Celtes d'Irlande
Celtes venus d'Espagne et du Portugal
Tests ADN
Plusieurs peuples Celtes
Les skieurs Scandinaves
Les références
Parenté avec les Basques
by Pepe ©
 
Accueil Arborescence Page précédente


La petite histoire Up Page
Celtes venus d'Espagne et du Portugal
La croyance populaire veut que les habitants de l'Irlande et de l'Écosse descendent des Celtes, un peuple alpin originaire d'une région située à l'est de l'actuelle France, au sud de l'Allemagne. Ils se seraient dispersés vers l'ouest de l'Europe pour atteindre les îles atlantiques il y a 2500 ans. Cette idée semblait appuyée par le fait que les langues celtes, aujourd'hui principalement parlée dans les Îles, étaient largement utilisées en Europe de l'ouest et du centre avant la chute de l'Empire Romain.

Comprendre simplement Up Page
Tests ADN
Mais de récents tests génétiques viennent mettre cette hypothèse au défi. L'ADN d'Européens de toutes nationalités a été analysé par des généticiens du Trinity College de Dublin et les liens de parenté entre différents groupes ont pu être estimés. Première constatation, les peuples "celtes" Écossais et Irlandais - ont plus d'affinités génétiques avec les Espagnol et les Portugais qu'avec tout autre groupe Européen. On arrive même à suggérer une date de séparation des deux groupes qui remonterait aux environ de 6000 ans, soit la fin de l'ère glaciaire. Les peuples de la péninsule ibérique auraient donc été en contact étroit avec les îles britanniques pendant de nombreux siècles, peut-être pendant 3000 ans.

Domaines de présence Up Page
Plusieurs peuples Celtes
Par la suite, les "vrais" Celtes d'Europe centrale ont probablement effectivement atteint les îles, mais à leur arrivée, un peuple venu d'Espagne était déjà là depuis longtemps. Les Celtes y ont laissé leur culture puisqu'elle y est omniprésente, mais pas leurs gènes.

Son interprétation dans l'avenir Up Page
Les skieurs Scandinaves
Découverte en 1932 sur l'île de Rodoy, au nord de la Norvège, cette gravure rupestre fait remonter l'origine du ski à 6 000 ans au moins.
Mis au service des militaires, fleuron des armées nordiques, des corps de soldats skieurs sont ainsi créées au XVIe siècle en Russie comme en Norvège. On dénombre pas moins de 4 000 skieurs engagés dans le conflit entre la Suède et le Danemark en 1 564.

En 1921, dans un marécage de la localité suédoise de Hoting, une pièce de bois de pin ressemblant à un ski fut découverte. L'analyse du pollen de cette pièce permeit aus savants de l'époque d'en déterminer l'âge: entre 4 000 et 5 000 ans. Il est exposé au Musée du ski de Stockholm.

En Suède, la Vasaloppet, qui réunit chaque année des milliers de participants, rend hommage à l'épopée de Gustave Vasa, le fondateur de la dynastie régnante en Suède. Elle réédite (en sens inverse) le parcours de 85, 8 km, de Mora à Sälen, effectué à ski en 1521 par Gustave 1er Vasa, futur roi de Suède.
En Norvège, la Birkebeinerrenn, organisée sur 56 km entre Lillehammer et Resa, évoque l'épopée des Birkebeiner (littéralement, les jambes en bois de bouleau) et le sauvetage du prince héritier Haakon Haakonsson par deux guerriers à ski en 1206. Le ski sert donc à cimenter la fibre patriotique des Scandinaves comme il leur a longtemps servi à se défendre.

Les références Up Page
Réseau Pepe
Cybersciences
Science & Vie janvier 2005 n°1048

Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.

Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore Up Page
Parenté avec les Basques
Ces travaux, paru dans l'American Journal of Human Genetics, démontrent aussi une forte parenté des insulaires avec les Basques, qui eux ne sont pas celtes du tout. Les habitants des régions traditionnellement qualifiées de celtes sont aussi fortement liés les uns aux autres, les Irlandais ayant plus de points communs avec les Écossais qu'avec tout autre nation. Et cette proximité remonte à beaucoup plus longtemps que les années 1600, quand d'importantes vagues migratoires ont vu des Écossais s'installer en Irlande du Nord à la recherche de terres fertiles.