Chili
Informations générales
Présidente du Chili
Les énergies
Géographie
Histoire
Culture
Aromes & Saveurs
Références
Agriculture
Energies
Matières premières
Population par ville
by Pepe ©
Accueil Arborescence Page précédente



Informations générales  Up Page
Aperçu
Population: 16 971 800 habitants.
Superficie: 756 630 km2.
Point culminant: 6 880 m (Ojos del Salado).
Capitale: Santiago du Chili.


Institution  Up Page
Présidente du Chili
En 2008, Michelle Bachelet est présidente du Chili.

Economie  Up Page
Centrale hydroelectrique de Ralco
Après quinze ans de planification, travaux, conflits et négociations, la centrale hydroélectrique de Ralco vient d'être inaugurée en septembre 2004. Elle est située à 120 km de Los Angeles dans le Alto Bio-bio (VIII région chilienne). Avec une puissance installée de 570 Mwatts et couvrant près de 9% de l'énergie nécessaire au système interconnecté central, elle se convertira bientôt en la plus puissante du pays et ce barrage couvrira les besoins chiliens jusqu'en 2006.
Depuis 1989, le projet a surmonté nombre d'obstacles: action des groupes écologistes, radicalisation du conflit indigène et plus tard les effets de la crise asiatique. La volonté de l'entreprise Endesa de parvenir au bout de son ouvrage a permis de répondre aux exigences environnementales, aux obligations de compensations et dédommagements des communautés pehuenches touchées par les travaux. A la différence du carbone ou du pétrole, la ressource hydrique n'est pas polluante, inépuisable et disponible à l'intérieur des frontières chiliennes. Jusqu'à 3.500 personnes ont travaillé à la construction de ce barrage de 155 mètres de hauteur depuis lequel l'eau emprunte un tunnel d'adduction long de 7.2km jusqu'à la salle des machines où se trouvent deux turbines de marque française Alstom capables de générer une puissance moyenne annuelle de 3.100GW heure par an.
Reste que tous les conflits n'ont pas été résolus et notamment, le fait que le cimetière pehuenche Quepuca Ralco a été inondé sans que se concrétise ni son transport ni l'installation d'une plate-forme de ciment sur la superficie.

Politique scientifique
Du 6 au 9 septembre 2004 à Santiago, l'Argentine et le Chili ont organisé leur première rencontre de science et technologie afin de promouvoir la coopération en recherche et développement, le transfert de technologies et les nouvelles opportunités d'affaires entre les deux pays.
Environ 200 scientifiques de 60 centres de recherche, des entrepreneurs argentins et chiliens ainsi que plusieurs représentants des institutions gouvernementales ont programmé près de 150 rencontres bilatérales sur la biotechnologie, l'agriculture, l'énergie atomique, l'aquaculture ou la technologie spatiale. Jorge Yutronic, directeur du fonds pour le développement scientifique et technologique chilien (Fondef) a présenté les projets visant à promouvoir les associations entre les secteurs public et privé et a invité les chercheurs argentins à s'ajouter à de tels efforts.

L'énergie verte
Le Président chilien Ricardo Lagos a approuvé le Ministre de l'agriculture Jaime Campos qui souhaite adapter au Chili la technologie brésilienne de production de combustibles et d'énergie électrique à partir respectivement de canne à sucre et de déchets verts (plantations de soja, tournesol, eucalyptus, colza).
Ainsi, plusieurs professionnels du monde agricole, de la Commission Nationale de l'Energie (CNE), de l'Enap et de Codelco préparent une mission au Brésil afin de mieux connaître la technique et de l'adapter à la réalité chilienne. Actuellement, 25% des essences utilisées au Brésil sont mélangées avec de l'alcool de canne à sucre, tandis qu'une partie de l'électricité est générée à partir de déchets de plantes.

