Explorateurs Irlandais
La petite histoire
Comprendre simplement
Domaines de présence
Son interprétation dans l'avenir
Les références
Mais encore
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

La petite histoire  Up Page
Origine, raisons, hasard
Des grottes mystérieuses "remontant à une période très reculée", se trouvant à North Salem, dans le New Hampshire, et une tour étrange comme aujourd'hui aux Etats-Unis sous le nom de Tour de Newport. "Ces grottes, remarque Louis Kervran, sont tout à faits semblables aux retraites que se construisaient les moines irlandais du VIe siècle. Et la tour, par son soubassement en arcades et son mode de construction - ciment de sable, coquillages et argiles calcinées - est presque identique aux tours de Lanleff, en Bretagne, et de Clonmacnois, en Irlande: rattachées à des abbayes, ces tours servaient de donjon en cas d'attaque."

Comprendre simplement  Up Page
Vulgarisation, de 7 à 77 ans
Les similitudes linguistiques, chez les Dakotas d'Amérique du Nord, maison se dit tea; en gallois cela se dit ty et en breton moderne ti. Toit se dit tetto en italien, et techo en espagnol. Os se dit askourn en breton, okann chez les Irlandais, achigun chez les Delawares, ochgun chez les Mohicans, askunia chez les Milicites, uskan chez les Narragansetts ... Et l'on peut trouver une centaine de similitudes pareilles.

Domaines de présence  Up Page
Nouvelle-Angleterre
Les Vikings nommèrent Vinland ou "pays de la vigne", l'une des régions d'Amérique qu'ils visitèrent pour la première fois vers l'an 1000 de notre ère. Ce que l'on sait des hivers au Vinland, c'est que les Normands connurent un premier hiver extrêmement doux au Vinland. Le bétail put sans difficulté passer toutes les nuits dehors. Mais plusieurs années après, au Kielkap, qui devait se situer dans la partie septentrionnale du pays, ils subirent un hiver "très dur". Or, au Massachusetts, ces deux sortes d'hiver existent bien. Si les hivers froids y sont en majorité, il arrive de temps à autre qu'un hiver particulièrement doux permette de laisser en permanence le bétail dehors. Babcock ne se trompe pas non plus en situant Vinland à Rhode Island, dans le Connectitut, juste à côté de Massachusetts.

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
Monde futur
Abondante est la, littérature moderne relative aux voyages de bandes de Celtes et plus particulièrement d'Irlandais vers l'Amérique, en particulier à la suite des invasions par les Vikings de la grande île à partir du VIIIe siècle. Mais la route leur aurait déjà été tracée par le navigateur irlandais Brandan, ou saint Brandan. Ce personnage légendaire qui aurait vécu au VIe siècle était un moine et fut abbé avant d'entreprendre des navigations à travers l'Atlantique.
Louis Kervran a consacré à Brandan un volume souvent contestable dans le détail de l'argument et dans ses conclusions. Ainsi, selon cet auteur, Brandan serait parvenu en Islande, ce qui est plausible, et peut-être aux Canaries et à Cuba.
Le professeur d'université américain, Barry Fell croit avoir trouvé des preuves archéologiques irréfutables, qu'il exposa dans un ouvrage publié en 1977 à New York, America B.C.: Ancient Settlers in the New World (l'Amérique avant notre ère; anciens colons dans le Nouveau-Monde). Deux principaux articles furent écrits par des tierces personnes, confirmant leurs dires. Le premier, intitulé "Ancient Vermont", a été publié en juillet 1978 dans la revue anglaise Antiquity; il est dû à Anne Ross, du département d'archéologie de l'université de Southampton, et à Peter Reynolds, directeur du "Buster Ancient Farm Project". Le second article a été publié dans le numéro de septembre 1978 du Biblical Archeologist par Ives Goddard et William Fitzhugh, tous deux membres du Smithsonian Institute.

Les références  Up Page
Réseau Pepe
Rêveries, hypothèses et impostures Guy Rachet
Science & Vie mars 1963 n546
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
Ce que vous avez toujours voulu savoir