Cellules souches hépatiques
Protocole de production
Cellules hépatoblastes (CHBs)
Cellules embryonnaires (ES)
Les CHBs dérivées de CSPs
Les références
Les thérapies régénératives du foie…
by Pepe ©
 
Accueil  Arborescence  Page précédente


La petite histoire  Up Page
Protocole de production
Une équipe de chercheurs de l'Université d'Osaka dirigée par le professeur Kazuo Takayama a mis au point un protocole de production de cellules souches hépatiques optimisé pour permettre de nombreuses applications en médecine et en recherche fondamentale.

Comprendre simplement  Up Page
Cellules hépatoblastes (CHBs)
La génération de cellules semblables aux hépatoblastes capables de s'auto-renouveler (CHBs) à partir de cellules souches pluripotentes humaines (CSPs) fournirait une source stable de cellules hépatiques pour des applications médicales.
En effet les lignées de cellules hépatiques cryogénisées perdent rapidement en efficacité faute de renouvellement, et les cellules souches hépatiques humaines ne sont présentent qu'en très faible quantité.
De nombreuses études ont permis de déterminer les protocoles nécessaires à la différentiation des CSPs en CHBs. Toutefois, peu d'études se sont intéressées à identifier la méthodologie du maintien de ces CHBs.
Un autre problème est celui de la pureté, le processus de différentiation n'affecte pas toutes les cellules et les cellules non différentiées peuvent avoir un comportement dangereux une fois injectées ou transplantées.

Domaines de présence  Up Page
Cellules embryonnaires (ES)
Les chercheurs ont utilisé des cellules souches embryonnaires (ES) et des cellules souches induites à la pluripotence (iPS) qu'ils ont dérivé en 9 jours en CHBs. La population de cellules différentiées contenait 2 types cellulaires distincts, des cellules souches hépatiques et des cellules de l'endoderme définitif.
Pour obtenir des lignées purifiées et durables de CHBs dérivées de CSPs humaines, les chercheurs ont cultivé ces cellules dans des milieux de culture recouverts de différentes laminines recombinantes humaines (LN).

Son interprétation dans l'avenir  Up Page
Les CHBs dérivées de CSPs
Les CHBs dérivées de CSPs humaines ont adhéré aux milieux de culture contenant de la LN111 via les intégrines alpha 6 et bêta 1. Les lignées ont été amplifiées et purifiées par la culture sur ce milieux LN111, contrairement aux autres milieux contenant des laminines isoformes qui n'ont pas permis la croissance de ces cellules.
De plus cette affinité pour les milieux LN111 est spécifique des CHBs, les autres lignées cellulaires n'adhérant pas avec autant de facilité à ce type de milieu. Les CHBs dérivées de CSPs humaines ont été maintenues en culture pendant 3 mois, durant lesquels elles ont conservé leur aptitude à se différentier en cellules hépatiques et en cellules biliaires.

Les références  Up Page
Réseau Pepe
Source n° - date - article
Revue n° - date
 
Pourquoi ce site
Je crois que, si les êtres humains que nous sommes ne parviennent pas toujours à évoluer comme ils le souhaiteraient _à s'épanouir professionnellement, sentimentalement et sexuellement (ce que j'appelle les trois pôles d'intérêts) c'est parce qu'il y a des barrages qui entravent leur désir d'accéder à un rêve inachevé. Je pars du principe que tout est possible, à condition de s'entourer de gens qui nous poussent à croire en nous.
 
Contribuer au Réseau Pepe
Ce site est avant tout une encyclopédie ouverte à l'imagination et au savoir, où chacun(e) d'entre vous peut participer.
Si vous avez envie de partager une passion, ou si vous sentez le besoin de vous exprimer sur un point précis, je vous invite à m'adresser un e-mail (adresse électronique accessible sur ma page d'accueil).

Mais encore  Up Page
Les thérapies régénératives du foie
Ces lignées cellulaires, à l'inverse des cellules souches hépatiques naturelles dont la rareté est un inconvénient majeur, se présentent comme un outil exploitable pour la caractérisation des médicaments, pour l'étude expérimentale des mécanismes des hépatoblastes et bien sûr comme source de cellules pour les thérapies régénératives du foie.