Echelle de Planck
La petite histoire
Comprendre simplement
Domaines de présence
Son interprétation dans l'avenir
Les références
Mais encore
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

© Pour la Science

La petite histoire  Up Page
Origine, raisons, hasard
Depuis quelques années, on parle de l'échelle de Planck comme d'une limite pour la physique d'Einstein. En d'autres termes, en-deçà d'une échelle de longueur extrêmement petite, ou au-delà d'énergies très grandes, les lois de la relativité seraient modifiées de façon encore inconnue par des effets quantiques. L'Univers ne serait pas continu, mais discret. La géométrie elle-même serait totalement différente: l'espace-temps serait vu comme une mousse, ou une écume.

Comprendre simplement  Up Page
Fluctuation du vide
Quand l’amplitude des fluctuations d’énergie atteint des valeurs pour lesquelles la gravitation devient prépondérante (c'est-à-dire aux alentours de 10 puissance 19 GeV), l’énergie va pouvoir se "matérialiser" sous forme de gravitons. Or selon la théorie de la relativité générale, l’interaction gravitationnelle créée l’espace-temps. Il s’ensuit que la production spontanée de gravitons dans le vide va modifier profondément la topologie de l’espace-temps localement au point d’affecter la notion même de position et d’instant. Ainsi, à des échelles de distance et de temps très courtes - typiquement l'échelle de Planck à savoir 10-43 s et 10-33 cm - l’espace-temps est tellement "secoué" par les fluctuations d’énergie qu’il n’est plus vraiment possible de parler d’espace et de temps ! ! ! Les fluctuations de l’énergie dans le vide ont donc pour effet de "faire fluctuer" l’espace-temps.
Ainsi, l'univers à l'échelle mcroscopique change complètement du tout au tout, au point que sa structure même est totalement transformée sur des distances extrêmement faibles. Vu de loin, à échelle macroscopique l'espace temps est lisse, et vu de près, il est complètement déformé.

Domaines de présence  Up Page
Continuum
Nous ignorons tout de la structure de l'espace-temps à l'échelle microscopique. Nous faisons simplement l'hypothèse que c'est un continuum (en termes savants, une variété différentiable). Nous supposons également qu'en tout point la topologie de l'espace est hypersphérique. Pourtant, lorsque nous poussons cet espace temps dans ses derniers retranchement, nous nous heurtons à deux barrières : la longueur de Planck, 10-33 cm et le temps de Planck : 10-43 seconde. En deçà, plus rien n'a de sens.

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
Monde futur

Les références  Up Page
Réseau Pepe
Ecole Normale Supérieure de Lyon
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
Ce que vous avez toujours voulu savoir