Bâtons percés
(Saint-Marcel, France)
La petite histoire
Comprendre simplement
Domaines de présence
Son interprétation dans l'avenir
Les références
Mais encore
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

La petite histoire  Up Page
Leurs utilités
Les bâtons percés, ces drôles taillés dans le bois de renne ou de cerf, percés d'un ou de plusieurs trous, font partie de la mythologie de la Préhistoire.
Ils datent du magdalénien supérieur. Considérés au XIX ième siècle comme les spectres des chefs de la "Horde primitive", on s'accorde aujourd'hui à dire qu'il s'agit d'outils de la vie quotidienne, mais à quoi pouvaient-ils bien servir? Une quarantaine d'hypothèses ont été proposées, certaines complètement farfelues, d'autres plus ingénieuses. Parmi ces dernières, quatre émergent: celle de l'Abbé Breuil, qui y voyait un instrument pour tresser des cordes, celle de l'Abbé Glory, pour qui il s'agit de manches à fronde, celle, proposée plus récemment par Paul Boutié (université de Montpellier), qui en fait des manivelles de forets à feu et celle d'André Leroi-Gourhan, considérée pendant longtemps comme la plus probable, qui voyait en eux des redresseurs de sagaies (javelots), initialement courbes, ramollies au-dessus d'un foyer et sur lesquelles on exerçait une pression, en les introduisant dans le trou du bâton.

Comprendre simplement  Up Page
Vulgarisation, de 7 à 77 ans
André Rigaud, du musée d'Argentomagus, Saint-Marcel (Indre), a établi une critique serrée de ces interprétations. Il a d'abord fait remarquer que bien souvent les sagaies sont de pette taille, façonnées dans des parties droites du bois de cervidé et donc qu'elles n'avaient par besoin d'être redressées ! D'autre part, les traces d'usure retrouvées sur les bâtons percés ne sont pas lisses: elles ne correspondent pas à un frottement répété comme on aurait pu s'y attendre si ces hypothèses étaient les bonnes. Elles sont feuilletées, comme à la suite d'une tension très vive, exercée de l'intérieur vers l'extérieur du trou, pendant une longue durée. A noter aussi les traces ne se situent pas toujours dans la même zone active que celles qu'on obtiendrait dans le cas d'une utilisation comme une manivelle, manche à fronde ou redresseur.

Domaines de présence  Up Page
Monde présent
Mais les bâtons percés sont aussi fréquemment retrouvés fracturés au niveau du manche et/ou de la perforation (75% des pièces connues!). Or, aucune des utilisations proposées ne peut à plus ou moins long terme provoquer ces fractures. Partant de cette observation et en reprennant l'hypothèse du docteur Jacques Allain suivant laquelle les représentations géométriques sur les harpons pouvaient figurait des liens, André Rigaud a essayé de reproduire les mêmes fractures que celles observées sur le matériel archéologique en se servant d'un bâton percé reconstitué comme un taquet "bloqueur de câble".
Il a fait peser un poids au bout d'une corde coulissant dans le trou du bâton, l'ensemble corde-bâton traversant une ouverture pratiquée dans une tige de bois. La structure laisse alors filer la corde dans un sens mais la retient dans l'autre (celui du poids). Ce fut plutôt difficile, car le bois percé de petite taille supporte allègrement une charge de 200 kg sans se rompre !
Alors, qu'est-ce qui pèse 200 kg ou plus et demandeà être suspendu? ... Réponse: une carcasse, une pièce de viande, une structure de tente ou une grosse pierre ! Les bâtons percés faiaient-ils partie d'un garde-manger ou bien aidaient-ils à coincer les éléments de toiture ou à tendre les peaux de tentes, comme le font les "tchouktchi" de Sibérie ? Les décors animaliers de leur fût auraient ainsi égayé l'intérieur des Cro-Magnons.

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
Monde futur

Les références  Up Page
Réseau Pepe
Archeologia
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
Ce que vous avez toujours voulu savoir