Crâne de cristal (Bélize, Amérique Centrale)
La petite histoire
Comprendre simplement
Domaines de présence
Son interprétation dans l'avenir
Les références
Mais encore
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

La petite histoire  Up Page
Origine, raisons, hasard
C'est en 1924 dans les ruines du temple maya, dénommées "les pierres tombées", sur le site sacré du Belize, que Anna Le Guillon et son père, l’explorateur Frederick Albert Mitchell-Hedges, font la découverte d’un objet fort étrange, en venant à Lubaantùn, l’ancien Honduras britannique.
 
Ce qu’ils ont sous les yeux est un joyau inestimable. Un crâne de cristal d’un poids avoisinant les cinq kilos.

Comprendre simplement  Up Page
Crâne féminin
En dehors de l'absence des sutures crâniennes, c'est une reproduction quasi parfaite d'un crâne humain féminin.
Il est composé de deux morceaux, la mâchoire inférieure s'ajustant exactement à la partie supérieure. Un objet aussi sophistiqué ne peut être conçu pour un usage décoratif.
En voici la reconstitution établie à l'aide d'experts américains en médecine légale:

 
Usinage au-delà de la perfection
De retour à Londres, les explorateurs confient leur découverte à une équipe de scientifiques spécialisés dans la cristallerie, la société Hewlett-Packard.
Après six mois de test, le laboratoire leur communique ses conclusions:
Il est constitué d'un quartz naturel extrêmement pur, du dioxyde de silicium piézo-électrique anisotrope.
Les deux morceaux sont taillés dans le même bloc de cristal de roche.
Aucune trace d'instrument, ni marque microscopique quelconque.
Sans trace d' usinage, il est impossible de dater sa fabrication (le cristal ne vieillit pas).
Avec une technologie moderne au diamant il faudrait un an de travail pour obtenir l'aspect extérieur (avec des traces d'usinage, ce que ce crâne n'a pas), quant aux effets prismatiques, leur reproductibilité est encore plus difficile.
La fabrication manuelle aurait requis 300 années de labeur continu.
 
Piézo-électrique anisotrope
Grande stabilité physique, chimique et thermique. Il possède une polarité, réagit à la lumière et à l'électricité, directe ou par pression physique, son axe piézo-électrique est vertical et ses propriétés sont différentes dans chaque direction ; matériau utilisé comme oscillateur ou résonateur, en électronique et en informatique.
 
Le même bloc
Selon son axe de symétrie moléculaire, ce qui lui confère ces étonnantes propriétés optiques (hasard ?).
 
Polissage
On suppose que les sculpteurs ont lentement et méticuleusement poli l'objet à la main avec un mélange de sable de rivière et d'eau, à partir d'un gros bloc anguleux de cristal de roche d'environ trois fois sa taille.
En supposant cela, il aurait fallu plusieurs générations d'ouvriers, l'estimation avancée est de 300 années-hommes!
 
L'ancêtre du rayon laser
Les propriétés optiques du crâne sont étonnantes:
_Eclairé par le dessous, la lumière jaillit par les orbites;
_Frappé à l'arrière par les rayons du soleil, un faisceau lumineux intense ( susceptible de mettre le feu ) jaillit des orbites, du nez et de la bouche.

Domaines de présence  Up Page
Légende indienne
Treize crânes

Selon une vieille légende indienne, il existe treize anciens crânes de cristal, de la taille de crânes humains, aux mâchoires articulées, dont on raconte qu'ils parlent ou qu'ils chantent. Ces crânes, dit-on, renferment d'importantes informations sur les origines de l'humanité, sur sa finalité et son destin, ainsi que les réponses à quelques-uns des grands mystères de la vie et de l'univers.
 
On assure que ces informations sont non seulement importantes pour l'avenir de la planète, mais essentielles pour la survie même de l'espèce humaine.
Un jour, si l'on en croit ces prophéties ancertrales, tous les crânes de cristal seront redécouverts et réunis pour que l'humanité puisse accéder à leur sagesse collective, mais il faudra d'abord qu'elle ait suffisamment évolué, moralement et spirituellement, afin de ne pas abuser de ce grand savoir.
 
Les Indiens se transmettaient cette légende de génération en génération depuis des milliers d'années. On trouve des variantes de cette légende dans les patrimoines de plusieurs tribus indiennes, des descendants des Mayas et des Aztèques en Amérique centrale aux Indiens Pueblos et Navajos, dans ce qui est aujourd'hui le Sud-Ouest des Etats-Unis, et même jusqu'au Nord-Est, chez les Cherokees etles Senecas.
 
Une légende maya raconte que treize crânes identiques existent de par le monde. Ils leur auraient été légués par les Altantes qui les auraient eux-mêmes reçus d’êtres venus d’une autre galaxie. Lorsqu’ils seront tous réunis, dit encore la légende, ils révéleront aux hommes le secret de la vie.

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
D'autres crânes de cristal
Il existe d'autres crânes de cristal, dont la découverte ou l'acquisition ne sont également jamais clairement établies.
Nick Nocerino, propriétaire d'un crâne de cristal baptisé "Sha-Na-Ra" a fondé un institut de recherche parapsychologique afin d'étudier leurs propriétés "psy".
Jo Ann Parks est détentrice de "Max" et Norma Redo est la propriétaire du crâne à la croix reliquaire.
En 1996, tous les trois ont accepté de prêter leur crâne au British Muséum à fin d'expertise.
Cinq crânes ont été étudiés, les trois précédemment cités, ainsi que celui du British Muséum et celui du Smithonian Institute.
Un gobelet de cristal daté d'au moins 500 ans av. J.C., et un crâne moderne fabriqué en 1993 en Allemagne par Hans-Jürgen Henn ont servi de témoins.
Le crâne du British Muséum et celui du Smithonian Institute portent des traces d'usinage.
Quant au crâne à la croix reliquaire, les dents ont été retouchées ainsi qu'évidemment le trou que les espagnols ont percé pour y introduire la croix.Depuis, les autorités du British Muséum refusent obstinément non seulement de livrer leurs conclusions mais également de dire pourquoi.

Les références  Up Page
Réseau Pepe
Marcogee
Mystère des crânes de cristal Chris Mortan et Ceri Louise Thomas
Science & Vie juillet 1966 n586
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
Ce que vous avez toujours voulu savoir
Cinq crânes ont d’ores et déjà été retrouvés dans différents sites mayas. Il en reste plus que huit!
 
Les prêtres mixtèques
Les prêtres mixtèques, qui vivaient au Mexique 300 ans avant Christophe Colomb, lisaient l'avenir dans  des crânes taillés dans la masse d'un seul bloc de cristal. Le directeur du Tourisme mexicain, Horacio Macalpen, examina l'un de ces crânes.
 
Un cas de guérison
On avait diagnostiqué à Joke Van Dieten une tumeur cérébrale importante peut de temps après qu'elle eu acquis son crâne de cristal. Ses médecins pensaient qu'après deux opérations du cerveau, dans le meilleur des cas, elle resterait sérieusement paralysée. Quelques jours après la dernière opération, Joke quitta l'hôpital pour ne jamais y retourner. Elle est convaincue, aujourd'hui, que le crâne est entré dans sa vie pou l'aider à franchir ce cap difficile. En fait alors qu'elle se reposait en suisse, l'infirmière qui la soignait, aperçue une forme à l'intérieur du crâne de cristal, située à l'endroit correspondant à l'emplacement de la tumeur de Joke, comme si le mal avait été absorbé par la roche.