Grotte Cosquer
La petite histoire
Comprendre simplement
Domaines de présence
Son interprétation dans l'avenir
Les références
Mais encore
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

La petite histoire  Up Page
Origine, raisons, hasard
Située à une dizaine de kilomètres au sud-est de Marseille, au Cap Morgiou, la grotte Cosquer s'ouvre au pied d'une falaise calcaire, à 37 m sous le niveau actuel de la mer. Plusieurs centaines de représentations (mains négatives, dessins et gravures représentant des animaux) ont été répertoriées sur ses parois auxquelles s'ajoutent de nombreuses gravures géométriques.
La grotte avait été décorée au cours d'au moins deux grandes périodes. La première avec, notamment, les tracés de mains négatives, d'un bison et du signe ovale, se situe entre 27 000 et 28 000 ans. Quant à la seconde, avec le signe en étoile et des représentations animales (bison, félin, cheval, cerf et mégacéros), elle se place il y a 19 000 ans 14C BP (avant 1930 ou 1950) environ. Notons que deux datations de 25 000 ans 14C BP environ ont été obtenues pour la main négative (12) et le cheval (5), qui sont difficiles à interpréter actuellement. Il est possible que ces deux peintures datent de la première période de décoration mais que l'âge des pigments analysés soit légèrement sous-estimé du fait de leur contamination en carbone récent.

Comprendre simplement  Up Page
Entrée submergée

A l'époque préhistorique, son entrée se situe à peu près à 120 mètres au-dessus du niveau de la mer et à environ une dizaine de kilomètres du littoral pléistocène. Suite à un réchauffement climatique, vers 7 000 ans, les trois quarts de la cavité se retrouveront ennoyés. On y accède aujourd'hui par un boyau ouvrant au sud. Ce conduit est à une profondeur de 37 mètres. Il mesure 0,90 mètre de hauteur et a une longueur de 147 mètres.

Domaines de présence  Up Page
Animaux




Son interprétation dans l'avenir  Up Page
Monde futur

Les références  Up Page
Réseau Pepe
Archeologia janvier 2005 n418
Arts et Préhistoire Jean-Pierre Mohen
Dossiers de l'Archéologie septembre 2005 n306
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
Ce que vous avez toujours voulu savoir
Les peintures et les gravures de la grotte Cosquer à Cassis près de Marseille (Bouches-du-Rhône, France), ont été trouvées en 1991 grâce à une entrée située dans la mer à 37 mètres de profondeur.
C'est qu'à cette époque préhistorique, le climat très froid retenait l'eau dans les glaciers et la calotte glaciaire, et que le niveau de la mer était 100 mètres plus bas qu'aujourd'hui.
Autre difficulté à résoudre: la présence d'animaux rares comme trois pingouins affrontés, animaux marins identifiés pour la première fois dans la peinture préhistorique. La légère couche de calcite qui les recouvrait assurait leur authenticité, confirmée par une datation du charbon de leur peinture vieille de 18 530 ans ± 180 ans.