L'hypnose au service de la médecine
La petite histoire
Comprendre simplement
Domaines de présence
Son interprétation dans l'avenir
Les références
Mais encore
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

La petite histoire  Up Page
Maladies psychosomatiques
Un auteur peu connu, le Dr Géraud Bonnet, licencié de mathématiques et de sciences physiques, chercheur obstiné, publiait en 1923:
 
"Les chagrins, les grandes joies, les émotions peuvent provoquer des palpitations, des troubles urinaires, des désordres dyspeptiques, bilieux, instestinaux: ces accidents, passagers d'abord, peuvent, si la cause qui les a provoqués se répète souvent, devenir définitifs et entraîner des lésions organiques de plus en plus graves. Et ainsi pourra s'établir un état morbide d'origine psychique, que l'on aurait tort de vouloir attribuer à une intoxication microbienne.
Il sera donc nécessaire et profitable, dans tout diagnostic, de bien établir: d'une part la lésion psychique, d'autre part la lésion fonctionnelle; et, quand ce sera possible, de déterminer si la maladie a débuté par une modification psychique de la région ou par un trouble dans l'exécution de la fonction.
 
La suggestion a toujours une influence directe sur la lésion fonctionnelle; elle a une influence indirecte sur les troubles accessoires qui l'accompagnent et sur les lésions psychiques et organiques. En agissant sur la fonction et en ordonnant l'intégrité de celle-ci, elle provoquera une modification de la lésion psychique et pourra lui imprimer une impulsion vers la guérison."

Comprendre simplement  Up Page
Contrôle du corps
Fakirs et hypnotiseurs ont maintes fois démontré qu'on peut arrêter le sang qui coule d'une blessure. Ce contrôle volontaire de l'hémorragie est d'ailleurs couramment pratiqué par les "hypnodentistes". Dans des expériences de labotaroire, on a pu par suggestion sous hypnose, ralentir ou accélérer le rythme cardiaque. On a même suggéré à des diabétiques que leur pancréas fonctionnait mieux; on a ainsi réduit de moitié le pourcentage de sucre qu'ils avaient dans le sang.

Domaines de présence  Up Page
Cas de l'eczéma
Le Dr Hamilton Osgood, hypnotiseur américain formé en Europe et qui exerçait au début du siècle à Boston, délivra u  garçon de onze ans d'un eczéma dont il souffrait depuis l'âge de dix-huit mois. Le mal s'étendait de l'ombilic aux pieds, avec des plaques considérables aux avant-bras, des crevasses enflammées aux poignets et de grandes plaies aux aisselles. La première séance d'hypnose supprima l'irritation; un mois après, toute trace avait disparu. Une rechute un an plus tard céda aussitôt dans les mêmes conditions.
Osgood guérit de même une dame âgée (68 ans) atteinte d'eczéma depuis huit ans; en dix-huit séances, sans que la patiente ait jamais dépassé la transe légère, de sorte que pas une phrase, pas une parole du traitement ne lui échappèrent.

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
Une question d'interprétation
Lorsqu'on dit  au sujet: "Vous ne sentez rien", il y a, de sa part, inhibition et refus de sentir. Si on lui dit, en lui faisant toucher un glaçon: "Cette pierre est brûlante", ce n'est pas la peau qui ne perçoit plus la sensation, c'est le sujet qui en accepte une interprétation fausse.

Les références  Up Page
Réseau Pepe
Grand Livre du Mystère Abonnements France Novembre 1997
Pouvoirs de l'hypnose Jean Dauvet Encyclopédie Planète
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
L'hypnose, médecine de demain
En 1847, deux chirurgiens de Poitiers, les docteurs Ribaud et Kairo, opèrent en trois temps, et absolument sans douleur, une jeune fille affectée d'une tumeur du maxillaire. Douze ans plus tard, le 4 décembre 1859, Follin et le célèbre Broca effectuent sur une patiente une intervention consécutive à un abcès sous anesthésie hypnotique.