Fontaines dans la brume
La petite histoire
Comprendre simplement
Domaines de présence
Son interprétation dans l'avenir
Les références
Mais encore
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

La petite histoire  Up Page
Comment s'abreuver quand il ne pleut pas et que l'eau est inaccessible ?
Récolter l'eau du ciel ! L'ascension d'air humide sur le relief de régions arides proches du littoral form des nuages mais pas de précipitations. Or des arbres ont la capacité naturelle de condenser cette brume en pluie.
C'est le phénomène utilisé depuis des siècles par les populations locales que des ingénieurs ont étudié dès 1950. Ils l'ont exploité en créant des pièges articifiels: des filets en plastique ou métal, où les micro-gouttelettes de la brume s'agglomèrent et tombent dans des gouttières. La production moyenne est de 4 litres par mètres carré et par jour _ avec des pics à 50 litres par mètres carré par jour. Testé en grandeur réelle dans les années 1990 au Chili, le système a prouvé sa viabilité en alimentant en eau potable les 330 personnes du village de Chungungo pendant dix ans. La centaine de filets installés a capturé 15 000 litres par jour, sans consommation d'énergie et à bas prix, puisque les seuls coûts étaient liés à l'installation et à l'entretien du matériel. L'entreprise espagnole Natural Aqua Canarias sort aujourd'hui la technique du domaine de la recherche en fabriquant et en commercialisant toute une gamme de "capteurs de brume" pour collectivités et particuliers.
!

Comprendre simplement  Up Page
 
Capter l'eau de l'air par tous les moyens
L'idée de récupérer l'eau de l'air n'a rien de nouveau. Au Chili et aux Canaries, les habitants utilisent par exemple depuis longtemps des filets à brouillard: de grandes surfaces de mailles en plastique tendues au-dessus de gouttières récoltant l'eau. Mais le brouillard dépendant de la conjonction de plusieurs paramètres climatiques précis, il s'agit d'un phénomène atmosphérique qui reste localisé.
La rosée, elle, se forme facilement et partout, dès que le ciel est dégagé. Clé de sa cueillette: la légèreté. Joseph Cory et Eyal Malka, deux architectes israéliens, l'ont bien compris: ils ont conçu en 2006 WatAir, une pyramide inversée de 96 m² ultra légère, capable de récolter 50 litres d'eau par nuit (voir S&V n°1079). Mais contrairement à Daniel Beysens et Marc Muselli, Cory et Malka n'interviennent pas dans le processus de formation de la rosée: ils se contentent de collecter, par gravité, la rosée formée naturellement.

Domaines de présence  Up Page
Monde présent

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
Monde futur

Les références  Up Page
Réseau Pepe
Recherche juillet-août 2008 n421
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
Ce que vous avez toujours voulu savoir