Eau minérale
La petite histoire
Comprendre simplement
Domaines de présence
Son interprétation dans l'avenir
Les références
Mais encore
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

La petite histoire  Up Page
Origine, raisons, hasard

Comprendre simplement  Up Page
Consommation
Avec 157 litres consommés par an et par personne en 2004, contre 27 litres en 1963, les Français sont les deuxièmes buveurs d'eau minérale en Europe, après les Italiens. Et le marché continue de se développer, boosté par de forts investissements publicitaires, la promotion de sources jusqu'ici discrètes, comme celle de Chateldon, où l'arrivée de marques étrangères (la britannique Tynant, l'italienne San Pellegrino).
"La concurrence est rude sur le marché, qui représente plus de 2,9 milliards d'euros par an en France", explique Marc Jachet, responsable du marketing des eaux plates chez Danone, leader du secteur (Evian, Hépar, Volvic). L'eau plate (80% du marché) reste la championne des ventes. En outre, les Français font couler 150 litre d'eau, en moyenne par personne et par jour, au robinet, tous besoins confondus.

Domaines de présence  Up Page
Monde présent
Les Français préfèrent l'eau embouteillée à celle du robinet et se placent parmi les plus gros consommateurs du monde.
Tous les médecins le disent, il faut boire de l'eau, principal composant de notre corps (60%), environ 2 litres par jour et par adulte. Choisir entre l'eau du robinet et l'eau embouteillée relève à la fois de critères objectifs _ son goût souvent chloré au robinet, l'apport en certains minéraux, le plaisir d'un pétillement _  ; et d'une part de subjectivité s'agissant de la qualité de l'eau qui est soumise à des contrôles stricts dans les deux cas. Le marché mondail de l'eau en bouteille ne cesse de croître d'environ 12% par an. La consommation européenne se situe en tête, loin devant: 85 litres par personne et par an, contre 35 en Amérique du Nord, 15 en moyenne mondiale ... Et seulement 3 en Asie.

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
Varier les eaux
En 2004, la France, qui bénéficie pourtant d'une eau du robinet de très bonne qualité (avec quelques nuances dans le Nord et l'Ouest où les taux de nitrates frôlent les maxima autorisés), s'avère grosse consommatrice avec près de 150 litres/personne/an, juste derrière l'Italie (200l). Selon le "Journal du management", 110 marques d'eaux plates, gazeuses ou aromatisées coexistent en France, dont le marché est concentré à 70% entre les groupes Danone (Evian, Badoit, Volvic, La Salvetet, Arvie ...), Nestlé (Contrex, Hépar, Vittel, Aquarel, Perrier, Quezac, Plancoët, Les Abatilles ...), Castel (Saint-Yorre, Vichy, Celestins, Cristalline, Thonon et Courmayeur). Les Français préfèrent l'eau plate (84% du marché en 2004), mais les eaux gazeuses ont de plus en plus la cote. Reste qu'il est préférable de changer régulièrement de marque. Contrairement à l'eau du robinet en effet, les eaux minérales ne sont astreintes à aucune norme concernant la teneur en minéraux, ces minéraux qui leur confèrent leurs propriétés en matière de santé. Or point trop n'en faut. La plupart d'entre elles, selon Que Choisir, sont globalement trop minéralisées pour un usage quotidien. Alors, variez vos sources.
 
De plus en plus rare
La raréfaction de l'eau douce s'accélère. Le Monde du 21 janvier 2006 souligne qu'en 2025 "la réserve mondiale disponible par habitant sera trois fois moins importante qu'en 1950" du simple fait de l'augmentation de la population (8 milliards d'individus), et des effets climatiques.

Les références  Up Page
Réseau Pepe
Recherche juillet-août 2008 n421
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
De quelle eau s'agit-il ?
Eau minérale naturelle
Souterraine, protégée contre les risques de pollution, carctérisée par un niveau constant de minéraux et d'oligo-éléments, elle ne peut être traitée et rien ne peut lui être ajoutée.
 
Eau de source
Provenant d'une formation souterraine et s'écoulant naturellement à la surface de la terre, elle ne peut être captée qu'à la source ou par l'intermédiaire d'un forage.
 
Eau putrifiée
Souterraine ou de surface, elle est traitée pour la consommation humaine. Plus de la moitié (59%) de l'eau en bouteille consommée dans le monde est de l'eau putrifiée, 41% des eaux minérales et de source.
 
Eau gazeuse
Traitée, on lui ajoute parfois du CO2 afin qu'elle présente la même teneur en gaz que lors du captage à la source.