Belgique
Informations générales
Institution
Energies alternatives
Géographie
Histoire
Culture
Traitement des margines d'huile d'olive
Références
Agriculture
Energies
Matières premières
by Pepe ©
Accueil Arborescence Page précédente



Informations générales  Up Page
Aperçu
Population: 10 791 200 habitants.
Superficie: 30 510 km2.
Point culminant: 694 m (Botrange).
Capitale: Bruxelles.


Institution  Up Page
Sujet


Economie  Up Page
Energies alternatives
La ville d'Hirata, préfecture de Shimane (Ouest du Japon) a démarré le "Projet de société basée sur l'hydrogène de la région d'Izumo". Le projet regroupe 8 entreprises, 2 universités, les villes d'Hirata et d'Izumo et 4 autres villes de la banlieue d'Izumo. Une centrale électrique qui fonctionnera grace à un gazéifieur de biomasse va être construite à Hirata, elle comprendra une unité de production d'hydrogène. Les ressources forestières de la région d'Izumo constitueront la principale source de biomasse pour la centrale. Une grande centrale éolienne sur la côte proche de la ville est également à l'étude, elle pourrait fournir l'électricité nécessaire à la production d'hydrogène. Hirata veut ainsi développer une société dont la source d'énergie principale serait l'hydrogène. Ce projet a été selectionné par le Ministère de l'environnement comme projet modèle de ville ou économie et environnement agissent de concert. Le ministère a selectionné en tout 11 projets similaires, qui sont gérés par les gouvernements locaux qui recoivent une aide du ministère. Les villes modèles doivent diversifier les sources d'énergie (hydrogène, éolien, solaire, biomasse...), promouvoir la conservation d'énergie et sensibiliser les citoyens aux problèmes liés à l'énergie. Par principe, les mesures prises en faveur de l'environnement ne doivent pas ralentir l'économie mais au contraire la dynamiser, comme dans la région très agricole d'Izumo ou ce projet doit relancer l'activité forestière et encourager la reforestation.

Détecteur biométrique
Le Mitsubishi Tokyo Financial Group a récemment présenté ses nouveaux distributeurs automatiques de billets qui peuvent identifier la disposition des veines dans la paume de la main des clients ainsi que les nouvelles cartes de crédit "intelligentes" qui contiennent les données biométriques nécessaires.
Lors d'un retrait, l'identité du client est donc vérifiée à la fois à l'aide d'un code numérique comme à l'heure actuelle mais également en placant sa main sur le lecteur du distributeur, ce qui rend le système de retrait très fiable puisque une personne réussissant à s'emparer de la carte ainsi que du code ne pourra cependant pas retirer d'argent.
L'abonnement annuel pour utiliser ces nouvelles cartes sera de 10500 yens (76euros) et les inscriptions seront acceptées par les principales banques japonaises à partir du 12 octobre 2004. A noter également que ces nouveaux distributeurs seront aussi compatibles avec la technologie de carte à puce intelligente déjà présente dans certains téléphones portables et qui donne à ces derniers les fonctionnalités d'une carte de crédit. Le remplacement progressif des distributeurs dans chaque banque devrait permettre d'offrir un service complet d'ici l'automne 2005.

Géographie  Up Page
Sujet


Histoire  Up Page
Sujet


Culture  Up Page
Sujet


Arômes et Saveurs  Up Page
Traitement des margines d'huile d'olive
Une collaboration belgo-tunisienne a permis le développement d'un procédé d'épuration des margines d'huile d'olive en Tunisie. Une unité pilote installée à Sfax (Tunisie) a démontré la faisabilité technique du projet. Un brevet devrait être déposé à court terme.
Eaux résiduaires issues du traitement de récupération de l'huile provenant de l'olive, ces margines sont caractérisées par:
- une valeur élevée de DCO (Demande Chimique en Oxygène)
- un fort taux de polyphénols, très inhibiteurs de toute croissance bactérienne et ne permettant pas une bioméethanisation directe de l'effluent à traiter
Déversées à l'exterieur de la ville de Sfax, dans les bassins d'évaporation, elles constituent actuellement une menace importante pour les nappes aquifères. De plus, les boues séchées, riches en polyphénols, ne peuvent servir d'amendement agricole car elles inhibent la symbiose existant entre les oliviers et la flore bactérienne du sol. Pour faire face à ce problème, considéré comme national en Tunisie, la Faculté Polytechnique de Mons, l'Université Libre de Bruxelles, le Centre de biotechnologie de Sfax et la société ABPZ ont collaboré pour mettre en place un procédé comprenant essentiellement un prétraitement de nature physico-chimique permettant de réaliser en aval une biométhanisation de la margines, sans nécessairement avoir recours à une dilution importante préalable. Ce projet, déjà techniquement validé par une unité pilote installée a Sfax, devrait donc aboutir au dépôt prochain d'un brevet, ainsi qu'à la transposition du procédé vers une application industrielle. Une étude est en cours dans cette perspective. Outre la faisabilité économique du projet, elle examinera les possibilités d'aboutir à un bouclage du bilan énergétique en incluant dans le procédé un moteur à gaz, permettant de produire de l'électricité à partir de la combustion du biométhane et de récupérer l'énergie de cogénération.

