Conversation avec le maître intérieur
La petite histoire
Comprendre simplement
Domaines de présence
Son interprétation dans l'avenir
Les références
Mais encore
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

© Mountains of Madness

La petite histoire  Up Page
La bienvenue
"Je vous souhaite la bienvenue à notre domaine, amiral."
Je vois un homme aux allures sensibles et aux traits du visage qui indiquent des années. Il est assis à une longue table. Il me fait signe de m'asseoir sur une des chaises. Après que je me sois assis, il joint ses doigts et me sourit.

Comprendre simplement  Up Page
Message
"Nous vous avons laissé entrer ici parce que vous êtes de caractère noble et bien connu dans le monde extérieur, amiral."
 
"Le monde extérieur !", je halète, à moitié essoufflé.
"Oui" répond le maître avec un sourire.

Domaines de présence  Up Page
Domaine de l'Arianni
"Vous êtes dans le domaine de l'Arianni, le monde intérieur de la terre. Nous ne retarderons pas longtemps votre mission, et vous serez sans risque escorté de nouveau à la surface, au-delà d'une distance suffisante. Mais maintenant Amiral, je vous dirai pourquoi vous avez été appelé ici.
Notre devoir a véritablement commencé, quand votre dessein a été de lancer vos premières bombes atomiques juste au-dessus d'Hiroshima et de Nagasaki, au Japon. Durant cette période alarmante, nous avons envoyé nos machines de vol, tel le 'Flugelrads', afin d'étudier ce que votre race avait fait. Ceci est de l'histoire ancienne maintenant, mon cher amiral, mais je dois continuer."

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
Emissaire du monde intérieur
"Comme vous pouvez le constater, nous n'avons auparavant jamais interféré dans vos guerres raciales et vos barbaries, mais maintenant nous le devons, parce que vous avez manipulé une certaine puissance qui n'est pas faite pour l'homme, à savoir l'énergie atomique.
Nos émissaires ont déjà fourni des messages aux puissances de votre monde, mais ceux-là ont préféré ne pas tenir compte de nos observations. Vous avez maintenant été choisi pour être le porte-parole, d'un monde intérieur qui existe. Vous voyez, notre culture et notre science sont plusieurs milliers d'années en avance sur les vôtres, amiral."

 
Je suis resté un moment figé.
"Mais qu'est-ce que ceci a à faire avec moi, monsieur ?"
 
Les yeux sont les miroirs de l'âme
Les yeux du maître ont semblé pénétrer profondément dans mon esprit, et après m'avoir étudié pendant quelques instants il a répondu:
"Votre dessein a maintenant atteint le point de non retour, parce qu'il y a ceux qui parmi vous détruirait votre monde plutôt que d'abandonner leur puissance à ceux qui savent... "
J'ai incliné la tête, et le maître a continué.
 
Clin d'œil au passé
"En 1945 et bien après, nous avons essayé 'd'interférer' (dans le sens de 'rentrer en contact') avec votre dessein, mais nos efforts ont rencontré beaucoup d'hostilités. Notre Flugelrads a même été pris pour cible à un certain moment, avec toute la méchanceté et l'animosité de vos avions de combat.
 
Aussi, maintenant, je dis à vous mon fils, qu'il y a un grand désastre qui sommeille en votre monde, une fureur noire qui ne s'éteindra pas pendant de nombreuses d'années. Il n'y aura aucune réponse à en tirer de vos armées; là, la science ne sera d'aucune utilité et de sûreté.
Cette ultime guerre prendra certainement fin une fois que chaque fleur de votre culture sera piétinée et que toutes les choses humaines se seront réduites à un vaste chaos."

Les références  Up Page
Réseau Pepe
Fantastique phoenix
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
Ce que vous avez toujours voulu savoir
"Votre guerre récente était seulement un prélude de ce qui est à venir encore pour vous. Nous voyons ici qu'elle devient plus clair, jour après jour, heure après heure ... Me direz-vous que je me trompe, que je fais erreur ?"
"Non, je répondis. "elle s'est déjà produite dans le passé durant des âges obscurs qui sont survenus et qui ont duré pendant plus de cinq cents années."
"Oui mon fils, a répondu le maître, "les âges d'obscurité qui viendront maintenant pour votre avenir couvriront la terre comme un voile, mais je crois qu'une partie de votre humanité affrontera l'orage; au-delà de cela, je ne peux pas dire.
Nous voyons, dans un futur proche, un nouveau monde remuant des ruines de votre époque, cherchant des trésors perdus et légendaires, et ils seront ici, mon fils, conservé en sécurité. Lorsque un nouveau cataclysme éclatera, nous viendrons pour vous aider à rétablir votre culture et votre évolution."

"Peut-être que d'ici là vous aurez appris la 'perfidité' de la guerre et de ses désagréments ... et que cette fois-ci, certaines de votre culture et science seront réorrientées pour que votre évolution commence à nouveau. Vous, mon fils, devez retourner au monde extérieur avec ce message..."
 
Avec ces derniers mots, notre réunion s'est achevé. Je me suis senti en un moment comme dans un rêve... mais, pourtant, je savais que c'était la réalité; et, d'une manière étrange je me suis courbé légèrement, presque sans respect ou humilité, je ne sais point lequel.
Soudainement, je me suis rendu compte que les deux beaux hôtes qui m'avaient accompagné jusqu'ici, étaient encore à mes côtés. "Je vous prie amiral", a fait signe l'un d'eux. J'ai tourné une fois de plus avant de partir et j'ai regardé vers le maître. Un sourire doux semblait se dessiner sous les traits de son vieux visage sensible.
"Adieu, mon fils." Il a parlé, alors il a fait des gestes avec une belle main mince, un mouvement de paix et notre réunion était vraiment finie.
 
Rapidement, nous avons repris le chemin du retour par la grande porte de la chambre du maître et sommes entrés de nouveau dans l'ascenseur. La porte a glissé silencieusement vers le bas et nous nous sommes immédiatement dirigés vers la surface.
"Nous devons maintenant faire vite, amiral, car le maître désire ne plus vous retarder sur l'horaire de votre programme et vous devez retourner avec son message à votre voyage."
 
D'un vol à la terre au-delà du Pôle Nord;
Le journal intime absent des publications de E. Byrd.
Inner Light d'amiral Richard, bote 753, Nouveau Brunswick, NJ 08903. $10,00.