Géographie  Up Page
Sujet


Histoire  Up Page
Sujet


Culture  Up Page
Sujet


Arômes et Saveurs  Up Page
Sujet


Les références  Up Page
Réseau Pepe
BE Amérique latine
ChallengeS
Energies dans le monde Ouvrage numérique
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).
AGRICULTURE Up Page 1990 1995 2000 2005 2010 2015 2020
Blé
(millions de tonnes)
1,82
(2008)
1,852
Bois
(millions de mètres cube)
37,817 45,642
(2008)
Cacao
(millions de tonnes)
Café
(millions de tonnes)
Canne à sucre
(millions de tonnes)
Coton
(millions de tonnes)
Maïs
(millions de tonnes)
0,924 1,508
(2008)
Millet
(millions de tonnes)
Oranges
(millions de tonnes)
0,12 0,142
(2008)
Orge
(millions de tonnes)
0,077 0,102
(2008)
Pomme de terre
(millions de tonnes)
1,303 1,116
(2008)
Riz
(millions de tonnes)
0,142 0,117
(2008)
Thé
(millions de tonnes)
Vin
(millions de tonnes)
0,562 0,789
(2008)
Bovins
(millions de têtes)
3,927 3,985
(2008)
Ovins
(millions de têtes)
4,05 3,4
(2008)
Porcins
(millions de têtes)
2,305 2,572
(2008)
Production halieutique
(millions de tonnes)
5,133 5,452
(2008)
ENERGIES Up Page 1990 1995 2000 2005 2010 2015 2020
Production totale d'énergie
(millions de tonnes équivalent pétrole)
8,698 8,861
(2008)
Consommation totale d'énergie
(millions de tonnes équivalent pétrole)
26,573 29,611
(2008)
Consommation d'énergie par habitant
(tonnes équivalent pétrole)
1,684 1,817
(2008)
Production d'électricité
(milliards de kWh)
43,671 52,484
(2008)
_ dont énergie biomasse (résidus forestiers & déchets agricoles) (MWh) 8,8%
6 TWh
(2012)
_ dont énergie éolienne (vent, courant aérien) (MWh) 0,5%
374 GWh
(2012)
_ dont énergie de déchets non renouvelables (industriels & municipaux) (MWh)
_ dont énergie fossile (combustible naturel: charbon, pétrole, gaz naturel...) (MWh) 62,5%
42,8 TWh
(2012)
_ dont énergie géothermique (chaleur du sous-sol) (MWh)
_ dont énergie hydraulique (barrage, pompage-turbinage) (MWh) 53,75% 50,46%
(2008)
28,1%
19,2 TWh
(2012)
_ dont énergie marine (marée, vague, courant, hydrothermale) (MWh)
_ dont énergie nucléaire (fission ou fusion de l'atome d'uranium) (MWh)
_ dont énergie solaire (centrales photovoltaïques et centrales solaires thermiques) (MWh) 0,009%
7 GWh
(2012)
Consommation d'électricité par habitant
(milliers de kWh)
2,711 3,074
(2008)
3,922
(2012)
Consommation totale d'électricité
(milliards de kWh)
42,785 50,096
(2008)
MATIERES PREMIERES Up Page 1990 1995 2000 2005 2010 2015 2020
Argent
(tonnes)
1 312,8 1 607,2
(2008)
Bauxite
(millions de tonnes)
Charbon
(million de tonnes)
0,359 0,396
(2008)
Charbon & lignite
(million de tonnes)
Cuivre
(millions de tonnes)
4,904 5,361
(2008)
Diamant
(milliers de carats)
Etain
(tonnes)
Fer
(millions de tonne)
8,011 8,629
(2008)
Gaz naturel
(millions de mètres cube)
2,200 2,294
(2007)
Lignite
(millions de tonnes)
Nickel
(millions de tonnes)
Or
(tonnes)
39,0 42,1
(2008)
Pétrole
(millions de tonnes)
0,191 0,165
(2007)
Phosphates
(millions de tonnes)
0,021 0,014
(2008)
Plomb
(millions de tonnes)
0,002 0,001
(2008)
Potasse
(millions de tonnes)
0,563 0,496
(2008)
Uranium
(tonnes)
Zinc
(millions de tonnes)
0,033 0,036
(2008)
Réserves de gaz
(milliards de mètres cube)
97 97
Réserves de pétrole
(millions de tonnes)
20 20
POPULATION Up Page 1990 1995 2000 2005 2010 2015 2020
Santiago du Chili
(1re ville la plus peuplée)
4 295 593
(1992)
4 656 690
(2002)
4 912 500
(2012)
Puente Alto
(2ème ville la plus peuplée)
254 127
(1992)
492 603
(2002)
573 935
(2012)
Viña del Mar
(3ème ville la plus peuplée)
285 454
(1992)
286 931
(2002)
324 836
(2012)
Antofagasta
(4ème ville la plus peuplée)
225 316
(1992)
285 255
(2002)
322 900
(2012)
Valparaíso
(5ème ville la plus peuplée)
274 228
(1992)
263 499
(2002)
270 200
(2012)
San Bernardo
(6ème ville la plus peuplée)
179 398
(1992)
237 708
(2002)
268 800
(2012)
Temuco
(7ème ville la plus peuplée)
185 936
(1992)
260 878
(2002)
240 300
(2012)
Rancagua
(8ème ville la plus peuplée)
179 638
(1992)
206 971
(2002)
222 141
(2012)
Concepción
(9ème ville la plus peuplée)
206 839
(1992)
212 003
(2002)
207 141
(2012)
Arica
(10ème ville la plus peuplée)
161 333
(1992)
175 441
(2002)
193 935
(2012)
Puerto Montt
(11ème ville la plus peuplée)
110 139
(1992)
153 118
(2002)
189 000
(2012)
Talca
(12ème ville la plus peuplée)
159 711
(1992)
189 505
(2002)
187 800
(2012)
La Serena
(13ème ville la plus peuplée)
109 293
(1992)
147 815
(2002)
181 145
(2012)
Coquimbo
(14ème ville la plus peuplée)
110 879
(1992)
148 434
(2002)
181 100
(2012)
Iquique
(15ème ville la plus peuplée)
145 139
(1992)
164 396
(2002)
178 901
(2012)
Chillán
(16ème ville la plus peuplée)
145 759
(1992)
146 701
(2002)
156 800
(2012)
Copiapó
(17ème ville la plus peuplée)
98 188
(1992)
125 983
(2002)
152 350
(2012)
Quilpué
(18ème ville la plus peuplée)
102 233
(1992)
126 893
(2002)
147 965
(2012)
Talcahuano
(19ème ville la plus peuplée)
244 034
(1992)
161 692
(2002)
146 200
(2012)
Valdivia
(20ème ville la plus peuplée)
112 712
(1992)
127 750
(2002)
140 900
(2012)