Echelle Kardashev
La petite histoire
Comprendre simplement
Domaines de présence
Son interprétation dans l'avenir
Les références
Mais encore
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

La petite histoire  Up Page
Origine, raisons, hasard
1959: Théorie de Leslie White
Auteur de The Evolution of Culture: The Development of Civilization to the Fall of Rome (1959), White a tenté de bâtir une théorie explicative de toute l'histoire de l'humanité. La technologie est le facteur prépondérant de cette théorie: "Les avancées technologiques déterminent l'organisation sociale", écrit White, se faisant l'écho de la thèse plus ancienne de Lewis Henry Morgan. Il propose comme mesure du niveau d'avancement d'une société la mesure de sa consommation énergétique (qui lui a donné son nom de théorie énergétique de l'évolution des cultures). Il a distingué cinq stades de développement de l'humanité. Dans le premier les hommes utilisent leur seule énergie musculaire. Dans le second, ils se servent d'animaux domestiques. Dans le troisième (que White nomme révolution agricole), ils se servent de l'énergie de la biomasse végétale . Dans le quatrième ils apprennent à extraire les énergies fossiles : le charbon, le pétrole et le gaz naturel. Finalement, au cinquième stade, ils se servent de l'énergie nucléaire. White a introduit la formule : P=E×T, où E est l'énergie consommée, et T un coefficient dépendant de l'efficacité des techniques utilisant cette énergie.

Comprendre simplement  Up Page
Vulgarisation, de 7 à 77 ans
1959: Freeman Dyson et les Dysonspheres
En 1959, dans un rapport succinct édité dans "La recherche de sources de rayonnements infrarouge artificiels dans les étoiles", Dyson créa immédiatement l'enthousiasme des amateurs de fiction spéculative avec cette nouvelle idée: s'il y a des sociétés technologiques sur d'autres systèmes planétaires, alors elles emploieraient de plus en plus d'énergie chaque année au fur et à mesure de leur évolution, juste comme nous. Même un taux de croissance annuel modeste de 1% dans la consommation de l'énergie, bien inférieur à notre propre doublement de la consommation d'énergie chaque décennie, mènerait à une augmentation d'un exposant 1012 (1000 milliards) en seulement 3000 ans.
 
Dyson a eu cette idée avant que Kardashev ait établi sa terminologie, mais il parlait clairement de la transition d'une civilisation de la phase I à une civilisation de phase II. Les ressources de la Terre ne pourraient pas supporter un taux de croissance qui serait ne serait-ce que d'une fraction minuscule de celle qui est évoquée. La seule manière dont une telle croissance pourrait être soutenue serait d'employer toute l'énergie du soleil, et la seule manière de capter toute cette énergie, suggère Dyson, serait de construire une sphère autour d'elle.

Domaines de présence  Up Page
Monde présent
194: Consommation d'énergie des civilisations
Nikolaï Semenovich Kardashev (né le 25 avril 1932) est un radioastronome russe, célèbre pour son Échelle de Kardashev, qui classe les civilisations de l'univers en fonction de leur consommation d'énergie. Celle-ci, présentée en 1964 lors de la conférence de Byurakan (Arménie), est passée depuis à la postérité. Son activité de radioastronome l'a amené à écouter, avec son compère Iosef Shklovski, de très larges portions de l'univers à l'aide d'antennes multidirectionnelles, à la recherche d'un signal ou d'une fuite émanant d'une civilisation extra-terrestre. Il crut même, en avril 1965, avoir intercepté un tel signal, mais il s'agissait en fait d'un quasar, comme l'avait interprété quelques jours plus tôt Maarten Schmidt.

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
Monde futur
Perspectives téléologiques
Si l'on considère l'échelle de Kardashev comme un schéma prédictif, voire normatif, d'un avenir technologique attendu, plutôt que comme une simple échelle de consommation énergétique, elle en devient téléologique et nous prédit une "fin de l'histoire". Vue comme une description du passé et de l'avenir de l'histoire de l'humanité, elle pourrait être comparée à la théorie marxiste des modes de production qui comporte aussi des propositions sur les interactions entre technologie et structures sociales, bien que sur une période plus courte.

Les références  Up Page
Réseau Pepe
Benzemas.zeblob
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
Ce que vous avez toujours voulu savoir
Implication pour les civilisations
Il existe beaucoup d'exemples historiques de civilisations subissant des transitions à grande échelle, telles la Révolution industrielle et la Renaissance. De la même manière, les transitions entre niveaux de l'échelle de Kardashev sont susceptibles de représenter des périodes troublées de bouleversements sociaux, puisqu'elles impliquent de dépasser l'obstacle que représente la limitation des ressources disponibles sur le territoire occupé par une civilisation.