Energie orgone
La petite histoire
Comprendre simplement
Domaines de présence
Son interprétation dans l'avenir
Les références
Mais encore
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

La petite histoire  Up Page
Wilhelm Reich (1897-1957)
Wilhelm Reich, dont la personnalité et les écrits sont au centre d'un culte important et sans cesse grandissant, naquit en Autriche-Hongrie de parents juifs à demi assimilés et agnostiques. Il sortit en 1915 d'une école supérieure technique, doté d'un diplôme avec la mention "très bien" dans tous les sujets, s'engagea immédiatement dans l'armée autrichienne, combattit sur le front italien et conquit ses galons de lieutenant. A la finde la guerre, démobilisé, il s'inscrivit comme étudiant en médecine à l'université de Vienne, travaillant d'arrache-pied, car les ex-soldats étaient autorisés à assimiler en quatre ans l'enseignement médical qui s'étendait sur six années.
 
Reçu médecin au cours de l'été 1922, Reich consacra les deux années qui suivirent ses examens à la neurologie sous la direction du célèbre professeur Wagner-Jaureff. Les deux années passées à la clinique neurologique de l'Université, l'amenèrent à formuler deux de ses conceptions théoriques les plus caractéristiques, celle de l' "armature physiologique" et celle de la schizophrénie en tant qu' "embouteillage" de l'énergie dans le système nerveux autonome.
Reich parvint à la première de ses idées _ à savoir que les symptômes physiques sans cause neurologique sont dus au fait que le corps adopte une attitude, un geste ou une apparence destinés à rendre compte d'un fait psychologique intérieur _ à la suite d'un examen d'une jeune malade dont les bras étaient paralysés depuis qu'elle les avait levés pour se protéger d'un homme qui tentait de l'étreindre.
Il trouva la seconde de ses conceptions après avoir vu un catatonique (inertie motrice et psychique) normalement immobilisé se mettre brusquement à agir d'une façon frénétique et manifestement avec plaisir; cela convainquit Reich que le "contenu psychique de l'extravagance catatonique ne pouvait être la cause de l'évolution somatique".

Comprendre simplement  Up Page
Les Bions
Alors qu'il n'était encore qu'étudiant, Reich avait éprouvé un  intérêt passionné pour l'idée que les processus psychiques étaient un sous-produit de l'activité biologique; l'idée de la force vitale lui avait paru curieuse et certains de ses camarades étudiants allèrent jusqu'à le considérer comme un disciple de Bersgon, le phisolophe français de la force vitale, beau-frère du magicien anglais S. L. MacGregor Mathers. Estimant qu'il devait exister un processus physique et biologique derrière les profondes modifications organiques dont s'accompagnent les maladies mentales, il entreprit d'en démontrer l'existence par une série d'expériences.
En 1936, il entama une série d'expériences plus ambitieuses que la simple constatation de l'accroissement du potentiel bio-électrique des parties génitales, lors de l'excitation sexuelle et de la tumescence. Ou Reich a fait un ensemble de découvertes d'une importance propre à bouleverser le monde (ce que croient ses disciples) ou (comme l'estiment ses adversaires) il était devenu complètement fou. Il annonça qu'il avait découvert les "bions", vésicules d'énergie bleues fabriquées artificiellement et qui se situent à mi-chemin entre la matière morte et la matière vivante, susceptibles de se transformer en protozoaires, en cellules du cancer, etc. En se fondant sur certaiens références, il paraît possible qu'il l'ait, par moments, plus ou moins assimiler à l'électricité statique.

Domaines de présence  Up Page
Monde présent

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
Monde futur

Les références  Up Page
Réseau Pepe
Encyclopédie de l'Inexpliqué Richard Cavendish / J. B. Rhine / Jacques Bergier
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
Ce que vous avez toujours voulu savoir