Etoile à neutrons
(ou pulsar)
Forte gravitation
Signature cosmique
Vitesse de rotation colossale
Les Rrats du cosmos
Les références
Mais encore
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente


La petite histoire  Up Page
Forte gravitation
Une étoile à neutrons (ou pulsar) possède une gravitation énorme à sa surface, elle est minuscule devant notre Soleil, et même devant notre Terre, mais elle a cependant ume masse sensiblement égale à celle de notre Soleil. La matière y est pratiquement aussi dense que celle du neutron lui-même, c'est-à-dire plus de 100 millions de tonnes par centimètre cube ! C'est, en somme, un corps cosmique formé de neutrons entassés les uns sur les autres.
Ce corps est en pulsation radiale, et cette observation est a rapprochée de cette que l'on fait avec les atomes, où chaque neutron est lui-même animé d'une pulsation radiale, à l'origine de son potentiel gravitationnel d'ailleurs. Cette pulsation s'accompagne, chez le pulsar, d'une émission périodique d'ondes électromagnétiques, aussi régulièrement distribuées dans le temps que les tops d'une horloge atomique. Ce sont ces pulsations périodiques qui ont conduit à nommer ces corps cosmiques des pulsars, lorsqu'on a découvert les premiers vers 1965 ...
Ce corps tourne rapidement sur lui-même, à la manière d'une toupie. le pulsar produit autour de lui un champ magnétique de très grande intensité.

Comprendre simplement  Up Page
Signature cosmique
L'intervalle entre deux émissions de bouffées de rayons X par l'étoile à neutrons nichées au coeur de la supernovae RCW103 est de 6,7 heures. Cette période de rotation, mesurée par le satellite européen XMM-Newton, est des dizaines de milliers de fois trop lente pour une étoile à neutrons. L'astre est-il freiné par un disque de débris ou doté d'un compagnon ?

Domaines de présence  Up Page
Vitesse de rotation colossale
Une collaboration internationale entre la NASA et l'ESA (l'Agence Spatiale Europeenne), incluant des astrophysiciens du Centre de Recherches Spatiales du Danemark (DRC) rattaché à l'Université Polytechnique du Danemark, DTU, a permis la mesure  en mars 2007 de la vitesse de rotation d'une étoile à neutrons la plus rapide connue a ce jour.
 
Une étoile à neutrons, avec un rayon d'une dizaine de kilomètres environ, est la relique d'une étoile généralement très massive dont il ne reste que le noyau d'une masse comprise entre 1.4 et 2 fois la masse de notre Soleil. La densité au coeur d'une étoile à neutrons est donc de l'ordre de celle du noyau atomique et la masse de cette matière contenue dans un dé à coudre serait équivalente à celle du Mont Everest. La gravité à sa surface y est des centaines de fois plus élevée qu'à la surface de la Terre et la vitesse de libération y est environ la moitié de la vitesse de la lumière...
 
340 tours par seconde, c'est l'incroyable vitesse de rotation à laquelle est soumise le millipulsar PSR J1909-3744. Ce pulsar de 1,44 fois la masse du Soleil, est accompagné d'une naine blanche.

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
Les Rrats du cosmos
Le zoo stellaire accueille ... des Rrats (Rotating Radio Transcient): onze astres inconnus au comportement étrange, détectés à l'aide du radiotélescope australien Parkes, et émettant des flashs d'onde radio très courts - entre 2 et 30 millisecondes. Surtout, ils n'émettent qu'une fois toutes les trois heures pour les plus paresseux. Trop placides pour être des pulsars classiques, ces Rrats pourraient cependant être associés à des étoiles à neutrons. A moins qu'il ne s'agisse d'un tout autre type d'étoile, inconnu à ce jour ?

Les références  Up Page
Réseau Pepe
BE Danemark
Homme et l'Univers Jean Charon Albin Michel
Science & Avenir mars 2006 n709
Science & Avenir avril 2006 n710
Science & Avenir août 2006 n714
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
Ce que vous avez toujours voulu savoir