Les références  Up Page
Réseau Pepe
BE Belgique
ChallengeS
Energies dans le monde Ouvrage numérique
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).
AGRICULTURE Up Page 1990 1995 2000 2005 2010 2015 2020
Blé
(millions de tonnes)
1,675 1,768
(2008)
Bois
(millions de mètres cube)
4,5 4,95
(2008)
Cacao
(millions de tonnes)
Café
(millions de tonnes)
Canne à sucre
(millions de tonnes)
Coton
(millions de tonnes)
Maïs
(millions de tonnes)
0,531 0,634
(2008)
Millet
(millions de tonnes)
Oranges
(millions de tonnes)
Orge
(millions de tonnes)
0,343 0,302
(2008)
Pomme de terre
(millions de tonnes)
2,909 2,781
(2008)
Riz
(millions de tonnes)
Thé
(millions de tonnes)
Vin
(millions de tonnes)
Bovins
(millions de têtes)
2,891 2,699
(2008)
Ovins
(millions de têtes)
0,146 0,152
(2008)
Porcins
(millions de têtes)
6,735 6,318
(2008)
Production halieutique
(millions de tonnes)
0,031 0,025
(2008)
ENERGIES Up Page 1990 1995 2000 2005 2010 2015 2020
Production totale d'énergie
(millions de tonnes équivalent pétrole)
13,497 13,907
(2008)
Consommation totale d'énergie
(millions de tonnes équivalent pétrole)
56,362 58,685
(2008)
Consommation d'énergie par habitant
(tonnes équivalent pétrole)
5,455 5,600
(2008)
Production d'électricité
(milliards de kWh)
80,939 85,709
(2008)
_ dont énergie biomasse (résidus forestiers & déchets agricoles) (MWh) 6,0%
4,7 TWh
(2012)
_ dont énergie éolienne (vent, courant aérien) (MWh) 3,6%
2,8 TWh
+297MW
(2012)
_ dont énergie de déchets non renouvelables (industriels & municipaux) (MWh) 1,5%
1,2 TWh
(2012)
_ dont énergie fossile (combustible naturel: charbon, pétrole, gaz naturel...) (MWh) 33,4%
26,2 TWh
(2012)
_ dont énergie géothermique (chaleur du sous-sol) (MWh)
_ dont énergie hydraulique (barrage, pompage-turbinage) (MWh) 0,44% 0,34%
1,7 TWh
(2008)
_ dont énergie marine (marée, vague, courant, hydrothermale) (MWh)
_ dont énergie nucléaire (fission ou fusion de l'atome d'uranium) (MWh) 58,51% 55,53%
(2008)
51,4%
40,3 TWh
(2012)
_ dont énergie solaire (centrales photovoltaïques et centrales solaires thermiques) (MWh) 2,1%
1,7 TWh
+523MW
(2012)
Consommation d'électricité par habitant
(milliers de kWh)
8,312 8,510
(2008)
7,095
(2012)
Consommation totale d'électricité
(milliards de kWh)
85,885 89,173
(2008)
MATIERES PREMIERES Up Page 1990 1995 2000 2005 2010 2015 2020
Argent
(tonnes)
Bauxite
(millions de tonnes)
Charbon
(million de tonnes)
Charbon & lignite
(million de tonnes)
Cuivre
(millions de tonnes)
0,118 0,120
(2008)
Diamant
(milliers de carats)
Etain
(tonnes)
Fer
(millions de tonne)
Gaz naturel
(millions de mètres cube)
Lignite
(millions de tonnes)
Nickel
(millions de tonnes)
Or
(tonnes)
Pétrole
(millions de tonnes)
Phosphates
(millions de tonnes)
Plomb
(millions de tonnes)
0,065 0,054
(2008)
Potasse
(millions de tonnes)
Uranium
(tonnes)
Zinc
(millions de tonnes)
Réserves de gaz
(milliards de mètres cube)
Réserves de pétrole
(millions de tonnes)