Les Compagnons
La petite histoire
Comprendre simplement
Domaines de présence
Son interprétation dans l'avenir
Les références
Mais encore
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

La petite histoire  Up Page
Origine, raisons, hasard
Apparues au Moyen-Age, les sociétés compagnonniques ont traversé les siècles avec leurs rites. Elles forment toujours l'élite des métiers manuels.
Selon la légende, le roi Salomon et ses deux contremaîtres, Soubise et maître Jacques, auraient fondé le compagnonnage lors de la construction du Temple de Jerusalem. En vérité, les compagnons du Devoir sont apparus sur les grands chantiers du Moyen-Age. Sous le règne de Saint Louis (1226-1270), les ouvriers recherchés pour leur savoir-faire commencent à  voyager à travers la France. En 1268, Etienne Boileau publie le "Livre des métiers", qui traite de la nécessité de contrôler les métiers "sauvages".
Du XIII au XVIe siècle, les ouvriers s'organisent par corps de métiers et se regroupent en "Devoirs" (ensemble des règles et des rites du compagnonnage). En 1539, François Ier interdit "toutes confréries de gens de métier et artisans par tout le royaume". Les archives judiciaires révèlent certains "secrets" du Devoir (signes de reconnaissance, cannes ...). Les pratiques compagnonniques (notamment les rituels de réception) sont condamnées en Sorbonne. Les sociétés dites du Devoir sont décrétées impies, sacrilèges et supertitieuses par l'Eglise.
Les Devoirs disparaissent de la scène publique. Dès lors, un parfum de société secrète sera rattaché au compagnonnage. La révocation de l'édit de Nantes en 1685 entraîne le départ des compagnons adeptes du protestantisme. Si beaucoup s'exilent à l'étranger, d'autres se regroupent dans le Devoir de Liberté qui fait sécession. Tous les Devoirs sortent de la clandestinité. Ils deviennent des syndicats avant l'heure qui défendent les ouvriers en recourant au besoin de la grève.
Mais des rivalités éclatent entre les divers mouvements. En 1791, la loi Le Chapelier interdit toute association entre les gens de même métier et toute coalition. En 1804, les "Etrangers", les "Loups", les "Gavots" et les "Indiens" se rassemblent au sein des compagnons du Devoir de Liberté. Une tentative d'union entre Devoir échoue. L'industrialisation, la naissance des syndicats et des querelles affaiblissent le compagnonnage auquel la guerre de 1914-1918 porte coup sévère.
Le mouvement renaît à la Libération. Aujourd'hui, trois mouvements coexistent: la Fédération compagnonnique des métiers du bâtiment, l'Union compagnonnique et l'Association ouvrière des compagnons du Devoir du Tour de France qui regroupe les compagnons de vingt-cinq métiers.

Comprendre simplement  Up Page
Vulgarisation, de 7 à 77 ans
Chaque métier a son blason: le marteau et n'enclumette sont les outils du couvreur.
L'équerre et le compas entrelacés sont les symboles compagnonniques les plus connus.
Le compagnonnage est devenu une institution grâce aux chantiers dces cathédrales (ici, la flèche de Notre-Dame de Chartes).
La canne au pommeau gravé est l'un des attributs donnés au compagnon lors de son initiation.
D'abord apprenti, il suit une formation en alternance et obtient un CAP ou un BEP. Puis, il "taille l'adoption". Il réalise une maquette appréciée par un jury de compagnons du métier et devient aspirant à l'issue d'une cérémonie confidentielle. Dès lors, il part se perfectionner dans des entreprises d'accueil au cours de ce qu'on appelle le tour de France. Puis l'aspirant postule pour "tailler la réception". Il réalise une oeuvre magistrale, le chef-d'oeuvre, examinée par un jury. S'il est reçu, il est fait compagnon lors d'une cérémonie dont le rituel est secret.

Domaines de présence  Up Page
Monde présent

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
Monde futur

Les références  Up Page
Réseau Pepe
Géo avril 2005 n314
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
Ce que vous avez toujours voulu savoir