Code génétique
La petite histoire
Comprendre simplement
Domaines de présence
Son interprétation dans l'avenir
Les références
Mais encore
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

La petite histoire  Up Page
Origine, raisons, hasard

Comprendre simplement  Up Page
Vulgarisation, de 7 à 77 ans

Domaines de présence  Up Page
Génome du corail
Les coraux, bien que considérés comme l'une des formes animales existantes les plus, rudimentaires possèderaient en réalité autant de gènes -sinon plus- que les humains. Les travaux de l'ARC Centre of Excellence in Coral Reef Studies et du ARC Special Research Centre for the Molecular Genetics of Development ont déjà permis de trouver près de 10.000 gènes, et on estime que le génome du corail en comporte bien davantage, entre 20 et 25.000 gènes. On en dénombre entre 20.000 et 23.000 chez l'homme. Cette découverte a généré une vague d'enthousiasme car on s'attend à ce que cette étude jette une nouvelle lumière sur l'origine des systèmes nerveux et immunitaire des vertébrés.
Environ 10 à 12% des gènes du corail actuellement connus sont présents chez les vertébrés mais absents chez les autres animaux dont le génome a été etudie. Parmi ces gènes communs, figurent des gènes impliqués dans le développement des nerfs, de la vision et dans les mécanismes de l'empreinte génomique, ainsi que certains gènes clefs du système immunitaire. Les coraux utilisent tous ces gènes pour ne produire que 12 à 14 types de cellules, alors qu'on en compte plusieurs centaines chez l'Homme.
Le génome du corail comporte de nombreux gènes que l'on pensait être apparus beaucoup plus tard au cours de l'évolution. Les coraux actuels sont en effet apparus il y a 240 millions d'années.

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
Elargissement du code génétique
Des scientifiques de la société Max-Planck ont découvert le processus qui permet de reprogrammer une synthèse protéique dans une cellule vivante et ont élargi le code génétique à des acides aminés synthétiques. Ils sont parvenus à incorporer ces acides aminés synthétiques dans la machinerie de traduction de cellules vivantes pour fabriquer des protéines sur mesure.
De cette manière, ils ont fait produire à la bacterie E-Coli par pression de sélection une nouvelle classes de protéines fluorescentes. Les nouveaux acides aminés donneurs d'électrons utilisés, proposent un nouvel outil très longtemps attendu pour l'analyse dynamique et biophysique des cellules et des tissus.
Avec l'ajout de nouveaux acides aminés au code génétique, on peut produire de nouvelles protéines sur mesure avec des propriétés physico-chimiques et des fonctions qui n'existent pas dans la nature.
Cette "ingénierie du code génétique" ouvre de nouveaux thèmes de recherche comme le développement de formes de vie synthétiques, de protéines téflon ou de nouveau design de protéines, et leurs divers emplois. Ces découvertes posent toutefois les questions d'éthique morale et philosophiques habituelles.

Les références  Up Page
Réseau Pepe
BE Allemagne
BE Australie
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
Ce que vous avez toujours voulu savoir