Le terme déjà-vu a été lancé par EmileBoirac (1821-1917), recteur de l'université de Dijon, féru de parapsychologie, dans son ouvrage l'Avenir des sciences psychiques. L'auteur fait référence à une étrange sensation de familiarité lors d'une nouvelle expérience. Les adeptes du paranormal s'emparent du phénomène. Le déjà-vu est tour à tour considéré comme une prémonition, une perception extrasensorielle, la vision d'une réalité parallèle ou encore la réminiscence d'une vie antérieure.
En 1901, Freud tente de balayer ce fatras de théories. La sienne est publiée dans Psychopathologie de la vie quotidienne: le déjà-vu serait la reviviscence d'une perception d'un fantasme inconscient. D'autres estiment que c'est plutôt le souvenir d'un rêve oublié, ressurgi à la faveur d'un détail familier. Il faut attendre le progrès des neurosciences pour obtenir des explications plus convaincantes. Alan Brown professeur du Sud (Dallas, Etats-Unis) en fait la revue exhaustive dans une publication en 2003.
"Comme pour des maux d'estomac, je crois qu'il peut y avoir un bon nombre de causes différentes à un déjà-vu, conclut-il. Je retiens, pour ma part, quatre catégories d'explications scientifiques: un problème neurologique, une désynchronisation momentanée de la réalité, una mauvaise interprétation de la mémoire leurrée par un détail familier, ou encore un problème d'inattention. On perçoit une scène distraitement puis on l'observe de nouveau avec toute son attention, ce qui crée une confusion." Le chercheur favorise ces deux dernières explications.

Comprendre simplement  Up Page
Le rôle crucial du cortex rhinal
C'est en stimulant le cortex entorhinal que l'unité d'épileptologie de la Timone a déclenché une forte sensation de déjà-vu chez un tiers de ses patients. Les médecins ont pour cela utilisé la stéréo-encéphalographie qui consiste à implanter des électrodes dans le cerveau de patients épileptiques résistant aux médicaments, afin d'identifer la zone épileptogène à opérer. 30 à 40 patients par an son équipé ainsi. Dix électrodes, de 0,8 mm de diamètre, portant chacune une quinzaine de capteurs, sont introduites dans le cerveau, guidées par un repérage radiographique en 3D. Durant 4 à 8 jours, le clinicien enregistre l'activité neuronale, guettant la survenue d'une crise. Il applique également des stimulations électriques de très faibles intensités et enregistre la réponse du cerveau.
 
1: Nos yeux observent une scène. le nerf optique envoie l'information au cerveau.
2: Le cortex périrhinal reçoit l'information visuelle concernant les objets "vus". Il détermine si l'objet est nouveau puis envoie l"information au cortex entorhinal.
3: Le cortex para-hippocampique enregistre le contexte spatial et temporel de la scène et l'envoie aussi au cortex entorhinal.
4: Le cortex entorhinal compile les informations et les transmet à l'hippocampe qui l'enregistre dans la mémoire à long terme.
La stimulation artificielle du cortex périrhinal par une électrode inhibe probablement ses fonctions. Son rôle d'étiquetage de l'information ne se fait plus. Une scène vue n'est plus classé dans les "nouveautés" mais danjs le tiroir "familier", "déjà-vu".

Domaines de présence  Up Page
Monde présent

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
Monde futur

Les références  Up Page
Réseau Pepe
Source
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
Ce que vous avez toujours voulu savoir