EIE: l'Energie
Modification phénoménologique
Loi de l'action-réaction
Carburant-comburant
Auteur des méfaits
Les références
Poser les mots, peser les maux
by Pepe ©
 
Accueil Arborescence Page précédente

Entité - Information - Energie : l'Energie

La petite histoire Up Page
Modification d'ordre phénoménologique
Pour qu'il se produise une modification d'ordre phénoménologique, il faut nécessairement qu'une interaction physico-chimique entre en ligne de compte. C'est elle qui autorise les éventuels changements que nous observons autour de nous.

Comprendre simplement Up Page
Loi de l'action-réaction
A toute action qui se produit (état initial), correspond une réaction qui lui est associée (état final). Le lien entre les deux états est souvent sous-évalué _ car étant de nature (ou de dimension) différente _ le rapprochement reste difficilement interprétable comme interconnnectable.

Domaines de présence Up Page
Carburant-comburant
A tout comburant (corps qui subit l'agression, la diffusion, la propagation), il est possible de lui associer un ou plusieurs carburants (corps ou auteurs des méfaits, des faits et gestes).
Cela peut se traduire de diverses manières, telles la présence sur le peau de stigmates, de bouton de fièvre, de zona, de taches de pigmentation.

Son interprétation dans l'avenir Up Page
Auteur des méfaits
L'auteur des blessures corporelles reste, dans la grande majorité des cas, le porteur lui-même. Parce que le sujet a subit une choc émotionnel (perte d'une partie du cuir chevelu due à la mort d'un proche, stigmatation due à la culpabilité d'un viol  ou d'un événement sur autrui), le corps va vouloir libérer ce surplus d'énergie négative, en la véhiculant jusqu'à la surface du corps, seule porte de secours qui lui est autorisé.
L'autre issue, qu'il peut parfois prendre, étant la morte latente: il se laisse mourrir (le sujet qui se voit atteint d'une maladie, car une proche s'éloigne de lui, ou que sa nouvelle vie de retraité ne lui convient pas).

Les références Up Page
Réseau Pepe

Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.

Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore Up Page
Poser les mots, peser les maux
Parce que l'être humain se rend coupable d'un événement, il va s'infliger une punition. Dans le langage des professionnels de la médecine, on appelle cela les maladies psychosomatiques, maladies que se sont créées le cerveau. A toute énergie reçue (phénomène qui interagit avec nous), l'être humain aura le choix entre deux interprétations: soit il la considèrera comme positive, soit il lui assignera une prédominance négative.
La difficulté restera de connaître la raison réelle de cette apparence de punition, pour la transformer en onde positive. Tout comme le yin et le yang, la tâche va consister à faire un travail sur soi, de manière à rendre cette énergie positive.

Comme l'avait si bien Albert Einstein: la froid et l'obscurité n'existent pas, c'est l'abscence de chaleur ou de lumière qui nous fait croire que leurs homologues "négatifs" existent... En réalité (pour la petite histoire), Einstein voulait démontrer que le Mal n'existe pas: "Le Mal est le résultat de ce qui arrive quand l'homme n'a pas l'amour de Dieu dans son cœur. Il est comme le froid qui vient quand il n'y a aucune chaleur ou l'obscurité qui vient quand il n'y a aucune lumière."