Civilisation: type Solaire
Population
Description
Activités
Présence
Particularités
Tendance
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente

Population  Up Page
Qui est-elle, famille, genre
Energie disponible
Une civilisation de Type I est capable d'utiliser toute l'énergie disponible sur sa planète d'origine, approximativement 1,74×1016 W. Sur Terre, la puissance disponible s'élève à 1,74×1017 W. La valeur de 4×1012 W, proposée initialement par Kardashev, correspondait au niveau énergétique atteint sur Terre en 1964.

Description  Up Page
Comment elle est, physiologie, phylogénie
Coopération planétaire
Une civilisation de Type I se définie comme une civilisation qui a su maîtriser toutes les formes d’énergie de sa planète-mère de référence qui est la planète d’origine de la civilisation (pour nous la Terre). Une civilisation de Type I est théoriquement capable de modifier le climat, d’exploiter à sa guise les ressources de tous ses océans, ou d’extraire l’énergie du noyau (où règne des températures élevées) de sa planète d’origine. Ses besoins en énergie sont si importants que cette civilisation est dans l’obligation d’exploiter de façon rationnelle et systématique toutes les ressources potentielles de sa planète-mère. Gérer et exploiter les ressources d’une planète entière implique une coopération élevée entre les membres de cette société. Une coopération aussi élevée entre les membres d’une civilisation planétaire suppose la mise en place d’un système de communication global très perfectionné (comme Internet par exemple).

Activités  Up Page
Ce qu'elle fait, démarches
Caractéristiques
Le Type I de civilisation est caractérisée par:
_ La mise en place de programmes de développement à l’échelle planétaire. Ces programmes globaux sont initiés et exécutés par des organismes internationaux.
_ La mondialisation des échanges économiques ( nourriture, médicaments, biens de consommation, capitaux ). Eradication complète des réseaux de corruption (comme les diverses mafias par exemple). Abolition des régimes politiques totalitaires. Suppression de toutes les formes de fanatisme, qu’ils soient religieux, politiques, nationalistes, communautaristes, ethniques. Elimination de toute activité qui pourrait nuire à l’intérêt général de la civilisation. Les guerres ne doivent plus être que les mauvais souvenirs de l’enfance tumultueuse de la civilisation planétaire.
_ Une gestion rigoureuse au niveau international de l’environnement et des ressources naturelles disponibles.
_ Une coopération sans faille de tous les membres de ce vaste édifice. Coopération qui suppose le respect de certaines valeurs spirituelles et morales, et la réalisation d’une vraie civilisation avec le développement de ses dimensions matérielles et "immatérielles".

Présence  Up Page
Où la voit-on, environnement
Message radio
Une civilisation de Type I est théoriquement capable de visiter toutes les planètes de son système stellaire. Elle possède une bonne connaissance de l’univers extérieur à son système, sans toutefois être parvenue à l’explorer avec des vaisseaux habités. Les ovnis ne sont donc pas issus d’une civilisation de Type I. Selon Freeman Dyson (voir son livre: Les dérangeurs de l’univers), "Une civilisation de Type I est indétectable à des distances interstellaires, sinon par l’émission d’ondes radio. Notre seule chance de découvrir une civilisation de Type I est de suivre les conseils de Guiseppe Cocconi et Philip Morrison et de chercher à capter des messages radio".
Les travaux des physiciens Philip Morrison et Guiseppe Cocconi sont à l’origine du programme SETI. L’histoire de ce programme commence en effet le 19 septembre 1959 avec la publication dans la revue scientifique Nature d’un article signé par les deux physiciens. Dans cet article fondateur ils proposent d’écouter les civilisations technologiquement avancées en utilisant la fréquence de 1420 MHz qui n’est autre que celle de l’hydrogène, l’élément le plus abondant dans notre Univers. Aujourd’hui encore, la plupart des écoutes du programme SETI se font autour de 1420 MHz, qui est aussi la raie de 21 centimètres dans les longueurs d’ondes. Jusqu’à présent aucune civilisation du Type I n’a été détectée par l’écoute radio.

Les références  Up Page
Réseau Pepe
Automates intelligents 07 octobre 2008 n81
Benzemas.zeblob
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Particularités  Up Page
Ce qui la distingue des autres
De nouvelles énergies
On désigne par civilisation de type 1, dans une terminologie initialisée par l'astronome russe Nikolai Kardashev en 1964 et reprise par Michio Kaku, une civilisation capable de tirer pleinement parti de toutes les ressources de sa planète. Pour Michael Schermer (écrivain et professeur de sciences sociales, animateur du très influent et très pertinent Skeptic Magazine), ce serait l'obligation d'abandonner les économies fondées sur le pétrole et de trouver de nouvelles formes d'énergie qui servirait de détonateur à ce changement.

Tendance  Up Page
Pourquoi elle le fait