Fresque maya
(Tikal, Guatemala)
La petite histoire
Comprendre simplement
Domaines de présence
Son interprétation dans l'avenir
Les références
Mais encore
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

La petite histoire  Up Page
Plus anciennne fresque maya
Pour William Saturno, ce fut un jour de chance. L'archéologue du Peabody Museum de l'université de Harvard explorait une région au nord du site précolombien de Tikal, au Guatemala, en quête de deux stèles mayas.
Après plusieurs jours d'errance dans la forêt guatémaltèque, Saturno s'était arrêté au pied d'une pyramide en ruine, dans la fraîcheur d'une tranchée creusée par des pillards. Sa curiosité le poussa à s'engager dans le tunnel situé à l'extrémité de la tranchée.
Pour William Saturno, ce fut un jour de chance. L'archéologue du Peabody Museum de l'université de Harvard explorait une région au nord du site précolombien de Tikal, au Guatemala, en quête de deux stèles mayas.
Après plusieurs jours d'errance dans la forêt guatémaltèque, Saturno s'était arrêté au pied d'une pyramide en ruine, dans la fraîcheur d'une tranchée creusée par des pillards. Sa curiosité le poussa à s'engager dans le tunnel situé à l'extrémité de la tranchée.
Au bout de quelques mètres, sa torche accrocha le détail d'une peinture murale visiblement très ancienne. Peinte à hauteur d'homme sur l'un des murs d'une pièce.


Revenu sur les lieux avec plusieurs spécialistes de l'art maya, Saturno identifie alors le sujet de cette fresque de 90cm de long. Tracé délicatement à l'aide de pigments rouge, noir et jaune voilà plus de 1900 ans, deux femmes et un homme s'agenouillent devant le dieu du maïs.
L'archéologue pense n'en avoir dégagé qu'une petite section et entreprend, avec le financement de la National Geographic Society, une fouille de cinq ans destinée à explorer et à protéger l'ensemble du site.

Comprendre simplement  Up Page
Vulgarisation, de 7 à 77 ans
Les premiers sites mayas, traces de villages sédentaires et restes de poteries, appartiennent à la période préclassique ancienne (-2000 à -1000 avant J.C.).

Durant la période préclassique moyenne (-1000 à -300 ans avant J.C.) et préclassique récente (-300 à +100 ans après J.C.), les premières architectures monumentales apparaissent.

La période classique (250 à 900 après J.C.) marque l'apogée de la civilisation maya.

Le posclassique (900 à 1524) amorce le déclin des Mayas, affaiblis par des rivalités politiques.
La conquête espagnole (1524) scelle leur chute.


Domaines de présence  Up Page
Monde présent

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
Monde futur

Les références  Up Page
Réseau Pepe
Science & Vie juin 2002 n1017
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
Ce que vous avez toujours voulu savoir