Explorateurs Crétois
La petite histoire
Comprendre simplement
Domaines de présence
Son interprétation dans l'avenir
Les références
Mais encore
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

La petite histoire  Up Page
Les mystérieux dieux blancs
L'hypothèse paraît hardie, mais après les travaux de l'école archéologique de Heine Geldern, il devient téméraire de réfuter ce qui n'est plus hypothèse, mais presque évidence.
Dans les trois civilisations, aztèque, maya et inca qui s'étalent successivement du Mexique au Pérou et qui, dans le temps, s'étalent en sens inverse, conquérants, voyageurs et archéologues ont buté depuis quatre siècles sur un mythe singulier: celui du Dieu Blanc.
Chez les Mayas, où il régna au début du siècle, il s'appelait Kukulkan; chez les Toltèques, où il régna de l'an 947 à l'an 999 de notre ère, il s'appelait Quetzalcoatl; chez les Incas, on le nommait Kon Tiki Illac Viracocha.
 
Les représentations et portraits de ces dieux les différencient nettement de la race amérindienne: ils ont le nez droit et ils sont barbus, alors que l'Amérindien ne porta jamais la barbe.

Comprendre simplement  Up Page
Le linéaire A
Les Mayas utilisaient l'écriture crétoise ... Tout au moins du crétois baptisé par les archéologues du nom de "Linéaire A" et dont on connaît au moins les équivalences phonétiques, par opposition au crétois plus ancien, dite "Linéaire B".
Dans son livre "L'énigme du dieu blanc précolombien", Pierre Honoré remarque que "si la concordance entre les deux écritures se bornait à l'emploi de quelques signes élémentaires comme le cercle, la croix, la main, l'œil, ce ne serait pas suffisant pour conclure à une transmission. Mais elles contiennent, en dehors de ces représentations simples, des symboles dont l'abstraction est si poussée que l'on ne peut plus y distinguer l'image dont elles dérivent. Or, ils sont à peu près identiques dans les deux écritures ..."

Domaines de présence  Up Page
Culture commune
La conclusion qui s'impose alors, c'est que les Crétois ont abordé au Mexique et ont apporté aux Mayas leur culte du jade, l'usage de la hache de cérémonie, l'art de fabriquer le ciment, le stuc et l'asphalte, l'art de la mosaïque, l'emploi de cette forme architecturale particulière qu'est la pyramide, le choix de la couronne de plumes comme emblême honorifiques ...
Bref, tous rapports hautement caractéristiques, dont la présence simultanée chez les Crétois et chez les Mayas exclut la simple coïncidence.
L'ennui, c'est que la civilisation maya est, selon toutes évidences, née aux environs de l'an 300 de notre ère (pour mourir en 1540), alors que la civilisation crétoise s'est éteinte vers 1425 av. J.-C. (date acceptée de la destruction du palais de Cnossos). Plus étrange encore est le fait  que les deux écritures crétoises linéaire A et linéaire B, ont disparu en Grèce onze siècles avant notre ère.

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
Calendrier parfait de Mayas
Un peuple ne conçoit pas un calendrier aussi perfectionné que celui des Mayas. En effet, leur année astronomique est celle qui se rapproche le plus de la nôtre en précision: elle est de 365, 242 129 jours (l'année grégorienne est de 265, 242 400 et l'année réelle de 365, 242 918).
 
Les Olmèques, les gardiens du savoir crétois
Il est permis de penser que les Crétois, abordant l'Amérique vers 1 500 av. J.-C., aient transmis leurs connaissances à un peuple intermédiaire qui les aurait gardées et modifiées quelque peu avant de les transmettre aux Mayas, soit directement, soit indirectement.
On peut, dans cette fantastique course aus flambeaux, placer les Olmèques. Peuple intrigant qui apparaît brusquement au Mexique au début de notre ère, comme s'il tombait de la Lune, et qui, soudain, enseigne aux Mayas l'essentiel de leurs connaissances. Peuple encore étrange quand on examine son art, raffiné jusqu'à l'exquis et peuplé de représentations d'hommes blancs, de race apparemment caucasienne.

Les références  Up Page
Réseau Pepe
Science & Vie mars 1963 n546
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
Ce que vous avez toujours voulu savoir
Les Crétois auraient abordé la première fois en Amazonie. C'est l'hypothèse que tend à faire accepter l'historien Pierre Honoré, qui assure justement avoir trouvé dans les environs de Manaos (ou Manaus), en Amazonie, des pierres gravées crétoises.