Biorésonance
La petite histoire
Comprendre simplement
Domaines de présence
Son interprétation dans l'avenir
Les références
Mais encore
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

La petite histoire  Up Page
Détecter les métaux lourds
Biorésonance par l`acupuncture Synthèse d'homéopathie, d'acupuncture et d'informatique, la biorésonance est une technique qui permet d'enregistrer les signaux physiologiques et énergétiques du patient captés sur les méridiens et points d'acupuncture sous forme d'oscillations électromagnétiques. On peut détecter ainsi dans l'organisme des substances toxiques qu'aucun autre outil médical conventionnel n'est capable de dépister, et prescrire au patient le remède approprié.

Comprendre simplement  Up Page
Résonance ou mémoire
Chaque protéine possèderait sa propre résonance. Affirmation qui accrédite la théorie bicentenaires des homéopathes, selon laquelle teientures et comprimés lactés peuvent mémoriser l'empreinte d'une herbe, d'un minéral ou d'un composé. Le principe de cette approche implique qu'une résonance ou "mémoire" imprégnerait une solution longtemps après la disparition des atomes de la substance d'origine.
Dans la revue Nature du 30 juin 1988, le regretté scientifique français Jecques Benveniste publia un rapport dans lequel il démontrait que l'eau pouvait effectivement conserver la mémoire d'une substance qui traitait efficacement lers allergies. Dénigré en France, il trouvera audience en mars 1999 au laboratoire de physique Cavendish de l'université de Cambridge, devant un parterre de scientifiques où l'on vit Sir Andrew Huxley, ancien président de la Royal Society, et le physicien, le professeur Brian Josephson, tous deux prix Nobel.

Domaines de présence  Up Page
Coagulation par email
Dans un premier temps, Jacques Benveniste avait démontré que les effets physiologiques de l'adrénaline se faisaient sentir sur les récepteurs biologiques bien avant que le sang ne les leur ait transmis selon le mécanisme conventionnel "clef et serrure". Les effets se manifestaient instantanément, soit "à la vitesse de la lumière", sur tous les récepteurs, la résonance de l'adrénaline imprégnant les humeurs corporelles.

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
EAV: Electro-acupuncture de Voll
Biorésonance Benveniste décrivit alors comment il avait placé, successivement, des traces d'adrénaline, de nitocine et de caféine sur la plaque réceptrice d'un appareil électronique connu sous le nom d'EAV (électro-acupuncture de Voll), conçu pour lire la résonance présumée des substances. Il avait connecté cet instrument au modem de son ordinateur et expédié la "résonance" par email à l'ordinateur d'un collègue. Celui-ci avait téléchargés les signaux, les avait fait passer à travers un autre EAV et les avait tout à tour "imprimés" dans de l'eau placée à la sortie de l'appareil. Cette eau avait été administrée à des sujets vivants qui avaient réagi exactement comme s'ils avaient reçu, respectivement, de l'adrénaline, de la nicotine et de caféine. En outre, Benveniste démontra que la résonance de l'héparine envoyée par email pouvait provoquer la coagulation d'un échantillon de sang congelé.
Il convient de rappeler que nos moyens de reproduire les sons et images, se faisait jadis via un support de rétention tel que le ruban ou le disque vinylle, et à l'heure actuelle par le biais d'un cd-rom. Parallèlement, il n'est pas difficile de comprendre que de l'eau chargée de signaux homéopathiques de substances puisse être une autre forme de support et que le corps, constitué principalement d'eau, soit susceptible d'emmagasiner les résonances disharmoniques de substances toxiques.

Les références  Up Page
Réseau Pepe
Nexus mars / avril 2007 n49
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
EDS: Electrodermal Screening
Le dépistage étrodermique
Acupuncture chinoise L'EDS [Electrodermal Screening] a couramment remplacé l'EAV dans la terminologie définissant l'utilisation d'instruments pour la détection de biorésonances disharmoniques dans le corps. Tel qu'originellement décrit par le professeur Reinhold Voll, l'EAV a été utilisé pendant plusieurs décennies et divers articles y ont été consacrés au fil des ans.
La plupart des instruments EDS (VEGE, MORA, Biotron, etc.) fonctionnent moyennant l'émission d'une tension de faible voltage par un point d'acupuncture connue dont un échantillon est placé dans le circuit. Mais des instruments plus récents, tels que le Performance 2001 de Medtronic peuvent mesurer directement les nanoampères du méridien d'acupuncture sans recours à une tension externe.
Bien manipulés, les EDS ont la capacité unique de repérer la présence d'allergènes, métaux lourds et autres substances toxiques, ce qui demeure impossible par d'autres moyens.
 
Résonance déformante et maladie
L'équation d'Einstein, E=mc², indique que la matière est produite par l'énergie, qu'elle peut être transformée en énergie et modifiée par l'énergie. On a aussi montré scientifiquement que la matière se définit comme des champs d'ondes stationnaires. Celles-ci sont fondamentalement identiques aux motifs qui se forment dans des grains de sable ou de sel placés sur une plaque vibrante, ou dans de l'eau soumise à certaines fréquences harmoniques (voir: http:/www.Cymatics.com).
On peut montrer que tous les organismes vivants, l'homme inclus, sont constitués de structures fractales en évolution avec de nombreux sous-systèmes, faisant partie d'un univers holographique sous-jacent. Ces systèmes sont capables de s'auto-assembler ainsi que de recevoir, de convertir et de transmettre des vibrations électromagnétiques, acoustiques, mécaniques et autres. Ces vibrations, propres à chaque substance, peuvent être bénéfiques (harmoniques) ou néfastes (disharmoniques) à l'organisme récepteur. Les vibrations disharmoniques provoquent des distorsions de la matrice physique extracellulaire et, finalement, la maladie.
Une résonance déformante peut persister pendant des années et, intégrée dans les spirales d'ADN, se transmettre de manière holographique aux générations suivantes (miasmes homéopathiques). Il semble que l'on puisse rétablir l'harmonie moyennant l'identification de la résonance et son traitement précis avec l'équivalent de l'image miroir informatisée, de manière analogue à ce qui se pratique dans l'industrie pour supprimer le bruit.