Délocalisation de la conscience
La petite histoire
Comprendre simplement
Domaines de présence
Son interprétation dans l'avenir
Les références
Mais encore
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

La petite histoire  Up Page
Origine, raisons, hasard
Chercheur en biolgie moléculaire, Sylvie Déthiollaz est également fondatrice du centre de recherche Noêsis, basé à Genève, qui étudie les états modifiés de conscience associés à des situations de mort imminente. Selon elle, on ne pourra élucider ces phénomènes sans passer à un nouveau paradigme scientifique.

Comprendre simplement  Up Page
Phénomènes hallucinatoires ...
Ce sont les anesthésistes qui l'ont contactée les premiers. Ils sont un peu à part dans le monde médical et ont une ouverture d'esprit plus grande par rapport aux NDE (Near Death Experience, expérience proche de la mort), car ils sont en contact direct avec les patients, et avec ce phénomène de conscience-inconscience.
A travers leur pratique quotidienne, ils se rendent compte que dans ce domaine, il y a encore beaucoup de choses qui nous échappent. Malgré tout, la plupart sot encore convaincus qu'il s'agit simplement d'hallucinations, mais jugent utile pour leur pratique de s'y intéresser.

Domaines de présence  Up Page
Nier l'existence des NDE
Les scientifiques actuels sont frileux. Ils ne veulent pas se mouiller. Pour eux, la recherche sur les NDE sent le soufre. Le vocabulaire mystique employé par les expérienceurs (les "victimes" des NDE) pour décrire leur expérience les fait fuir et classer le sujet dans la catégorie "délire" sans même prendre la peine de se pencher sur le dossier. Les chercheurs actuels cherchent surtout à se rassurer en avançant dans un monde dont ils ont eux-même dessiné les limites. Et ils préfèrent nier l'existence de ce qui sort de ce cadre.
Dans le cas des médecins, vient encore s'ajouter la problématique de la mort. Pour eux, quand un patient en arrive à vivre une NDE, c'est un échec et ce n'est plus de leur domaine, puisqu'eux se battent pour la vie. Sans compter que beaucoup d'entre eux ont fait médecine parce qu'ils avaient justement peur de la mort ...

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
NDE et OBE
Sylvie Déthiollaz mène actuellement deux études en parallèle. Une étude clinique sur les NDE (Near Death Experience, expérience proche de la mort) et une étude expérimentale sur les phénomènes de décorporation, les OBE (Out of Body Experience, expérience hors du corps, ou voyage astral).

Les références  Up Page
Réseau Pepe
Nexus septembre / octobre 2006 n46
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
Ce que vous avez toujours voulu savoir