Implants cérébraux profonds
La petite histoire
Comprendre simplement
Domaines de présence
Son interprétation dans l'avenir
Les références
Mais encore
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

La petite histoire  Up Page
Origine, raisons, hasard
Le professeur Pierre Rabischong se montre clairement hostile à toute réalisation d'interface cerveau-machine chez l'homme utilisant des implants cérébraux - sauf sous forme d'électrodes visant à améliorer l'état de patients atteints de maladies dégénératives graves telles que celle de Parkinson.

Comprendre simplement  Up Page
Cyborg
Miguel Nicolelis devant le bras robotisé actionné par la pensée d'un singe situé dans une autre pièce - Photo: Duke University L'équipe du Nicolelis Laboratory, qui avait fait sensation en montrant qu'un singe pouvait commander à distance un bras artificiel à partir d'un implant cérébral, a poursuivi ses recherches. Il s'agit du neuro-chirurgien Dennis Turner et du neuro-biologiste Miguel Nicolelis, qui doivent publier leurs nouveaux résultats dans le numéro de juillet 2004 de la revue Neurosurgery. Leurs travaux sont financés par la Darpa et par les National Institutes of Health, ce qui montre le double intérêt des militaires et des civils pour de telles études.

Domaines de présence  Up Page
Monde présent
Le bulletin @RT Flash(5) du sénateur Trégouët rapporte que des médecins autrichiens de l'Université technique de Graz ont permis à un jeune homme de saisir des objets de sa main gauche paralysée. Dans cette expérience, des électrodes placées sur la tête du sujet captaient les impulsions électriques du cerveau et les transmettaient à un ordinateur qui analysait le mouvement souhaité puis transmettait des impulsions électriques aux muscles pour les activer.
Toujours selon le bulletin précité @RT Flash, le neurologue américain Lawrence Farwell vient de faire une communication au congrès annuel de l'Association américaine pour l'Avancement des Sciences à Seattle. Selon lui, les pensées d'un criminel peuvent trahir à coup sûr ses actes. La méthode présentée par Farwell utilise la mémoire de ce suspect et les réactions de son cerveau face à des éléments du crime. Le Dr Farwell a ainsi mis au point, au cours de ces 5 dernières années, une technologie qu'il assure bien plus fiable que le détecteur de mensonges: la prise d'"empreintes cérébrales".

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
Monde futur

Les références  Up Page
Réseau Pepe
Automates Intelligents
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
Ce que vous avez toujours voulu savoir